Départements de recherche

Accueil > La recherche > AS2M > Equipes de recherche > PHM > Pronostia_Coeur du système

Pronostia_Coeur du système


I. Cœur du système

1.1. Principe de fonctionnement
Roulement


Ce roulement d’un diamètre de 32 mm, est d’une part mis en rotation par un arbre, et d’autre part soumis à une force radiale appliquée par un vérin pneumatique.

Le roulement est mis en rotation par l’intermédiaire de sa bague interne, alors que sa bague externe est fixe et en liaison avec la bague de bridage qui entoure le roulement et transmet la force radiale à ce dernier, par l’intermédiaire du capteur d’effort, du bras de levier et de l’extrémité de la tige du vérin.

Principe de fonctionnement
1.2. Simulations
1.2.1. Répartition des contraintes mécaniques
Contraintes_meca

Contraintes_meca1

1.2.2. Répartition des contraintes thermiques

L’accéléromètre possède une température maximale d’utilisation de 120 °C. Or, lorsque l’on impose une contrainte radiale de 4500 N, la température transmise par le roulement puis la bague de bridage à l’accéléromètre dépasse rapidement cette température limite.
L’accéléromètre ne fourni alors plus aucune donnée. Il a donc fallu isoler thermiquement ce capteur et disposer d’une ventilation forcée sur ce dernier.

Contraintes_therm
1.3. Pilotage de la contrainte de test
Régulateur


Le régulateur pneumatique proportionnel constitue la pièce maitresse du pilotage de la contrainte radiale exercée sur le roulement de test.
Il permet de moduler l’alimentation pneumatique du vérin de 0 à 7 bars, en utilisant une tension d’entrée continue réglable de 0 à 8 Volts et disponible actuellement au travers d’une alimentation de laboratoire.
Le distributeur pneumatique situé entre ce régulateur et le vérin permet d’actionner la tige de ce dernier dans un sens ou dans l’autre, afin d’appliquer un effort proportionnel ou de le supprimer totalement.