Départements de recherche

Accueil > L'institut > Actualité > actualité RSS

Actualité de FEMTO-ST


L’entreprise FOR-AGE fait appel à l’expertise de FEMTO-ST

En 2016, la traçabilité des prélèvements de santé sera une exigence réglementaire pour tous les laboratoires de biologie médicale. C’est pour répondre à ce besoin que l’entreprise FOR-AGE, éditrice de solutions informatiques et basée à Saint Vit (25) propose la solution GRAAL-BIOTRACK pour le suivi des prélèvements et le respect des contraintes (délais entre le prélèvement et l'analyse, température durant les transports, etc.) tout au long de la chaîne de traçabilité.
GRAAL-BIOTRACK est une solution globale destinée aux laboratoires de biologie médicale qui permet tout à la fois de tracer les échantillons de santé du domicile au laboratoire, de diminuer le nombre de prélèvements non valides, de réduire les coûts logistiques et de répondre aux exigences réglementaires et d'augmenter in finé la qualité des échantillons des patients.
Toutefois aujourd’hui, les trajets de collecte sont loin d’être optimisés. Le projet BIOSOLVER consiste ainsi à intégrer dans GRAAL-BIOTRACK un « solveur de tournées » afin d’organiser chaque jour, de façon rationnelle, les tournées des coursiers en charge de ramener les échantillons au laboratoire, en tenant compte des contraintes spécifiques liées au domaine de la biologie médicale. BIOSOLVER sera également très utile pour les infirmières (libérales) pour la gestion optimisée de leurs tournées quotidiennes.
FOR-AGE fait ainsi appel à l’expertise en modélisation de l’institut de recherche FEMTO-ST pour identifier un algorithme de calcul performant, développer un prototype permettant de démontrer la preuve de concept et de tester le solveur de tournées en situation réelle. Cette solution améliorée de GRAAL-BIOTRACK doit permettre une réduction immédiate des coûts de logistique jusqu'à 30% et d’organisation pour les laboratoires d’analyse médicale, clients de la solution.
Ce nouveau module « Biosolver » doit ainsi assurer à FOR-AGE le leadership sur ce marché de niche estimé à 13,2 M€ en France. A moyen terme, les résultats du projet BIOSOLVER devrait permettre à la PME de 5 personnes de doubler ses effectifs, avec donc à la clé la création d’emplois qualifiés en milieu rural dans le Doubs.
Le budget du projet BIOSOLVER est d’environ 250 k€ pour FOR-AGE, cofinancé par BPI France dans le cadre des aides régionales à l’innovation à hauteur de 50 K€ sous forme d’avance remboursable et de subvention octroyées par La Région Franche-Comté (25K€) et le Conseil Général du Doubs (25K€)

Contact FEMTO-ST : Christophe Varnier

Toute l'actu de 2014

1 - 2 - 3 - 4 - 5

On a marché sur les braises !
Un dimanche presque comme les autres à la Fabrikà sciences. Dimanche 14 décembre 2014, John Dudley (chercheur à l'Institut FEMTO-ST) proposait au public de marcher sur les braises.
Paper prize lors de la conférence internationale VPPC 2014
Lors de la conférence internationale IEEE « Vehicule Power and Propulsion Conference » qui s’est déroulée à Coimbra au Portugal du 27 au 30 octobre 2014, l’équipe Systèmes Hybride et Systèmes Pile à Combustible »du département Energie de FEMTO-ST a remporté le « Paper Prize » pour son article intitulé « Gestion d'énergie d'un véhicule électrique hybride en fonctionnement dégradé »
Best Paper Award pour proposer l’interopérabilité des systèmes de communication des armées
L’article présenté fin octobre à Rome par une équipe de FEMTO-ST/ Département Informatique des Systèmes Complexes, a reçu le prix du meilleur article scientifique lors de la conférence européenne du Wireless Innovation Forum. Les résultats présentés portaient sur l’application des méthodes de génération de tests à partir de modèles formels pour vérifier la conformité au standard du logiciel embarqué dans ces équipements, permettant d’assurer ainsi leur interopérabilité.
Un nouveau mode de diffusion de la lumière dans de minuscules fibres optiques
Des chercheurs de l'institut Femto-ST en collaboration avec des collègues du Laboratoire Charles Fabry viennent de découvrir un nouveau mode de diffusion de la lumière dans de minuscules fibres optiques 50 fois plus fines qu'un cheveu ! Ce phénomène, qui varie selon l'environnement de la fibre, pourrait être exploité pour concevoir des capteurs innovants et ultra-sensibles. Ces travaux sont publiés le 24 octobre 2014 dans la revue Nature Communications.
Congrès CETSIS - 27-29 octobre 2014
Besançon accueille le congrès CETSIS 2014 du 27 au 29 octobre 2014. Il se déroule essentiellement autour de démonstrations réelles de travaux pratiques et de projets et de tables rondes et accueillera des enseignants, enseignants-chercheurs, doctorants, industriels de toute la France et de pays francophones.

1 - 2 - 3 - 4 - 5


Toute l'actu de 2014

Toutes les années : 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016 - 2017