Départements de recherche

LNE-LTFB


Laboratoire associé au LNE : LTFB

Unités Techniques 2-13 et 2-06

Expertise et Étalonnages temps-fréquence sous accréditation - NF EN ISO/CEI 17025*
Domaines temps-fréquence et électricité/magnétisme

Présentation du LNE-LFTB

FEMTO-ST est laboratoire associé au LNE (Laboratoire National de métrologie et d'Essais)
via l’Unité Technique 2-13 du LNE-LTFB (Laboratoire Temps Fréquence de Besançon).
Le LTFB est né en 2008 de la fusion de 2 laboratoires associés LNE-LTFB bisontins :
• Unité Technique 2-06: étalonnages en temps, fréquence, intervalle de temps (Observatoire)
• Unité Technique 2-13: étalonnages en densité spectrale de bruit de phase et en stabilité court terme de fréquence (ENSMM/FEMTO-ST).
Les possibilités d'étalonnage du LTFB sont consultables sur le lien : http://www.ltfb.fr/

Objectifs et activités d'étalonnage

Réaliser des étalonnages (raccordement à une référence primaire) sous accréditation COFRAC* (COmité FRançais d'ACcréditation).

UT 2-06 : Cette activité porte principalement sur la caractérisation de sources de fréquences par la mesure de dérive en fréquence, la mesure d’intervalles de temps, la mesure de l’instabilité de fréquence en fonction du temps de mesure (tau) : long terme (tau ≥ 10 jours).

UT 2-13 : Cette activité porte sur la caractérisation d'oscillateurs de haute stabilité OUS (Oscillateurs Ultra Stables), de générateurs de fréquences, de synthétiseurs de fréquences et également d'étalons au césium et au rubidium qui sont les références locales des laboratoires demandeurs :
- soit dans le DOMAINE TEMPOREL par la mesure de l'instabilité de fréquence en fonction du temps de mesure (tau) caractérisée par le calcul de l'écart type d'Allan (sigma (tau) avec 0,1 s ≤ tau ≤ 100 s)

- soit dans le DOMAINE SPECTRAL (Fréquence 5MHz jusqu’à 26GHz) par la mesure de la densité spectrale des fluctuations de phase ou de fréquence pour des fréquences de Fourier allant de 1Hz à 100MHz.

Participation à des projets internationaux :

- CMC : Dans le cadre d’Euromet, le laboratoire est partie prenante de la mise en place des CMC (Calibration Metrology Capabilities) dans le domaine du temps fréquence pour les mesures de stabilité court terme de fréquence et dans le domaine de la mesure de densité spectrale de puissance de bruit de phase. Les CMC sont ensuite centralisées au BIPM (Bureau International des Poids et Mesures). Les CMC ont été approuvées et publiées en septembre 2006 (bruit de phase) et janvier 2009 (stabilité court terme de fréquence) :

temps-fréquence : http://kcdb.bipm.org/appendixC/TF/FR/TF_FR.pdf
électricité-magnétisme : kcdb.bipm.org/appendixC/EM/FR/EM_FR.pdf

Exemples de développements et réalisations scientifiques à l'UT2-13 :

Banc optoélectronique pour mesures du bruit de phase dans la bande X (8 à 12GHz)

lne lftb

Un contrat projet « LNE/DRST 10 7 002 » démarré en 2011 a permis au LNE-LTFB UT 2-13 de développer un banc de mesure de bruit de phase à l’état de l’art reposant sur des méthodes optoélectronique innovantes. Ce banc, dédié à la mesures d'oscillateurs et de sources micro-ondes de 8 GHz à 12 GHz, met à profit les méthodes de mesure par inter-corrélation associés à des lignes à retard optiques pour les signaux micro-ondes. Ainsi, le plancher de bruit de phase de ce banc de mesure est réduit jusqu'au niveau de -170 dBrad²/Hz à 1 kHz de la porteuse (pour une porteuse de 10 GHz). Cette méthode est rendue possible grâce au retard important (quelques microsecondes) généré à l'aide des diodes lasers et de fibres optiques d'une longueur de 2 km. Le grand intérêt de ce banc est de permettre des mesures de bruit de phase sans la nécessiter d'utiliser un ou plusieurs oscillateurs de référence. Ce banc est accrédité par le COFRAC* pour la réalisation d'étalonnages de sources en bande X  (de 8 GHz à 12 GHz).

- Banc de mesure d’exactitude en fréquence (5 et 10 MHz) :

Maintien des possibilités de mesures avec par exemple le développement et la mise au point d’un nouveau banc de mesure d’exactitude en fréquence pour des sources de fréquence de 5MHz ou de 10MHz permettant de palier au vieillissement des appareils. Ce nouveau banc est opérationnel et il est prévu de le faire entrer dans notre accréditation prochainement.

Historique

En 1973 : Naissance des activités d'étalonnage au sein du LPMO (Laboratoire de Physique et de Métrologie des Oscillateurs). Le Centre d'étalonnage fut successivement BNM (Bureau National de Métrologie), FRETAC, puis COFRAC* en 1995.
En mai 2001 : Signature d’un contrat d’association entre le BNM et le CNRS.
En mars 2002 : Validation par le COFRAC* du dossier technique du laboratoire comportant le descriptif précis des méthodes d’étalonnages utilisées ainsi que l’ensemble des incertitudes associées aux résultats d’étalonnages.
En juillet 2002 : Passage à la nouvelle norme ISO 17025.
Le 1er janvier 2004 : FEMTO-ST se substitue au LPMO. Le 1er janvier 2005 : Les activités du BNM sont transférées au LNE (Laboratoire National de métrologie et d'Essais) Le 1er mars 2008 : Fusion des laboratoires accrédités* de l'Observatoire de Besançon (N° 2-06) et de FEMTO-ST (N°2-13) au sein d'une nouvelle structure : LNE-LTFB qui compte actuellement une douzaine de permanents.

Contacts

Directeur du LNE-LTFB (UT 2-06 + UT 2-13) : François MEYER (Tél : 33(0)3 81 66 69 27)
• Secrétariat et gestion administrative : Fabienne GRAND-LOCATELLI (Tél : 33(0)3 81 66 69 31)
• Responsable Scientifique des relations avec le LNE : Serge GALLIOU (Tél : 33(0)3 81 40 28 39)
• Responsable Qualité UFC : Sophie UBALDI
• Responsable Technique UT 2-06 : François MEYER
LNE-LTFB, unité technique accréditée 2.06*, OSU THETA, Observatoire de Besançon,
41 bis avenue de l’Observatoire, BP 1615, F25010 BESANÇON Cedex, France

• Responsable Technique UT 2-13* : Jacques MILLO (Tél : 33(0)3 81 40 29 24)
• Suppléant Technique UT 2-13* : Nathalie CHOLLEY (Tél : 33(0)3 81 40 28 38)
LNE-LTFB, unité technique accréditée 2-13, CNRS/ENSMM/FEMTO-ST/Dpt.TF

N’hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement et/ou demande d’étalonnage: contact@ltfb.fr

* accréditations 2-06 et 2-13 sites et portées d’accréditations disponibles sur www.cofrac.fr