Départements de recherche

Présentation


Centrale de Technologie MIMENTO

I- Historique, missions

Depuis les années 90, la centrale de technologie MIMENTO a développé de nouvelles technologies dans le cadre de projets de recherche en micro-mécanique, micro-nano-optique et micro-nano-acoustique. Grâce à un ensemble d’équipements de haute technologie, cette centrale de l’Institut FEMTO-ST permet aux équipes de recherche de concevoir et de réaliser des dispositifs basés sur les micro- ou nano-technologies. Début 2008, l’institut a élargi ses infrastructures de microfabrication en ouvrant une nouvelle salle blanche de 400 m² sur le technopole TEMIS (bâtiment Temis Innovation - Maison des microtechniques). Dans son prolongement, et dans le cadre du projet TEMIS SCIENCES, une extension de 850 m² est opérationnelle depuis fin octobre 2013. Elle permet ainsi de regrouper les différentes filières spécifiques de microfabrication de FEMTO-ST sur un même lieu, dans un espace global de l'ordre de 1300 m², dont 865 m² de locaux de classe ISO 5 à 7

La centrale de micro et nano-technologies de FEMTO-ST est composée de trois modules complémentaires, un module de recherche très fondamentale en nanotechnologie, un module de microfabrication salle blanche disposant de plusieurs filières complètes de réalisation de micro-dispositifs, en particulier sur des matériaux autres que silicium et un module mutualisé de R&D et d’Innovation industrielle (ligne pilote de fabrication de micro et nano-composants piézoélectriques réalisés collectivement atelier pilote).

Elle est gérée par une équipe technique composée d’une quinzaine d’ingénieurs et de techniciens qui a pour rôle de soutenir les projets de recherche réalisés au sein de la centrale (projets internes ou externes). Ses missions principales sont le développement de nouvelles technologies, la gestion d’un parc d’équipements de haute technologie (maintenance et évolution des équipements) et l’accompagnement des utilisateurs (formation et conseil sur les procédés de réalisation).

II- L'ouverture vers les demandes extérieures

Dans le cadre de l'ouverture des grandes centrales de technologies du réseau Renatech, l'institut FEMTO-ST, s'engage à réaliser au sein de sa centrale de technologie des projets portés par des laboratoires extérieurs ou par des PME/PMI lors de collaborations de recherche.

Chaque demande sera examinée par un comité local, des itérations entre le demandeur et le personnel de la centrale permettront de préciser la faisabilité du projet, son coût et les délais de réalisation. Suivant la nature des travaux, des personnes extérieures seront invitées à réaliser elles-mêmes certaines étapes technologiques en salle blanche.

Pour déposer une demande de projet vous pouvez compléter le document suivant : ”demande d'utilisation de la centrale de technologie MIMENTO

III- Services et transfert

Pour assurer le développement technologique préalable au transfert vers l'industrie de ses travaux de recherche, FEMTO-ST s'appuie sur FEMTO ENGINEERING. Véritable prolongement de l'Institut, le centre de développements technologiques FEMTO ENGINEERING constitue une  interface privilégiée pour les industriels ayant des besoins d'innovation.

IV- Les partenariats avec d'autres plate-formes technologiques

La centrale de technologie de FEMTO-ST fait partie, avec cinq autres centrales, la FMNT (Grenoble), l'IEF (Orsay), l'IEMN (Lille), le LAAS (Toulouse), et le LPN (Marcoussis), du Réseau National de grandes centrales technologiques pour la Recherche Technologique de Base (réseau Renatech soutenu par le programme RTB, en partenariat avec le CEA – LETI). Le but de ce réseau est de soutenir l'ensemble de la recherche institutionnelle française en mettant à disposition ses équipements et ses compétences auprès des centres de recherche demandeurs.

Régionalement, l’Institut FEMTO-ST est associé au pôle de compétitivité des microtechniques. Associé aux centrales technologiques de proximité de Nancy/Strasbourg, il fait également partie du Centre de Compétences en Nanosciences du Grand Est (C’Nano Grand Est). 

L'organigramme de la Centrale de Technologie MIMENTO (pdf, 37 Ko)
home