Départements de recherche

Fédération de recherche FCLAB


La Fédération de Recherche CNRS FR3539
« FCLAB (Fuel Cell Lab): Vers des Systèmes Pile à Combustible Efficients »

Description

La Fédération de Recherche CNRS FCLAB (FR CNRS 3539) est formée d'équipes de recherche issues de 4 laboratoires :
− l'Institut FEMTO-ST (Franche-Comté Electronique, Mécanique, Thermique, Optique), UMR CNRS 6174 associée à l’UFC, au CNRS, à l’ENSMM et à l’UTBM,
− l'Institut IRTES (Institut de Recherche sur les Transports, l'Energie et la Société), EA UTBM, regroupant les activités de recherche de l’UTBM hors FEMTO-ST,
− le laboratoire LTE (Laboratoire Transport et Environnement) de l’IFSTTAR (Bron, 69),
− l'équipe de recherche en évolution sur les technologies nouvelles (LTN) de l’IFSTTAR (Satory, 78).
Cette Fédération de Recherche regroupe la totalité des équipes de recherche de Franche-Comté dans le domaine des systèmes pile à combustible. Au-delà du strict caractère régional, cette Fédération de Recherche présente également un caractère national, de par la présence de deux laboratoires de l’IFSTTAR au sein de celle-ci (ces deux laboratoires ayant également des personnels physiquement présents à Belfort). L’effectif total de cette Fédération de Recherche est d’environ 40 personnels permanents (chercheurs, enseignants-chercheurs, personnels IATOS) auxquels s'ajoutent environ 40 personnels sur contrats (doctorants, post-doctorants, ATER, ingénieurs contractuels, etc.).

Objectifs de FCLAB

Les objectifs principaux de la Fédération de Recherche CNRS FCLAB sont les suivants :
• poursuivre et amplifier le développement des liens scientifiques entre les équipes de recherche composants la Fédération, en particulier en ce qui concerne l’encadrement des doctorants et la réponse aux Appels A Projets (nationaux, européens, internationaux)
• exploiter les convergences et les complémentarités de compétences entre les différentes équipes, soit par l’organisation d’actions conjointes (cas des convergences), soit par la mise à disposition de ressources (cas des complémentarités)
• accompagner les évolutions actuelles vers l’utilisation des plateformes d’expérimentations pour les tests notamment de la durabilité de sources énergétiques destinées aux véhicules électriques et hybrides
• intégrer des travaux de recherche sur le cœur de pile de manière harmonieuse en intégrant de nouveaux opérateurs, actifs sur les piles à combustible depuis de nombreuses années (sur notamment le développement de cœurs de piles à combustible de type SOFC
et IT-SOFC)
• permettre de disposer au sein d'une même structure de l'intégralité des compétences requises au développement des systèmes piles à combustible, de leur élaboration à leur couplage / intégration dans des dispositifs réels
• proposer une approche transversale, à dominante historique et socio-économique, de l'évolution de la pile à combustible visant à identifier, de manière diachronique et synchronique, les verrous techniques, scientifiques et politiques afin d'en favoriser
l'acceptabilité sociétale (politique, industrielle, usagers) et la mise sur le marché
• développer la concertation au sujet de la politique scientifique et des recrutements entre les différents laboratoires, tout en respectant leur autonomie de décision
• permettre une évaluation externe, ciblée et objective des résultats des actions de développement scientifiques menées
• développer des actions de communication internes et externes, de manière à favoriser l’échange d’informations au sein des laboratoires et entre ceux-ci et de manière à accroître la visibilité (externe) des activités menées par la Fédération de Recherche
• développer des actions de communication à destination du grand public (journées de la science, une classe / un chercheur, bar des sciences, etc.) de manière à faciliter l’acceptabilité sociétale de ces nouvelles technologies (important en particulier dans le cas de l’utilisation de l’hydrogène comme combustible).

Les axes scientifiques de la Fédération de Recherche CNRS sont ainsi les suivants :
• Axe 1 : Modélisation multiphysique et émulation de systèmes pile à combustible (PEMFC et SOFC) - animateur F. Gao (MdC IRTES)
• Axe 2 : Systèmes PAC et auxiliaires - animateur S. Jemeï (MdC FEMTO-ST)
• Axe 3 : PHM (Pronostic & Health Management) de systèmes PAC - animateur R. Gouriveau (MdC FEMTO-ST)
• Axe 4 : Hybridation et optimisation du système PAC - animateur R. Trigui (CR IFSTTAR)
• Axe 5 : Conception et réalisation de coeurs IT-SOFC et SOFC - animateur P. Briois (MdC IRTES)
• Axe 6 : Electrolyseurs PEM pour le stockage d’électricité sous forme H2 - animateur M. Becherif (MdC FEMTO-ST)
• Axe 7 : Acceptabilité sociétale - animatrice F. Picard(MdC IRTES)

Participation de FEMTO-ST à FCLAB

FEMTO-ST constitue l'un des piliers de cette Fédération de Recherche CNRS. Une vingtaine d'enseignants-chercheurs et d'ingénieurs, ainsi qu'une vingtaine de doctorants, sont ainsi actuellement impliqués dans les axes scientifiques de FCLAB (axes 1, 2, 3, 4 et 6 mentionnés ci-dessus).

Contact :
Daniel HISSEL, Directeur de la FR FCLAB (daniel.hissel@univ-fcomte.fr)

Pour plus d'informations : http://www.fclab.org/

home