L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

Les vésicules extracellulaires (EVs) : des médiateurs intercellulaires aux multiples facettes

La plateforme NanoBioAnalytique (NBA) de FEMTO-ST au service de la qualification des EVs, dans des fluides biologiques complexes, pour des applications diagnostiques ou thérapeutiques.

Dans un organisme pluricellulaire ou entre deux organismes différents (un parasite ou une bactérie et leur hôte, par exemple) une communication permanente entre organes ou entre cellules doit exister, pour permettre le maintien de l’homéostasie, ou la mise en place de réponses appropriées à des changements d’environnement. Cette communication peut se produire lors de contacts entre cellules concernées ou à plus grande distance, par l’échange de médiateurs envoyés par une cellule donneuse et capturés par sa ou ses cellule(s) cible(s). De nombreuses molécules sont connues pour leurs propriétés de médiateurs, comme les hormones ou les protéines de la famille des cytokines ou des chimiokines qui se lient à des récepteurs spécifiques exprimés à la surface des cellules cibles, induisant alors une signalisation intracellulaire à l’origine de leur réponse. Mais des médiateurs bien plus complexes et riches d’informations sont l’objet d’un intérêt croissant exponentiellement depuis une dizaine d’année : les vésicules extracellulaires.

Video 1 : « les EVs, des médiateurs de la communication intercellulaire »

Vidéo 2 :  « La biodétection des EVs sur puce multiplexe : première étape de la plateforme NBA »

Image d'illustration : "Analyse des EVs par la plateforme NBA


Articles récents

Extracellular vesicles: Definition, isolation and characterization, W Boireau, C Elie-Caille, Medecine Sciences: M/S (2021) 37 (12), 1092-1100, doi.org/10.1051/medsci/2021201

Development of extracellular vesicle-based medicinal products: A position paper of the group ‘‘Extracellular Vesicle translatiOn to clinical perspectiVEs – EVOLVE France”, Silva et al, Advanced Drug Delivery Reviews, 179 (2021) 114001, doi.org/10.1016/j.addr.2021.114001

Actualités

Projet Hépatocytes (2021) : financé par la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM) (https://www.frm.org/)

Projet porté par O. Sergent (IRSET, Rennes)

Pour PI FEMTO-ST (C. Elie-Caille) : qualification des EVs dérivées d’hépatocytes, recrutement d’un ingénieur d’études 1 an

 

Projet d’étude interlaboratoires pour la standardisation de la métrologie des EVs, porté par C. Elie-Caille (Sondage (fin 2020) + Workshop organisé à Paris (juin 2021) + table ronde (oct 2021)

Lancement prévu en mars 2022 / financement obtenu par la Cancéropole Est (https://www.canceropole-est.org/la-recherche-au-sein-du-canceropole-est) pour réunion de lancement du groupe de travail

Création d’un réseau national « EVN, East extracellular Vesicles Network, du préanalytique à la clinique », Comité de pilotage : J. Gobbo (CGFL, Dijon), C. Elie-Caille (UMR 6174 CNRS, Besançon), P. Colosetti (Inserm U1060-CarMeN, Univ. Lyon 1) https://www.canceropole-est.org/la-recherche/la-recherche-au-sein-du-canceropole-est/reseau-biopsies-liquides/reseau-east

Contact : Celine ELIE-CAILLE

  • Journée Technique Microstructures / MEMS

    En partenariat avec la société POLYTEC-PI, nous organisons une « journée technique microstructures» qui aura lieu le jeudi 20 novembre 2008 dans les locaux de TEMIS INNOVATION – Maison des Microtechniques à Besançon.

    Lire la suite
  • Inauguration plateforme industrielle de productique SISTRE

    Cette manifestation, destinée aux industriels vous permettra de découvrir au sein d’un même système de production, une très grande diversité de matériels et de technologies innovantes.

    Lire la suite
  • Omicron sélectionne des résultats du groupe Nanosciences pour son résultat du mois d'octobre

    La société Omicron, qui fabrique des microscopes STM, a choisi de présenter un article du groupe Nanosciences de l'équipe MINANO paru dans Physical Review Letters comme résultat du mois d'octobre.

    Lire la suite
  • Micronora 2008 : Micron d’or et micro-vache

    Ce fut l’une des attractions au salon Micronora de Besançon : la plus petite vache du monde pèse 830 nanogrammes, soit 10 % du poids d’un grain de sable. Les 5 pièces de cette micro-vache en résine souple et transparente à la lumière ont été montées en moins d’une heure à l’aide de la station de micro assemblage Pronomia de FEMTO-ST qui a reçue un Micron d’Or 2008.

    Lire la suite
  • FEMTO-ST dans le classement des meilleurs laboratoires français de l’EXPRESS

    Dans l'édition de l'hebdomadaire l'EXPRESS du 12 juin, FEMTO-ST figure dans la liste des unités de recherche d'excellence en France.

    Lire la suite
  • FEMTO-Innovation au Salon Européen de la Recherche et de l’Innovation

    FEMTO-Innovation était présent au Salon Européen de la Recherche et de l’Innovation sur le stand de l'association des instituts Carnot les 5, 6 et 7 juin dernier à la Porte de Versailles à Paris (Stand B2 – Hall 5.1).

    Lire la suite
  • FEMTO-Innovation au salon EPMT

    FEMTO-Innovation était présent à la deuxième édition du salon EMPT qui s'est tenu à Lausanne du 3 au 6 juin 2008 dernier et qui a réuni plus d'une centaine d'acteurs impliqués dans les domaines d'application des micro et nanotechnologies.

    Lire la suite
  • Clinical Proteomics in Oncology

    Dear Colleague,

    The French Institute of Cancer (Canceropole Grand-Est) and the CLIPP Proteomic Platform (Dijon, Besançon) organize the 2nd international conference entitled "Clinical Proteomics in Oncology" in Dijon (France) on July 3rd and 4th , 2008.

    Lire la suite
  • Journée FEMTO-ST / Energie à Belfort le 15 mai

    Les enjeux liés à l’énergie revêtent un caractère de plus en plus primordial. C’est pourquoi, avec nos partenaires industriels, nous avons organisé le jeudi 15 mai 2008 au Centre Atria de Belfort, une journée pour présenter les défis scientifiques et technologiques ainsi que nos activités de R&D dans le secteur de l’énergie.

    Lire la suite
  • Molécules sur substrat semi-conducteur à température ambiante

    Le groupe « nanosciences » vient de démontrer pour la première fois qu’il est possible d’observer des molécules organiques conjuguées qu’elles soient isolées ou auto-assemblées sur des substrats semi-conducteurs à température ambiante.

    Lire la suite

Pages