Projets
Projets

Vous êtes ici

Projets européens

 Le programme-cadre de recherche Horizon 2020 (2014-2020), est un outil essentiel pour le financement de la recherche. Ce programme permet de financer la recherche d'excellence (ERC), les projets liés aux défis sociétaux et la primauté industrielle.

L'Institut FEMTO-ST participe à de nombreux projets financés par ce programme. Les projets coordonnés par des personnels de FEMTO-ST sont succinctement présentés ci-dessous.

ERC PULSAR

cONTRÔLE DES PLASMAS POUR L'USINAGE PAR IMPULSIONS ULTRABRèves

Les lasers à impulsions  ultrabrèves (quelques centaines de femtosecondes) promettent de devenir un outil rapide, prédictible, universel, et surtout, plus écologique pour structurer les matériaux aux échelles micro- et nano-métriques.   La récente augmentation phénoménale des puissances laser disponibles commercialement à très haut taux de répétition rend désormais possible l'utilisation des source femtosecondes pour la fabrication de masse. Mais même à très haute énergie par impulsion, l'usinage laser reste actuellement limité à une ablation point par point - à haute vitesse de déplacement - d'ultra-fines couches de matériau depuis la surface. Ceci provient du fait que le plasma d'électrons et de trous généré par l'impulsion laser produit un effet de bouclier bloquant la pénétration de la lumière laser dans le matériau, ce qui limite drastiquement la génération de températures internes extrêmes à une échelle nano métrique.

 PULSAR a pour objectif de dépasser cette barrière et de développer un concept radicalement différent pour l'usinage. Il s'agit de contrôler la génération du plasma, son confinement et sa stabilité. Un programme de recherche ambitieux combinant expérience et simulations permettra de dépasser les frontières actuelles de l'usinage laser pour atteindre des performance inégalées en termes de précision, vitesse et prédictabilité. Le concept de PULSAR est générique et les résultats permettront d'initier de nouvelles voies de recherche dans les domaines des technologies de structurations des matériaux par laser plasma, la physique des plasmas, et l'optique ultrarapide.

PULSAR est un projet mono partenaire de 5 ans,  d'un budget de 2 millions d'euros, financé par l'European Research Council (ERC). Le projet est porté par François Courvoisier (Consolidator Grant ERC-CoG-682032).

Contact : François COURVOISIER -  francois.courvoisier@femto-st.fr

Site personnel  : http://members.femto-st.fr/francois-courvoisier/en

Projet SSUCHY

Sustainable Structural and Multifunctional Biocomposites from Hybrid Natural Fibres and bio-based polymers

Le projet SSUCHY est centré sur le développement de constituants de matériaux composites issus de ressources renouvelables (i.e. des biopolymères et des renforts en fibres végétales). L’objectif est de développer des composites biosourcés multifonctionnels recyclables et/ou biodégradables avec des fonctions avancées pour des applications dans le domaine des transports (terrestre et aérien) et pour des marchés de niche à forte valeur ajoutée tel que celui du secteur audio. Le projet est consacré au développement de concepts spécifiques, de technologies et de matériaux pour la mise en place d’une chaine de valeur complète et la validation des principes à l’échelle de démonstrateurs.

Impacts attendus :

- Mise en place des bases et validation de nouveaux constituants biosourcés pour les composites ;

- Nouveaux produits et structures composites basés sur des constituants biosourcés et démonstration de leurs fonctions avancées à l’aide de démonstrateurs.

Le projet regroupe 17 partenaires (dix universités et organismes de recherche, trois PME, trois industriels et un pôle de compétitivité). Il se déroule sur 48 mois, du 1er septembre 2017 au 31 août 2021, avec un budget total de 7 411 150 €, dont 4 457 195 € de subvention de l’Union européenne (UFC : 880 702,25 € de budget dont 664 390 € de subvention).

SSUCHY est financé par Bio Based Industries Joint Undertaking sous l’égide du programme Horizon 2020 de l’Union Européenne, convention n°744349.

Plus d’informations sur le site de SSUCHY https://www.ssuchy.eu/ et le site de la Commission européenne : http://cordis.europa.eu/project/rcn/210573_en.html

ITN / ENHANCE

Le réseau de formation innovante (ITN) ENHANCE: Capteurs piézoélectriques d'énergie pour les capteurs automobiles auto-alimentés: des matériaux avancés sans plomb aux systèmes intelligents a pour objectif de créer un programme interdisciplinaire structuré pour former 13 jeunes chercheurs de doctorat qui mèneront leurs recherches la fois dans les universités et les partenaires de l'industrie.

Durée du projet : 2017- 2021

MSCA-ITN-ETN - Réseaux européens de formation

Montant total de financement : 3,382,787.16 €

Coordinateur: A. Bartasyte (University of Franche-Comté)

Bénéficiaires : Université de Franche-Comté (FR), INSA Lyon (FR), Grenoble INP (FR), Cedrat Technologies (FR), Imperial College London (UK), INSTM (IT), University of  Cologne (DE), AIXTRON (DE).

Organisations partenaires :  EPFL (CH) , EpiValence (UK), PSA Peugeot–Citroen (FR), frecInIsys (FR), KTN (UK), ST-Microelectronics (IT)

Description : Le réseau de formation initiale proposé intitulé "" Capteurs piézoélectriques d'énergie pour capteurs automobiles auto-alimentés: des matériaux avancés sans plomb aux systèmes intelligents (ENHANCE) "" fournira aux chercheurs en début de carrière une formation large et intensive au sein d'un réseau pluridisciplinaire. environnement de recherche et d'enseignement. Les principaux sujets de formation incluront le développement de capteurs d'énergie compatibles avec la technologie MEMS et capables d'alimenter un capteur sans fil. Appliquée aux automobiles, cette technologie permettra de réduire le poids de 50 kg, de simplifier les connexions, de réduire l'encombrement et de réduire les coûts d'entretien - autant d'étapes importantes vers la création de véhicules écologiques. D'autres sujets importants comprennent l'innovation technologique, l'éducation et la gestion des actifs intellectuels. ENHANCE relie des groupes de recherche de premier plan dans des institutions académiques pour donner une approche combinée et intégrée de synthèse / fabrication, de caractérisation, de modélisation / théorie liée à des concepts d'intégration de matériaux dans des dispositifs et des systèmes. Une telle approche d'ingénierie totale appuyée par la science conduira à des collecteurs d'énergie piézoélectriques efficaces et viables pour l'industrie automobile. Les RSE se concentreront sur cet objectif de recherche commun, en appliquant une approche ascendante multidisciplinaire, qui peut être résumée par: "" molécule machinée - dispositif conçu par un matériau avancé - système intelligent "". ENHANCE cherche également à intensifier la relation entre les secteurs universitaire et privé, et à former de jeunes chercheurs hautement qualifiés pour de nouvelles technologies de matériaux et d'appareils. Les deux sont essentiels pour fournir une avance européenne forte sur le reste du monde dans cette industrie hautement concurrentielle. "

Site web : http://www.itn-enhance.com/