L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

FEMTO-ST au rassemblement national des délégués de laboratoire

Des personnels de FEMTO-ST, réunis en AG ce matin ont voté à l’unanimité l’envoi d’une délégation de 2 personnes au rassemblement national des délégués de laboratoire, qui a lieu ce jeudi 12 mars à l’Institut Océanographique à Paris.

Pour information, le Comité de Direction de FEMTO-ST s'est positionné en tenant compte des réactions de la communauté scientifique vis à vis des communications récentes du gouvernement sur sa politique en matière de recherche et d’enseignement supérieur. Il tient à la faire connaitre :

- La mission d'un laboratoire consiste avant tout à construire de nouvelles connaissances dans le cadre de programmes nationaux et à les diffuser dans la société, contribuant ainsi au dynamisme reconnu de notre pays dans des domaines essentiels à sa prospérité et son équilibre. Les missions et les objectifs de notre laboratoire sont donc cadrés et ne sont pas laissés à la fantaisie des chercheurs sans contrôle, contrairement à l'interprétation que semble suggérer la récente déclaration du chef de l'Etat.

- Une recherche de qualité ne peut être envisagée en dehors d'une collaboration étroite entre ses différents acteurs : chercheurs, enseignants-chercheurs, ITRF. A ce titre, il est normal que les modifications de statuts et de charges des uns soient ressenties par les autres, et fassent l'objet de vives réactions de leur part. Demander toujours plus d'effort aux acteurs de notre domaine finit par encourager l'émigration, et décourager les futures vocations dont notre recherche a besoin.

- Un enseignant chercheur français doit à la fois chercher, enseigner, administrer. A trop multiplier ces activités, avec des volumes respectifs importants, voire exagérés en comparaison avec les pratiques d'autres pays européens, il est douteux qu'on améliore quelque résultat que ce soit, surtout en faisant précéder le projet de réforme d'un jugement préalable sommaire et inacceptable délivré au sommet de l'Etat.

- Il n'est pas convenable d'affirmer que la recherche se fait sans aucune évaluation ou, pire encore, uniquement suivant des procédures en groupe fermé. Notre unité se soumet régulièrement aux nombreuses évaluations qui lui sont imposées, conformément aux procédures en vigueur dans la communauté internationale (peer review), évaluations auxquelles elle n'a pas l'intention de se soustraire, car elle compte bien faire connaître sa contribution significative aux publications internationales dans son domaine d'activité.

- La formation et la recherche entretiennent des liens qu'il convient de réaffirmer. L'acceptation des doctorants par les entreprises est soutenue depuis longtemps par les chercheurs, conscients du fait que les débouchés naturels de la thèse ne doivent pas se limiter aux recrutements dans le monde académique. La collaboration avec des industriels au sein du dispositif Carnot est un facteur favorable pour l'intégration des nombreux doctorants que nous formons. Nous adhérons donc aux propositions d'encouragement fiscal pour le recrutement des jeunes docteurs dans le monde industriel.

- Les conclusions des Etats généraux de la Recherche de 2004 doivent être prises en compte, car s'il est clair que la définition des orientations nationales de la recherche relève de la sphère politique, la réalisation d'une politique d'acquisition de nouvelles connaissances met en jeu un haut degré d'expertise et de compétences, et ne peut se faire sans concertation avec les acteurs du domaine sans s'exposer à de graves dysfonctionnements. Ainsi tout passage en force n'est pas acceptable, et les vives réactions de rejet actuelles en sont une conséquence inéluctable.

Au nom du CODIR de FEMTO-ST

Michel de Labachelerie

  • Conférence sur le laser et ses applications : 31 mai à Lons le saunier

    Il y a 50 ans, à quelques jours près, Theodore MAIMAN faisait fonctionner le premier laser dans un laboratoire scientifique californien.

    Lire la suite
  • Un microrobot FEMTO-ST champion du monde de sprint

    Face aux plus grandes universités du monde, le microrobot réalisé à l’institut FEMTO-ST de Besançon a remporté le 5 mai 2010 l’épreuve reine du sprint lors du championnat du monde de microrobotique en Alaska organisé dans le cadre du congrès ICRA.

    Lire la suite
  • Serge Grop récompensé par le prix EFTF Best Student Paper Award

    Serge Grop (doctorant Temps-Fréquence) a reçu le prix EFTF Best Student Paper Award in the area of MAterialsResonators, Oscillators, Synthesizers, Sensors and Transducers lors de la 24ème édition de l’EFTF qui s’est déroulé du 13 au 16 avril 2010 à Noordwijk (NL).

    Lire la suite
  • Journée conjointe GDR Robotique – GDR MECANO

    Les 15 et 16 juin prochain, auront lieu à Paris, les journées conjointes GDR Robotique – GDR MECANO. Les Thématiques abordées durant ces deux journées sont : la fonctionnalisation de surface, la modélisation et la caractérisation du contact, et la micro-nanomanipulation robotique.

    Lire la suite
  • Article paru dans la revue IET

    10 GHz cryocooled sapphire oscillator with extremely low phase noise

    Lire la suite
  • John Dudley reçoit le Grand Prix de l'Electronique - Général Ferrié

    John Dudley reçoit le Grand Prix de l'Électronique - Général Ferrié.
    Cette distinction récompense chaque année un ingénieur, un chercheur ou une équipe d'ingénieurs et de chercheurs ayant réalisé des travaux contribuant d'une importante manière aux progrès de la radioélectricité, de l'électronique et de ses applications.

    Lire la suite
  • Summer school in microrobotics and Self-assembly for Hybrid Mems

    Cette école d'été s'adresse aux chercheurs, ingénieurs, doctorants qui souhaitent acquérir ou améliorer leurs connaissances et compétences
    dans les domaines de la manipulation et de l'assemblage de microsystèmes complexes.

    Lire la suite
  • Mini-colloque Cristaux phononiques, nanophononique et nanothermie des matériaux (JMC12, Troyes)

    Les 12ièmes Journées de la Matière Condensée (JMC12) se tiendront du 23 au 27 août 2010 à l'Université de Technologie de Troyes. Nous avons le plaisir d'organiser durant ces journées un mini-colloque sur les Cristaux phononiques, la nanophononique et la nanothermie des matériaux.

    Lire la suite
  • Test du nouveau microscope confocal laser

    OLYMPUS en collaboration avec FEMTO-ST vous convie les 25 et 26 mars
    à venir tester par vous-même une nouvelle solution de microscopie confocale.

    Lire la suite
  • Une alliance franco-américaine dans les nanosciences

    L’agence nationale de la recherche (ANR) vient de labelliser un projet de recherche qui est retenu conjointement par l’ANR et par son homologue américaine, la National Science Foundation (NSF).Le consortium est constitué autour de trois laboratoires : le CEMES (Toulouse), FEMTO-ST (Besançon/Montbéliard) et l’Université de l’Ohio (Etats-Unis).

    Lire la suite

Pages