L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

Inauguration du laboratoire commun PhASES

L’institut FEMTO-ST et l’entreprise SENSeOR a inauguré leur laboratoire commun PhASES « Physical Acoustics, Sensors and Embedded Systems » le mardi 29 septembre 2015. Cette collaboration de recherche scientifique et technologique, sera un atout majeur dans le développement de systèmes de mesure innovants.

Depuis sa création en 2006, la société SENSeOR, qui développe des solutions de mesure exploitant des capteurs passifs sans énergie embarquée et interrogeables à distance, a toujours étroitement collaboré avec l’institut FEMTO-ST à travers de nombreux projets de recherche et de thèses.
En 2008, une antenne de l’entreprise est créée sur la technopôle TEMIS pour être au plus près des laboratoires de recherche et faciliter le transfert de technologie.

C’est dans ce cadre que l’institut FEMTO-ST et SENSeOR décident de s’engager dans un partenariat bilatéral structuré en créant un laboratoire commun de recherche, nommé “Physical Acoustics, Sensors and Embedded Systems” ou “PhASES”. Ce projet est ancré dans la physique et les technologies microacoustiques, domaine d’expertise reconnu du laboratoire et fondement de la transduction utilisée par les capteurs développés et commercialisés par SENSeOR.

Cette collaboration a pour but l’élaboration conjointe d’innovations incrémentales et de rupture dans les domaines liés au développement de nouveaux capteurs passifs à hautes performances, interrogeables sans fil, et à bas coût, ainsi que leur valorisation à destination de marchés bien identifiés. À partir de la définition d’un programme scientifique commun, et de sa feuille de route, l’interaction se veut particulièrement fructueuse grâce à l’exploitation des méthodes de la métrologie du temps et des fréquences appliquées aux systèmes utilisant les transducteurs à ondes élastiques et aux moyens de microfabrication de FEMTO-ST avec la Centrale de Technologie MIMENTO, membre du Réseau National des
centrales technologiques pour la Recherche Technologique de Base RTB/RENATECH.

 

Quatre axes scientifiques majeurs sont identifiés :
1. Montée en fréquence des capteurs acoustiques de grandeurs physiques, notamment température, contrainte et pression au travers de nouveaux concepts ;
2. Intégration système et packaging des capteurs ;
3. Méthodes d’analyses de la métrologie du temps et des fréquences appliquées aux capteurs ;
4. Électronique numérique pour le contrôle et le traitement du signal en temps-fréquence.
Cette feuille de route englobe tous les aspects des systèmes de mesure, depuis la modélisation et la mise en oeuvre de nouvelles architectures de capteurs jusqu’à l’intégration, la stratégie d’interrogation à distance et multi capteurs, l’augmentation de la portée et l’amélioration de la sensibilité.

  • L'intelligence artificielle au service de la photonique ultrarapide de prochaine génération

    Comment l’apprentissage machine et les méthodes associées peuvent permettre d’améliorer les développements des sources laser de prochaine génération et révolutionner les applications où la lumière ultrarapide joue un rôle central ?

    Lire la suite
  • Forte implication de FEMTO-ST dans le projet H2020 « PhotonHub Europe »

    Aider les PME européennes à accroitre leur compétitivité grâce à la photonique. C'est l’objectif de ce projet qui, à travers un guichet unique, propose le soutien de 54 centres de compétences de premier plan en Europe, dont FEMTO-ST, par ailleurs coordinateur scientifique au niveau national.

    Lire la suite
  • Première mise en évidence d’ondes non linéaires autoconfinées au sein de structures plasmoniques

    En apportant les toutes premières preuves expérimentales de l’existence de ce phénomène, les chercheurs de FEMTO-ST et leurs partenaires espèrent pouvoir générer cet effet non-linéaire à l’aide de sources laser peu intenses, afin de l’utiliser pour des applications en nanophotonique.

    Lire la suite
  • Mengjia Wang reçoit le « Chinese government award 2020 »

    Doctorant au département d’Optique de FEMTO-ST de 2016 à 2019, Mengjia Wang a été récompensé par le Gouvernement Chinois pour ses travaux de thèse remarquables dans le domaine de la nanophotonique et de la plasmonique.

    Lire la suite
  • Laurent LARGER nommé Fellow 2021 de L’OSA

    Professeur de Physique/optique à l’Université de Franche-Comté et chercheur à FEMTO-ST, Laurent Larger est récompensé pour ses travaux pionniers sur la dynamique non linéaire en optoélectronique et sur le développement de nouvelles architectures pour l’intelligence artificielle photonique.

    Lire la suite
  • Concours CNRS « la Preuve par l'Image »

    Découvrez la sélection des 20 images sélectionnées par le CNRS, dont l’une est présentée par FEMTO-ST, et votez pour désigner la photo « Prix du public ».

    Lire la suite
  • Webconférences sur "e.Micronora"

    Dans le cadre de l’évènement virtuel sur les microtechniques « e.Micronora », FEMTO-ST propose des conférences en ligne le jeudi 24 septembre  au matin. Une opportunité, notamment pour les industriels, de découvrir les ressources mises à disposition par les laboratoires de recherche.

    Lire la suite
  • Imager l’interférence de photons intriqués de dimensionalité géante

    Une équipe d’opticiens a développé un dispositif d’imagerie permettant la résolution spatiale et temporelle du phénomène d’interférence quantique entre des paires de photons intriqués. Ces travaux ouvrent la voie au développement de protocoles d’information à très haute dimension

    Lire la suite
  • Concours posters doctorants : 11 ambassadeurs récompensés

    11 doctorants de 1ère année mis à l’honneur lors de l’Assemblée générale de FEMTO-ST du 10 juillet.

    Lire la suite
  • Fei GAO reçoit le prix «IEEE J.D. Irwin Early Career Award »

    Membre de l'équipe SHARPAC et Directeur-Adjoint de FEMTO-ST, Fei Gao a été récompensé par la société IES de IEEE en raison de ses travaux remarquables dans le domaine de l'amélioration de la fiabilité des chaînes de traction électrique à hydrogène.

    Lire la suite

Pages