L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

Bilan de clôture du projet DATAZERO

Un projet ANR visant à concevoir et administrer des data centers de moyenne puissance alimentés exclusivement par sources énergétiques renouvelables.

Le projet DATAZERO a vu le jour en 2015, financé par l'Agence nationale de la recherche. Dirigé par l'Institut de recherche en informatique de Toulouse (IRIT), le consortium du projet comprend également le laboratoire LAPLACE, l'institut FEMTO-ST et la société Eaton.

DATA ZERO vise à créer des centres de données plus écologiques pouvant exploiter efficacement plusieurs sources d’énergies renouvelables tout en proposant un stockage local de cette énergie au moyen de batteries et de piles à combustibles à l’hydrogène. Le défi étant de résoudre le problème d’adéquation entre la production d’énergie renouvelable, telle solaire et éolienne, qui par nature est intermittente, et la consommation de ces centres de données qui doit être résiliente à tout moment et fiable.

Destiné aux centres de données de taille moyenne allant jusqu'à 1 000 m2 et 1 MW, DATAZERO a franchi de nombreuses étapes au cours des quatre dernières années. Cela inclut la conception de micro-réseaux combinant production renouvelable et stockage d’énergie hybride, ainsi que l’intégration d’une « boucle de négociation » d’un middleware permettant d’aligner la production et le stockage d’énergie sur les besoins des centres de données. En juin 2019, l’équipe a également confirmé qu’il était théoriquement possible de gérer un centre de données de 1 MW alimenté uniquement par de l’énergie renouvelable locale, ainsi que par le stockage de l’énergie à court et à long terme.

Pour finaliser ce projet, les membres du consortium DATAZERO organisent l’atelier de discussion « Les centres de données alimentés par des énergies renouvelables » du 14 au 16 octobre. L'événement accueille à Besançon à l’institut FEMTO-ST, des conférenciers internationaux lors de sessions techniques, de démonstrations en direct et une table ronde sur l'avenir des centres de données. Les participants d'un large éventail de disciplines pourront ainsi apprécier les progrès réalisés et des difficultés rencontrées pour permettre aux centres de données d'exploiter efficacement l'énergie renouvelable. Il sera également évoqué la planification efficace des ressources, la gestion du refroidissement et de la chaleur ainsi que les interactions avec le réseau électrique.

Contact : Jean-Marc Nicod

  • Le projet I-SITE UBFC pré-sélectionné

    Le projet I-SITE de l'Université Bourgogne-Franche-Comté (UBFC) pré-sélectionné...

    Lire la suite
  • FEMTO-ST remet un prix spécial au concours C.Génial 2015

    Nicolas Chaillet, Directeur de FEMTO-ST a remis aux collégiens du collège Collucci le Prix spécial « Année de la lumière en France » pour le projet « Image JAILLISSANTE pas si LED »

    Lire la suite
  • Un prix au forum des microscopies à sonde locale 2015

    Gaolei Zhan a obtenu le second prix du meilleur poster lors forum des microscopies à sonde locale 2015.

    Lire la suite
  • Observation de l'éclipse solaire - 20 Mars 2015

    À l'occasion de l'éclipse partielle du Soleil, l'observatoire de Besançon et l'Association astronomique de Franche-Comté proposent une matinée d'observations pour profiter au mieux du spectacle.

    Lire la suite
  • Concours "Ma thèse en 180 secondes"

    180 secondes pour faire partager votre passion. 180 secondes pour expliquer clairement les enjeux de votre thèse. 180 secondes pour convaincre le jury. 180 secondes pour résumer plusieurs années de travail. 180 secondes pour vous qualifier pour la finale nationale. Voilà le challenge du concours « Ma thèse en 180 secondes » (MT180 pour les intimes).

    Lire la suite
  • Journée Micro-cogénération du 29 Janvier 2015 à Paris

    Le département ENERGIE de FEMTO-ST a organisé avec l’ATEE (Association Technique Energie Environnement) et le laboratoire SATIE CNAM la 9ème journée Micro-cogénération qui a rassemblée à Paris plus de 100 participants en provenance de France et d'Europe

    Lire la suite
  • Moins le réseau moléculaire est compact et plus les molécules sont liées entre elles !

    Sur une surface inerte de silicium, une même molécule peut conduire à plusieurs formes cristallines. Pour certaines molécules, le cristal le plus stable, qui présente le plus grand nombre de liaisons chimiques entre molécules, est aussi celui qui correspond à une phase peu dense. Ce résultat contre-intuitif a été obtenu par des chercheurs de l’IEMN et de l’Institut FEMTO-ST en combinant observations au microscope à effet-tunnel et simulations numériques. Publié dans Physical Review Letters, il démontre l’influence de la surface sur le contrôle du degré de compacité et de coordination des réseaux moléculaires.

    Lire la suite
  • Premier prototype européen de robot endoscopique pour la micro-chirurgie laser des cordes vocales

    Dans le cadre d’un projet européen collaboratif, l’institut FEMTO-ST et le CHRU de Besançon, avec leurs partenaires, relèvent un nouveau défi microtechnique, au service de la santé, à travers des essais précliniques du premier robot endoscopique pour la micro-chirurgie laser des cordes vocales.

    Lire la suite
  • Moins le réseau moléculaire est compact et plus les molécules sont liées entre elles !

    Des chercheurs de l’IEMN et de l’institut FEMTO-ST ont étudié l’influence de la surface sur la compacité et la coordination de réseaux moléculaires. Bien que contre-intuitifs, ces résultats, publiés dans la revue Physical Review Letters, démontrent que le réseau le plus dense n’est pas celui dans lequel les molécules sont le plus liées entre elles.

    Lire la suite
  • La microrobotique, science fiction pour Disney, réalité pour FEMTO-ST

    A l'occasion de la sortie du film "Les nouveaux héros", la nouvelle production issue des studios d'animation de Disney, l'institut FEMTO-ST sort son nouveau microrobot samedi 14 février 2015 à 15h30 au cinéma Mégarama à Besançon

    Lire la suite

Pages