L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

Bilal KOMATI (AS2M) obtient le Prix de la meilleure thèse en robotique

Depuis 2007, le GdR Robotique délivre un prix de thèse qui a pour but de distinguer de jeunes chercheurs en robotique dont les travaux, d’une grande qualité scientifique, ont permis une avancée de la recherche par des contributions au progrès des connaissances scientifiques et/ou aux innovations techniques en robotique.
L’édition 2015 concerne des thèses soutenues durant l'année 2014.

Félicitations à Bilal KOMATI (AS2M) qui a obtenu ce prix pour sa thèse intitulée : "Micro-assemblage automatisé à l’aide d’une pince instrumentée en force et d’une commande hybride force/position"

Le contexte général de la thèse est de développer des stratégies et des outils microrobotiques pour pouvoir assembler d'une manière automatisée des composants à l'échelle dimensionnelle du micromonde (typiquement entre un micromètre et un millimètre). Ces outils microrobotiques permettent de manipuler des objets artificiels ou biologiques (cellules vivantes, ADN, etc). Il faut savoir qu'à cette échelle, les composants sont quasiment invisibles à l'œil nu, on ne peut pas sentir ce qui se passe et on constate une inversion de l'importance des forces : les forces surfaciques (capillarité, van der Waals, électrostatiques) deviennent prépondérantes par rapport aux forces volumiques (poids, inertie). Ainsi, un exemple simple rencontré dans la nature illustrant la prépondérance des forces surfaciques est les petits insectes qui arrivent à grimper sur le mur sans tomber malgré leur poids. Il est ainsi nécessaire et indispensable de mettre en œuvre des stratégies novatrices appropriées pour ces microsystèmes.
Pour répondre à cette difficulté de sentir dans le micromonde, on a proposé d’intégrer des capteurs de force dans une micropince (à base de deux doigts actionnés par effet piézoélectrique). Le but des capteurs sera de fournir un retour tactile similaire à celui de l’homme quand il touche des composants. Ces capteurs de force vont permettre de mesurer les forces appliquées par la pince de chaque côté de l'objet afin de maîtriser sa manipulation. La pince ainsi développée sera nommée une pince instrumentée en force. L’objectif final de la thèse étant d’automatiser le micro-assemblage, nous avons développé des stratégies de micro-assemblage et des lois de commande adaptés aux spécificités du micromonde pour commander la station robotique de micro-assemblage (inclus la pince instrumentée en force). La loi de commande proposée permet de positionner le composant dans sa position désirée tout en commandant les forces d’interaction entre les différents composants.

Encadrants : Philippe LUTZ et Cédric CLEVY

pince instrumentée

pince instrumentée

Pince instrumentée en force (crédit photo : Ludovic Godard).

  • Nouvelle méthode informatique dans le traitement des tumeurs rénales chez l'enfant

    Dans le cadre d’un projet INTERREG, l’institut FEMTO-ST en lien avec ses différents partenaires franco-suisses va développer une méthode informatique capable de construire des représentations en trois dimensions de reins tumoraux chez l’enfant à partir d’images scanner et sans intervention humaine.

    Lire la suite
  • Dilater le temps pour mieux prédire les évènements extrêmes

    Dilater les échelles de temps pour explorer les évènements extrêmes de la nature semblait impossible… Cette prouesse est désormais envisageable grâce à une équipe de l’Institut FEMTO-ST qui a utilisé une technique innovante de détection permettant de capturer en temps réel de tels évènements. Cette technique, appliquée pour le moment à la photonique, pourrait aider à la prédiction de vagues scélérates à la surface des océans ou d’autres évènements naturels extrêmes. Ces travaux, menés en collaboration avec des chercheurs finlandais, irlandais et canadiens, sont publiés dans la prestigieuse revue « Nature Communications » du 19 décembre 2016.

    Lire la suite
  • Participez au IEEE VTS Motor Vehicles Challenge 2017

    Une compétition internationale basée sur de la simulation et co-organisée par FEMTO-ST. L'objectif : optimiser la gestion de différentes sources d'énergie d'un véhicule hybride pour minimiser son coût de fonctionnement.

    Lire la suite
  • La start-up AFULudine lauréat du grand prix national « Entreprises & Environnement » 2016

    Issue des recherches menées au sein des instituts FEMTO-ST et UTINAM, la start-up AFULudine vient de recevoir le Grand prix national du ministère de l’Ecologie et de l’Ademe pour son lubrifiant hydroalcoolique écologique qui propose des solutions innovantes adaptées à toutes les activités industrielles.

    Lire la suite
  • Double prix pour nos doctorants lors des JJCAB 2016

    Kevin Billon et Romain Viala récompensés à Marseille lors des JJCAB 2016.

    Lire la suite
  • FEMTO SHARE TECH DAY

    FEMTO-ST et son centre de développement technologique FEMTO ENGINEERING organisent jeudi 24 novembre prochain une journée de présentations et d’échanges, à destination des industriels, sur les innovations en sciences et technologies pour la santé

    Lire la suite
  • 1er symposium national « Excellence in Smart systems »

    Le 23 novembre prochain les entreprises et le monde de la R&D ont l’opportunité unique de rencontrer, à Besançon, les acteurs clefs de l’excellence technologique française dédiée aux systèmes intelligents, intégrés et/ou communicants, au cours de ce premier symposium qui regroupe 8 laboratoires d’Excellence (fédérant 48 centres de recherche publique les plus en pointe)

    Lire la suite
  • Un Best Paper Award pour Marine Jouin

    Marine Jouin vient de recevoir le Best Paper Award lors de la conférence IFAC AMEST 2016.

    Lire la suite
  • « Second Prize Paper Award » de l’IEEE IAS pour Daming Zhou

    Un doctorant de l’équipe SHARPAC de FEMTO-ST a obtenu une distinction lors de la conférence internationale IEEE « Industry Application Society » qui s’est déroulée à Portland aux Etats Unis pour ses travaux visant à améliorer la détermination de l’état de charge de batteries lithium-polymères.

    Lire la suite
  • 13e édition de la conférence internationale Formal Aspects of Component Software (FACS)

    Le département DISC de FEMTO-ST organise, du 19 au 21 octobre à Besançon, la conférence FACS 2016 qui vise les applications de méthodes formelles dans tous les aspects des composants et services logiciels, avec une attention particulière aux systèmes physiques connectés et à l'Internet des objets.

    Lire la suite

Pages