L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

Bilal KOMATI (AS2M) obtient le Prix de la meilleure thèse en robotique

Depuis 2007, le GdR Robotique délivre un prix de thèse qui a pour but de distinguer de jeunes chercheurs en robotique dont les travaux, d’une grande qualité scientifique, ont permis une avancée de la recherche par des contributions au progrès des connaissances scientifiques et/ou aux innovations techniques en robotique.
L’édition 2015 concerne des thèses soutenues durant l'année 2014.

Félicitations à Bilal KOMATI (AS2M) qui a obtenu ce prix pour sa thèse intitulée : "Micro-assemblage automatisé à l’aide d’une pince instrumentée en force et d’une commande hybride force/position"

Le contexte général de la thèse est de développer des stratégies et des outils microrobotiques pour pouvoir assembler d'une manière automatisée des composants à l'échelle dimensionnelle du micromonde (typiquement entre un micromètre et un millimètre). Ces outils microrobotiques permettent de manipuler des objets artificiels ou biologiques (cellules vivantes, ADN, etc). Il faut savoir qu'à cette échelle, les composants sont quasiment invisibles à l'œil nu, on ne peut pas sentir ce qui se passe et on constate une inversion de l'importance des forces : les forces surfaciques (capillarité, van der Waals, électrostatiques) deviennent prépondérantes par rapport aux forces volumiques (poids, inertie). Ainsi, un exemple simple rencontré dans la nature illustrant la prépondérance des forces surfaciques est les petits insectes qui arrivent à grimper sur le mur sans tomber malgré leur poids. Il est ainsi nécessaire et indispensable de mettre en œuvre des stratégies novatrices appropriées pour ces microsystèmes.
Pour répondre à cette difficulté de sentir dans le micromonde, on a proposé d’intégrer des capteurs de force dans une micropince (à base de deux doigts actionnés par effet piézoélectrique). Le but des capteurs sera de fournir un retour tactile similaire à celui de l’homme quand il touche des composants. Ces capteurs de force vont permettre de mesurer les forces appliquées par la pince de chaque côté de l'objet afin de maîtriser sa manipulation. La pince ainsi développée sera nommée une pince instrumentée en force. L’objectif final de la thèse étant d’automatiser le micro-assemblage, nous avons développé des stratégies de micro-assemblage et des lois de commande adaptés aux spécificités du micromonde pour commander la station robotique de micro-assemblage (inclus la pince instrumentée en force). La loi de commande proposée permet de positionner le composant dans sa position désirée tout en commandant les forces d’interaction entre les différents composants.

Encadrants : Philippe LUTZ et Cédric CLEVY

pince instrumentée

pince instrumentée

Pince instrumentée en force (crédit photo : Ludovic Godard).

  • Forum international des microscopies à sonde locale

    Organisé par des membres du département MN2S, ce forum aura lieu du 21 au 25 Mars 2016 au Musée de l’aventure Peugeot à Sochaux.

    Lire la suite
  • Succès du projet I-SITE UBFC

    le projet I-SITE BFC, dans lequel FEMTO-ST est très impliqué, figure parmi les 2 projets I-SITE retenus in fine par le jury d’experts internationaux dans le cadre du second programme Investissements d’Avenir (PIA2) mené par l’Etat

    Lire la suite
  • Best Paper Award à la conférence ICRSE & PHM 2015

    L'équipe PHM a été récompensée à Pékin pour son article « Component-Based Data-Driven Prognostics for Complex Systems: Methodology and Applications ».

    Lire la suite
  • Grand Prix National de l'Ingénierie 2015

    Grâce au partenariat avec les équipes de recherche belfortaine de l’institut FEMTO-ST (département Energie) le groupe Assystem s’est vu remettre le Prix National de l’Ingénierie 2015 pour le développement d’un moteur thermique de nouvelle génération à apport de chaleur externe baptisé Energine.

    Lire la suite
  • Une jeune chercheuse récompensée par une bourse l’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science

    Brillante doctorante au sein de l’institut FEMTO-ST, Pauline BUTAUD, 26 ans, fait partie des 20 jeunes chercheuses françaises récompensées hier à Paris par une bourse nationale l’Oréal-UNESCO pour l’excellence scientifique de ses travaux de recherche novateurs afin de lui permettre de poursuivre une carrière déjà très prometteuse, tout en valorisant son parcours et ses résultats.

    Lire la suite
  • Vidéo sur Biom'@x

    Découvrez la vidéo sur les activités de recherche de FEMTO-ST dans le domaine du biomédical

    Lire la suite
  • LUX! Temps fort, c'est fini !

    Ça y est, le temps fort LUX! est derrière nous et c’est en images que nous vous proposons de (re)-découvrir cet événement.

    Lire la suite
  • LUX ! TEMPS FORT

    Venez découvrir scientifiques et artistes à l'occasion de LUX! du 9 au 11 octobre...

    Lire la suite
  • Une jeune chercheuse récompensée par une bourse l’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science

    Brillante doctorante au sein de l’institut FEMTO-ST, Pauline BUTAUD, 26 ans, fait partie des 20 jeunes chercheuses françaises récompensées hier à Paris par une bourse nationale l’Oréal-UNESCO pour l’excellence scientifique de ses travaux de recherche novateurs afin de lui permettre de poursuivre une carrière déjà très prometteuse, tout en valorisant son parcours et ses résultats.

    Lire la suite
  • Parution du livre Photonic Crystals : Fundamentals and applications

    Abdelkrim Khelif, Chargé de recherche CNRS à l'institut FEMTO-ST/départment MN2S, a fait paraître un livre chez l'éditeur SPRINGER intitulé:
    Phononic Crystals: Fundamentals and Applications

    Lire la suite

Pages