L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

Bruno Bonnell en visite à FEMTO-ST

Le Secrétaire Général Pour l’Investissement (SGPI) Bruno Bonnell, en charge du déploiement du programme interministériel France 2030 sous l’autorité directe de la Première Ministre, a rencontré les chercheurs de l’institut mardi 4 octobre.

Après la signature de la convention régionalisée du plan France 2030 qui prévoit la mobilisation de 42 millions d’euros entre 2022 et 2025, à parité entre l’État et la région, pour accompagner les projets stratégiques en Bourgogne-Franche-Comté, Bruno Bonnell s’est rendu à Besançon pour découvrir les activités de recherche de FEMTO-ST, de l’UMR RIGHT et de l’EFS Bourgogne-Franche-Comté.

Au programme de la matinée : Présentation de l’institut et de son écosystème avec notamment un focus sur les thématiques hydrogène, micro-nano-technologies, micro-nano-robotique, et introduction des interactions interdisciplinaires en biothérapies en lien avec l’UMR INSERM RIGHT et l’EFS (présentées en détail l’après-midi sur le pôle TEMIS Santé).

En tant que pilote d’un grand programme d’investissement interministériel, Bruno Bonnell était accompagné de la présidente de région, des préfets de Région et de département, de la rectrice d’académie de région, de la présidente de grand Besançon métropole, et des chefs d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche et de plusieurs personnalités officielles des services de l’Etat. Le CNRS était représenté par l’adjoint de la déléguée régionale. Cette visite s’inscrit dans le cadre d’une tournée des régions du SGPI, afin d’aller à la rencontre des forces d’innovation dans les territoires et pour promouvoir les nombreux dispositifs de financement de l’innovation dans le cadre du programme France 2030 (anciennement appelé PIA4). Avec une enveloppe de 54 milliards d’euros, dont 10 ont déjà été engagés depuis le début de l’année, ce programme représente indiscutablement une opportunité que FEMTO-ST, et tout son écosystème d’innovation et de formation de haut niveau (Graduate School EIPHI). Neuf de ses anciennes start-ups étaient présentes (Silmach, Percipio Robotics, Aurea Technology, frec|n|sys, iXblue, Mahytec, H2SYS, Vibiscus, Amarob), et les nombreux résultats de prolongement de ses recherches académiques vers le milieu industriel, ont été présenté. Ce « prolongement » est réalisé par une structure originale, quasi-unique en France, FEMTO Engineering, qui est implantée au sein même du laboratoire et dédiée à la montée en maturité technologique des résultats de la recherche de FEMTO-ST. FEMTO Engineering est porté par une Fondation partenariale, FC’INNOV, créée par l’université de Franche-Comté.

L’ambition pour FEMTO-ST et son écosystème (voir la présentation ci-dessous) est clairement de saisir les opportunités de France 2030 sur de nombreux sujets à fort potentiel d’innovation qui font partie de sa stratégie scientifique, en forte synergie avec les autres forces académiques et industrielles de la Région : Hydrogène-Energie, Micro-nano-technologies, Ingénierie pour la Santé, Ingénierie pour l’Environnement et l’Agroécologie, impacts sociaux, économiques et culturels sur le territoire des Sciences et Technologies, etc.

 

 

Contact : Laurent LARGER

  • John Dudley nommé membre senior de l'institut universitaire de France

    Issu du département d’Optique de FEMTO-ST et enseignant chercheur à l’université de Franche-Comté, John Dudley est nommé à une Chaire Fondamentale dans la catégorie senior de l'Institut Universitaire de France (IUF)

    Lire la suite
  • Développement d'un polymère thermodurcissable biosourcé et recyclable :

    Une étape majeure vers l'intégration des composites à matrices thermodurcissables dans l'économie circulaire et biosourcée.

    Lire la suite
  • FEMTO-ST s'implique du 13 au 15 Mai à Pint of Science Festival

    De nombreux chercheurs de l’institut se mobilisent à Besançon à l’occasion de la 11ème édition du festival international de vulgarisation scientifique sur des thématiques variées : optique, robotique, microtechniques pour les médicaments innovants, développement durable.

    Lire la suite
  • Nanofabrication par laser: des nanopiliers qui émergent du saphir

    Les lasers femtoseconde sont connus pour permettre de la découpe extrêmement précise des matériaux ou texturer les surfaces. Une équipe de FEMTO-ST a réalisé une première mondiale, ouvrant une nouvelle utilisation de ces lasers.

    Lire la suite
  • Prix du meilleur papier sur BIOSTEC 2024

    Raniya Ketfi, Zeina Al Masry et Noureddine Zerhouni ont remporté le Prix du meilleur papier de recherche lors de la 17e Conférence Internationale Conjointe sur les Systèmes et Technologies en Ingénierie Biomédicale.

    Lire la suite
  • Mayra Yucely Beb Caal récompensée du prix « Talents scientifiques féminins 2024»

    Doctorante au sein de l’équipe micro et nanorobotique de FEMTO-ST, elle figure parmi les 20 femmes talentueuses originaires de 15 pays, qui apportent chacune une contribution significative dans leur domaine scientifique.

    Lire la suite
  • Deux Best Paper awards à Photonics West

    Mathilde Hary et Maxime Romanet remportent deux des 5 prix décernés au titre des meilleures présentations orales lors du plus important congrès international de l’optique-photonique

    Lire la suite
  • John Dudley reçoit le prix EPS sur la science de la lumière

    Ce prix – reçu conjointement avec Goëry Genty de l'université de Tampere - récompense leurs contributions pionnières à la fibre optique non linéaire ultrarapide.

    Lire la suite
  • Michaël Gauthier, nouveau directeur de FEMTO-ST

    Une nouvelle équipe s’installe à la direction de l’institut pour un mandat de 5 ans à partir de janvier 2024.

    Lire la suite
  • Nadia YOUSFI STEINER lauréate de la médaille Blondel 2023

    Cette médaille vient récompenser les contributions déterminantes de ses travaux sur la résilience des systèmes piles à combustible et Hydrogène

    Lire la suite

Pages