L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

De nouveaux capteurs pour localiser les foyers épileptiques dans le cerveau

L'électroencéphalographie (EEG) est un examen irremplaçable pour le diagnostic de l'épilepsie : mais elle ne peut pas aujourd'hui être réalisée simultanément avec une IRM, technique d'imagerie médicale qui permet de localiser précisément les zones du cerveau responsables de la maladie, car les électrodes utilisées pour l'EEG sont métalliques et donc incompatibles avec les champs magnétiques appliqués par l'IRM.
Le projet EasyLepsy est en passe de lever cet obstacle grâce aux travaux menés à l'Institut Femto-ST, qui développe des capteurs non métalliques pour l'électro encéphalographie.

500 000 personnes souffrent d'épilepsie en France. EasyLepsy répond donc à un enjeu de santé publique en ouvrant la voie à de nouveaux modes de diagnostic et de contrôle de l'épilepsie et d'autres maladies neurologiques. En dehors de sa compatibilité avec l'IRM, le nouveau capteur a l'avantage de s'utiliser sans gel à appliquer sur le crâne du patient, et d'autoriser des mesures en continu, éventuellement à domicile.

La technologie au coeur du projet repose sur dix ans de recherche sur le nano usinage d'un matériau, le niobate de lithium (LiNbO3). En effet, c'est la maîtrise acquise sur ces procédés qui permet aujourd'hui à l'équipe de Femto-ST de fabriquer le composant clé des capteurs non métalliques : une membrane très mince (750 nanomètres d'épaisseur) de LiNbO3 percée de trous dont le diamètre est de quelques centaines de nanomètres. Le capteur breveté est constitué de la membrane nanostructurée en niobate de lithium, assemblée sur une fibre optique. Le dispositif est complété par une source laser et un détecteur.
L'ensemble détecte le champ électrique créé par l'activité cérébrale. La membrane nanostructurée est un cristal photonique dans lequel la lumière du laser se réfléchit entièrement à une longueur d'onde précise (1550 nm). La présence d'un champ électrique déplace ce pic de longueur d'onde, déplacement qui est mesuré par le détecteur. Le dispositif mesure ainsi les variations d'amplitude de champ électrique, et la fréquence de ces variations, soit les caractéristiques nécessaires à l'EEG. « C'est la nanostructuration de la membrane – le cristal photonique - qui, à terme, permettra d'atteindre une sensibilité de l'ordre du microvolt, indispensable pour l'électro encéphalographie.

L'équipe d'EasyLepsy prévoit de tester, dans un an, deux électrodes sur des souris épileptiques. A la fin du projet de maturation soutenue par la SATT Grand Est, d'une durée de 24 mois, sont prévus les premiers essais cliniques d'un casque d'EEG comportant six électrodes non métalliques, sur des patients sains. D'ores et déjà, la faisabilité industrielle des capteurs est à l'étude pour permettre la fabrication du cristal photonique par gravure plasma (utilisée couramment en microtechnologies), au lieu de la technique par faisceau d'ionsfocalisé (FIB) du laboratoire, trop coûteuse.

La technologie est prometteuse dans de nombreux domaines d'application autres que le diagnostic et traitement de maladies neurologiques. Des premiers contacts ont été établis avec des sociétés qui ont exprimé un fort intérêt pour l'exploitation industrielle de cette technologie, et avec lesquelles des négociations sont en cours.

Contact : Maria-Pilar Bernal (responsable du projet)

Lettre de l'innovation du CNRS

  • Journée thématique "Machines thermoacoustiques"

    FEMTO-ST participe à l'organisation d'une journée thématique consacrée aux machines thermoacoustiques qui se tiendra à Paris le vendredi 10 décembre à 9h30

    Lire la suite
  • Réunion ANR sur futurs programmes STIC et nanotechnologies

    Présentation par l'ANR le 2 décembre 2010 à Besançon des appels à projets 2011-2013 sur les programmes STIC, Nanotechnologies et programme "blanc"

    Lire la suite
  • Le plan de relance économique européen s' invite à Besançon...

    Dans le cadre du premier séminaire de travail d' un projet financé par le plan de relance économique européen, FEMTO-ST ainsi que 4 autres instituts de recherche européens et 3 partenaires industriels se réunissent les 17, 18 et 19 Novembre à Besançon.

    Lire la suite
  • Temps-Fréquence : Record mondial de stabilité pour un oscillateur quartz : 2,5.10-14

    Pour la première fois depuis une quinzaine d'années, le plancher de bruit d'un oscillateur à quartz a été amélioré significativement.

    Lire la suite
  • Besançon accueille les Journées Nationales d’Optique Guidée

    Ce n'est pas par hasard si les Journées Nationales d'Optique Guidée (JNOG) ont choisi Besançon pour accueillir leur 29ème édition, mais bien parce que l'optique est l'une des disciplines scientifiques phares de l'Institut FEMTO-ST, organisateur de l'événement en partenariat avec la Société Française d’Optique.

    Lire la suite
  • MICRONORA : Un micron d’or et un prix spécial du jury pour FEMTO-ST

    Deux réalisations microtechniques innovantes présentées par FEMTO-ST ont été récompensées lors de cette 18ème édition du salon Micronora en présence de Christian Estrosi, Ministre de l’industrie.

    Lire la suite
  • Journées GdR DYCOEC 2010

    Les prochaines journées GdR DYCOEC auront lieu du 8 au 10 Novembre 2010 à Besançon.

    Lire la suite
  • Le soliton Peregrine : enfin l’explication des vagues scélérates !

    Une équipe de recherche internationale (France, Irlande, Australie et Finlande), à laquelle ont participé l’institut FEMTO-ST et le laboratoire interdisciplinaire Carnot de Bourgogne a enfin observé un type de vague géante qui avait échappé aux scientifiques depuis plus de 25 ans : le soliton Peregrine. Leurs résultats scientifiques viennent d’être publiés en ligne sur Nature Physics.

    Lire la suite
  • FEMTO-ST s’implique sur Micronora 2010

    FEMTO-ST participe à la 18ème édition du salon international des microtechniques qui ouvre ses portes du 28 septembre au 1er octobre 2010 à Besançon

    Lire la suite
  • Atelier LEA à Arc-et-Senans - 16 et 17 septembre 2010

    Le Laboratoire Européen Associé en microtechnique organise la 9ème édition de son Atelier "Arc-et-Senans", les 16 et 17 septembre 2010 : Les microtechniques dans le quotidien et Gestion de projet.

    Lire la suite

Pages