L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

Investissements d’avenir : Un nouveau LABEX et 2 nouveaux EQUIPEX pour FEMTO-ST

Logo investissements d'avenir

Logo investissements d'avenir

Logo investissements d'avenir

Sur les 195 projets de LABEX présentés au niveau national, 71 d’entre eux ont été retenus par le jury international placé auprès du Commissariat Général à l’Investissement dont deux en Bourgogne-Franche-Comté dont l’un porté par FEMTO-ST dans le domaine des systèmes intelligents intégrés dans la matière. Fondé sur une approche pluridisciplinaire associant les micro et nanotechnologies, la structuration et l’activation des matériaux ainsi que le traitement dynamique des signaux complexes, ce projet national «ACTION» associant également l’ICB et le LNIO est doté de 8 millions €.

L’objectif est de transformer des objets passifs en véritables systèmes intelligents, offrant des fonctions de sécurité ou encore d’adaptabilité et de reconfigurabilité. Intégrées dans bon nombre d’objets de la vie courante ou dans des installations techniques industrielles, ces nouvelles fonctions donneront par exemple aux véhicules, aux systèmes d’énergie ou aux dispositifs médicaux davantage de fonctionnalités et de fiabilité.

Correspondant : M. de Labachelerie

Par ailleurs, le financement de 5 projets d’équipements d’excellences complémentaires au niveau national s’ajoute à celui des 36 projets retenus lors de la seconde vague en décembre dernier. Parmi ceux-ci figure notamment le projet «Oscillator-IMP» porté par le département Temps-Fréquence de FEMTO-ST en partenariat avec UTINAM. Doté de 3,5 M€ dans sa première phase (plus de 4 M€ au total), il vise à mettre en œuvre une plateforme dédiée à la caractérisation de la stabilité de fréquence à court-terme (1ms à 1 jour). L'objectif affiché est de devenir le leader mondial du domaine couvrant un très large spectre (du MHz au THz) et incluant les fréquences optiques (microwave photonics). Cette plateforme sera utilisée à des fins de recherche : étude et démonstration de nouveaux concepts d'oscillateurs, mais sera également ouverte à l'industrie via des projets collaboratifs ou des prestations de services. Oscillator-IMP va ainsi permettre d'améliorer significativement les performances métrologiques de mesures réalisées tant pour les activités de services que pour les besoins en recherche et développement.

Correspondant : E. Rubiola

De plus, en complément de ces deux projets, toujours dans le domaine du temps-fréquence et des EQUIPEX, FEMTO-ST est partenaire du projet «REFIMEVE » qui va permettre aux Agences et laboratoires nationaux impliqués dans le domaine de disposer d'une référence de fréquence provenant du SYRTE (Observatoire de Paris). Cette distribution est assurée par le réseau de fibres optiques RENATER. A Besançon, L'Institut FEMTO-ST, l'un des acteurs majeur de la métrologie Temps/Fréquence, sera avec UTINAM l'un des nœuds privilégiés de ce réseau. L'Institut va ainsi disposer des signaux de référence nécessaires à la poursuite de ses recherches sur les oscillateurs ultra-stables et horloges, ainsi qu'à l'extension de son activité de service accréditée pour le calibrage de sources de fréquences. D'autre part, la mise en œuvre de ce grand réseau va permettre la réalisation d'expériences scientifiques originales : il peut par exemple être utilisé comme un gigantesque gyromètre à effet Sagnac permettant de mesurer avec une précision inégalée la rotation de la Terre et de ses irrégularités, ou d'étudier les forces à l'origine des tremblements de terre.

Correspondant : V. Giordano

Ces distinctions viennent compléter celles déjà obtenues lors de la première vague, à savoir : le LABEX First-TF (réseau thématique national dans le domaine temps-fréquence) l’EQUIPEX Robotex (réseau national de plateformes robotiques d’excellence et l’IRT M2P (matériaux, métallurgie, procédés)

  • Deux Best Paper awards à Photonics West

    Mathilde Hary et Maxime Romanet remportent deux des 5 prix décernés au titre des meilleures présentations orales lors du plus important congrès international de l’optique-photonique

    Lire la suite
  • John Dudley reçoit le prix EPS sur la science de la lumière

    Ce prix – reçu conjointement avec Goëry Genty de l'université de Tampere - récompense leurs contributions pionnières à la fibre optique non linéaire ultrarapide.

    Lire la suite
  • Michaël Gauthier, nouveau directeur de FEMTO-ST

    Une nouvelle équipe s’installe à la direction de l’institut pour un mandat de 5 ans à partir de janvier 2024.

    Lire la suite
  • Nadia YOUSFI STEINER lauréate de la médaille Blondel 2023

    Cette médaille vient récompenser les contributions déterminantes de ses travaux sur la résilience des systèmes piles à combustible et Hydrogène

    Lire la suite
  • Maxence Leveziel récompensé par le prix de thèse robotique du CNRS

    Ses travaux ont permis de développer un robot miniature capable de manipuler des objets micrométriques à des vitesses jamais atteintes

    Lire la suite
  • Succès de la journée des utilisateurs de la centrale de technologie MIMENTO

    Le rendez-vous annuel de la plateforme de micro-nanotechnologies a permis de partager et de récompenser les plus belles réalisations technologiques réalisées par ses utilisateurs internes et externes.

    Lire la suite
  • Thibaut Sylvestre élu Optica Fellow 2024

    Thibaut figure parmi les 129 nouveaux élus, honoré pour ses contributions pionnières sur les fibres optiques et les lasers à fibre

    Lire la suite
  • Nouvelle rentrée pour la Graduate School EIPHI

    200 nouveaux étudiants rejoignent ses 16 masters internationaux en 2023-2024

    Lire la suite
  • Deux prix du meilleur papier pour Ishamol Labbaveettil

    Ces prix viennent récompenser ses travaux de doctorat sur les films de KNbO3

    Lire la suite
  • Visites insolites du CNRS : immersion à FEMTO-ST le 12 octobre

    Entrez au cœur d’une salle blanche en combinaison de protection et venez faire des expérimentations à l’aide de lasers et de fibres optiques !

    Lire la suite

Pages