L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

Investissements d’avenir : Un nouveau LABEX et 2 nouveaux EQUIPEX pour FEMTO-ST

Logo investissements d'avenir

Logo investissements d'avenir

Logo investissements d'avenir

Sur les 195 projets de LABEX présentés au niveau national, 71 d’entre eux ont été retenus par le jury international placé auprès du Commissariat Général à l’Investissement dont deux en Bourgogne-Franche-Comté dont l’un porté par FEMTO-ST dans le domaine des systèmes intelligents intégrés dans la matière. Fondé sur une approche pluridisciplinaire associant les micro et nanotechnologies, la structuration et l’activation des matériaux ainsi que le traitement dynamique des signaux complexes, ce projet national «ACTION» associant également l’ICB et le LNIO est doté de 8 millions €.

L’objectif est de transformer des objets passifs en véritables systèmes intelligents, offrant des fonctions de sécurité ou encore d’adaptabilité et de reconfigurabilité. Intégrées dans bon nombre d’objets de la vie courante ou dans des installations techniques industrielles, ces nouvelles fonctions donneront par exemple aux véhicules, aux systèmes d’énergie ou aux dispositifs médicaux davantage de fonctionnalités et de fiabilité.

Correspondant : M. de Labachelerie

Par ailleurs, le financement de 5 projets d’équipements d’excellences complémentaires au niveau national s’ajoute à celui des 36 projets retenus lors de la seconde vague en décembre dernier. Parmi ceux-ci figure notamment le projet «Oscillator-IMP» porté par le département Temps-Fréquence de FEMTO-ST en partenariat avec UTINAM. Doté de 3,5 M€ dans sa première phase (plus de 4 M€ au total), il vise à mettre en œuvre une plateforme dédiée à la caractérisation de la stabilité de fréquence à court-terme (1ms à 1 jour). L'objectif affiché est de devenir le leader mondial du domaine couvrant un très large spectre (du MHz au THz) et incluant les fréquences optiques (microwave photonics). Cette plateforme sera utilisée à des fins de recherche : étude et démonstration de nouveaux concepts d'oscillateurs, mais sera également ouverte à l'industrie via des projets collaboratifs ou des prestations de services. Oscillator-IMP va ainsi permettre d'améliorer significativement les performances métrologiques de mesures réalisées tant pour les activités de services que pour les besoins en recherche et développement.

Correspondant : E. Rubiola

De plus, en complément de ces deux projets, toujours dans le domaine du temps-fréquence et des EQUIPEX, FEMTO-ST est partenaire du projet «REFIMEVE » qui va permettre aux Agences et laboratoires nationaux impliqués dans le domaine de disposer d'une référence de fréquence provenant du SYRTE (Observatoire de Paris). Cette distribution est assurée par le réseau de fibres optiques RENATER. A Besançon, L'Institut FEMTO-ST, l'un des acteurs majeur de la métrologie Temps/Fréquence, sera avec UTINAM l'un des nœuds privilégiés de ce réseau. L'Institut va ainsi disposer des signaux de référence nécessaires à la poursuite de ses recherches sur les oscillateurs ultra-stables et horloges, ainsi qu'à l'extension de son activité de service accréditée pour le calibrage de sources de fréquences. D'autre part, la mise en œuvre de ce grand réseau va permettre la réalisation d'expériences scientifiques originales : il peut par exemple être utilisé comme un gigantesque gyromètre à effet Sagnac permettant de mesurer avec une précision inégalée la rotation de la Terre et de ses irrégularités, ou d'étudier les forces à l'origine des tremblements de terre.

Correspondant : V. Giordano

Ces distinctions viennent compléter celles déjà obtenues lors de la première vague, à savoir : le LABEX First-TF (réseau thématique national dans le domaine temps-fréquence) l’EQUIPEX Robotex (réseau national de plateformes robotiques d’excellence et l’IRT M2P (matériaux, métallurgie, procédés)

  • Hommage à Raymond BESSON, « l’homme du quartz à 10-14 »

    Scientifique passionné, professeur à l’ENSMM jusqu’en 2006 et directeur du Laboratoire de Chronométrie, Electronique et Piézoélectricité entre 1978 et 2002, Raymond Besson était réputé dans la communauté internationale du temps-fréquence pour ses résonateurs à quartz et est décédé ce 15 avril.

    Lire la suite
  • Des visières de protection produites en série

    Dans le cadre de la crise sanitaire actuelle, FEMTO-ST, en lien avec ses tutelles, s'est impliqué dans la réalisation de deux modèles de visières de protection qui sont produites en série sur le site bisontin depuis le 9 avril 2020.

    Lire la suite
  • Une solution innovante pour détecter des polluants dans le sous-sol

    Des chercheurs de FEMTO-ST et de l’entreprise TOTAL SA ont réussi à détecter des polluants organiques avec des méthodes ne nécessitant aucun prélèvement d’échantillon et ont été capable de suivre l’évolution de la pollution du sous-sol sur des périodes allant jusqu’à plusieurs années.

    Lire la suite
  • FEMTO-ST fermé au public

    Suite aux mesures annoncées par le Président de la République dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de Coronavirus (COVID-19), l'ensemble des sites de notre laboratoire à Besançon, Belfort et Montbéliard sont fermés au public à compter de ce mardi 17 mars.

    Lire la suite
  • Concours innovation I-PhD : 2 lauréats issus de FEMTO-ST

    Maya Geagea (projet ANIOPAC : micro-piles à combustible), et Gaël Matten (projet VIBISCUS : système de réduction des nuisances sonores), grand prix du jury, sont lauréats du palmarès d’innovation 2019

    Lire la suite
  • Sarah Benchabane lauréate d’une bourse ERC Consolidator grant 2019

    Chargée de recherche CNRS à l’Institut FEMTO-ST, Sarah est lauréate d’une prestigieuse bourse du Conseil européen de recherche (ERC) d’un montant de 2M€ pour son projet uNIQUE - Nanophononique pour le traitement de l’information quantique.

    Lire la suite
  • Stardust Odyssée : Un nouveau record du monde !

    Découvrez le plus petit personnage en volume jamais animé en stop-motion (image par image) à travers un court métrage filmé grâce aux équipements robotiques de très haute technologie de FEMTO-ST.

    Lire la suite
  • Bilan de clôture du projet DATAZERO

    Un projet ANR visant à concevoir et administrer des data centers de moyenne puissance alimentés exclusivement par sources énergétiques renouvelables.

    Lire la suite
  • Vladimir GAUTHIER lauréat national du concours PEPITE des jeunes créateurs d’entreprises innovantes

    Docteur-entrepreneur à FEMTO-ST, Vladimir Gauthier développe un projet d’entreprise sur le tri microrobotique de cellules biologiques salué à l’échelle nationale !

    Lire la suite
  • Deux jeunes chercheuses franc-comtoises distinguées par des médailles de bronze du CNRS

    Aude Bolopion (microrobotique) et Nadia Yousfi-Steiner (génie électrique), deux jeunes chercheuses de l’institut FEMTO-ST, ont été récompensées chacune par une médaille de bronze CNRS pour leur contribution respective à l’avancée de la recherche française.

    Lire la suite

Pages