L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

FEMTO-ST élargit ses compétences

Quatre ans après sa création, l’institut FEMTO-ST se réorganise et intègre de nouvelles compétences pour consolider ses activités de recherche.

En premier lieu, de nouvelles thématiques viennent compléter ou consolider le panel déjà riche de FEMTO-ST dans les domaines de la mécanique, de l’optique, de l’électronique, du temps-fréquence, de la thermique et des micro et nanotechnologies.

Il s’agit tout d’abord de compétences nouvelles en automatique, microrobotique, micromécatronique et génie industriel apportées par l’ex Laboratoire d’Automatisme de Besançon (LAB)

Par ailleurs, le volet énergétique se renforce grâce à l’intégration d’une partie de l’ex laboratoire en électronique, électrotechnique et systèmes (L2ES) qui vient rejoindre l’ancien département de caractérisation des rayonnements, écoulements, surfaces et transferts (CREST) de FEMTO-ST pour compléter son champ de compétences qui s’étend désormais à l’énergie sous ses différentes formes (thermique, mécanique, électrique, chimique) et à la modélisation multiphysique et multi-échelle des systèmes énergétiques et à leur conception.

Enfin, l’ex Laboratoire de Micro-analyse des Surfaces (LMS) apporte d’une part ses compétences au « pôle microtechniques, nanosciences et nanotechnologies » pour son activité liée aux revêtements de surface nanostructurés et d’autre part son savoir-faire dans le domaine de la mécanique pour les activités de tribologie et de caractérisation fonctionnelle et sensorielle des surfaces.

En second lieu des réorganisations internes liées à l’évolution scientifique et structurelle de FEMTO-ST permettent de donner plus de cohérence et de lisibilité à notre institut de recherche.

Ainsi un nouveau département de recherche (MN2S) fédère désormais une grande partie des compétences de FEMTO-ST en microtechniques, nanosciences et nanotechnologies.

De même, un département « Temps-Fréquence » a été constitué pour rapprocher les chercheurs de l’institut dans ce domaine et permettre de couvrir ainsi un large éventail de recherche depuis les sources ultra-stables et le calcul quantique jusqu’aux capteurs et matériaux pour applications métrologiques avancées.

Globalement, 6 grands départements structurent désormais l’activité de recherche de FEMTO-ST dont les compétences sont résumées ci-dessous :

- Département Automatique et Systèmes Micro-Mécatroniques (AS2M) : Automatique, microrobotique et micromécatronique, micromanipulation, micro-assemblage, perception et commande pour l’échelle micro, micro-usine modulaire, ingénierie de maintenance et e-maintenance, modélisation et pilotage des activités de conception.

- Département Energie et Ingénierie des Systèmes multiphysiques (ENISYS) : Métrologie et instrumentation en énergétique, modélisation multiphysique et multi-échelle de phénomènes énergétiques, conception de systèmes énergétiques, physique médicale, radioprotection et matériaux biocompatibles

- Département de Mécanique Appliquée : Propriétés mécanique des matériaux, microanalyse des surfaces, modélisation et mise en forme des matériaux, dynamique des structures, biomécanique et mécanismes

- Département Micro Nano Sciences et Systèmes (MN2S) : Micro et nano instrumentation, nanosciences, micro-acoustique, phononique, microsystèmes multiphysiques, micro nano matériaux et surfaces

- Département d’Optique : Photonique, nano-optique, nanophotonique, opto-électronique, optique non linéaire, optique quantique, optique ultrarapide, biophotonique, microscopie optiques, métrologie optique

- Département Temps-Fréquence : Métrologie et dispositifs radiofréquence, sources micro-ondes, acoustiques et photoniques, calcul quantique

Les recherches pluridisciplinaires menées au sein de l’institut trouvent des applications dans 6 grands domaines :

- Micro nano technologies et fabrication : Micro-capteurs / micro-actionneurs, nanofiltres et nanomodulateurs, guides d’onde intégrés, micro et nanocircuiterie, imagerie acoustique, micro dispositifs pour l’énergie, téléphonie portable, microfluidique, micro horloges atomiques, micro et nano-usinage, composants et cellules de micromanipulation/micro-assemblage

- Temps-fréquence et télécoms : Oscillateurs ultra-stables et sources pour systèmes embarqués (spatial…), radio-astronomie, récepteurs Galiléo, matériaux et transducteurs piézoéléctriques, capteurs résonnants pour applications métrologiques avancées, composants télécoms, sources laser avancées, systèmes télécoms optiques à haut débit, sécurisation de l’information par cryptographie

- Transport : Contrôle de bruit acoustique et de vibrations, gestion de l’énergie, matériaux et structures composites et hybrides, surveillance et prédiction de la durée de vie, biomimétique

- Biomédical : Bio-microsystèmes, laboratoires sur puce, qualification biologique, nanométrologie cellulaire, instrumentation biomédicale, matériaux pour le vivant, radio protection et thérapie, protéomique clinique, étude du mouvement

- Energie, développement durable : Machines thermiques, cogénération, convertisseur d’énergie, système pile à combustible, stockage d’hydrogène, capteurs pour l’environnement et les véhicules

- Génie industriel : Solutions de e-maintenance, méthodologie de conception de systèmes et produits mécatroniques

  • Fei Gao lauréat du prix "Sustainable Future Visionary Award"

    Professeur à l’UTBM et chercheur à FEMTO-ST, Fei Gao est aujourd’hui un des spécialistes mondiaux de la pile à combustible et des jumeaux numériques.

    Lire la suite
  • Micron d’or sur le salon MICRONORA 2022

    FEMTO-ST est récompensé d’un micron d’or pour sa structure nanorobotique tridimensionnelle permettant d’actionner une structure de manière précise et continue en fonction de la puissance de la lumière pour la préhension de nano objets.

    Lire la suite
  • FEMTO-ST sur le salon MICRONORA 2022

    Du 27 au 30 septembre, plus de 600 exposants directs et 15000 visiteurs professionnels sont attendus à Besançon sur le salon international des microtechniques. FEMTO-ST et FEMTO Engineering seront présents.

    Lire la suite
  • Le robot de prise et de dépose le plus rapide du monde

    Une équipe de chercheurs a développé un robot miniature capable de manipuler des objets micrométriques à des vitesses jamais atteintes. Ces travaux font l’objet d’ une publication dans la prestigieuse revue américaine «Science Robotics»

    Lire la suite
  • Aude Bolopion reçoit le très sélectif « Big-in-Small Award 2022 »

    Ce prix annuel,remis lors de la conférence MARSS à Toronto, récompense « le meilleur microroboticien » de l'année au niveau international.

    Lire la suite
  • Engins spatiaux : un lubrifiant solide adapté à l'air comme au vide

    les engins spatiaux sont soumis à des contraintes extrêmes. Des chercheurs ont développé un prototype de lubrifiant solide qui ne souffre pas de l’oxydation à l’air libre et qui fonctionne mieux que les solutions actuelles dans le vide. Ces travaux ont abouti à un dépôt de brevet.

    Lire la suite
  • FEMTO-ST : 2 enseignants-chercheurs nommés à l'IUF dans sa promotion 2022

    Ausrine MARGUERON-BARTASYTE et Daniel HISSEL font partie des 164 nommés à l'Institut Universitaire de France (IUF) par la ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

    Lire la suite
  • Hommage à notre collègue Philippe LUTZ

    La communauté universitaire de Bourgogne Franche-Comté vient de perdre soudainement Philippe LUTZ, un collègue et ami de grande valeur, professeur à l’Université de Franche-Comté et chercheur de renom en microrobotique au laboratoire FEMTO-ST.

    Lire la suite
  • Comment créer une liaison chimique avec de la lumière ?

    La formation d'une liaison chimique entre deux molécules nécessite souvent un processus d'activation. La lumière est un stimulus qui est particulièrement intéressant. En effet, il évite certains problèmes liés aux autres processus d'activation (chauffage, ajout d'électrons etc.).

    Lire la suite
  • Best student paper Award pour Clément Carlé à la conférence IFCS-EFTF2022

    Ce prix a été obtenu dans la catégorie « Microwave Frequency Standards »de cette conférence internationale majeure du domaine de la métrologie temps-fréquence qui s’est déroulée à Paris, du 24 au 28 avril 2022.

    Lire la suite

Pages