L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

Le projet ANR NEMRO mis en lumière par IEEE Spectrum !

Une partie du projet ANR NEMRO, présenté par Cédric Girerd (doctorant FEMTO-ST / ICube)

lors de la conférence IEEE/RSJ International Conference on Intelligent Robots and Systems (IROS 2017)

est mise en avant dans IEEE Spectrum "The Most Cringe-Inducing Surgical Robots from IEEE's Intelligent Robots Conference"

https://spectrum.ieee.org/the-human-os/biomedical/devices/the-most-cringe-inducing-surgical-robots-from-ieees-intelligent-robots-conference

Visionnez la vidéo n°2. "Nasal cavity torture tool" pour en savoir plus !

Pour rappel, voici les défis de l’ANR - NEMRO (1)
Le projet ANR NEMRO traite de la relation entre les maladies neurodégénératives et la déficience olfactive. Plusieurs études cliniques récentes (souvent statistiques) ont démontré qu’il existe une corrélation entre la perte de l’odorat et l’apparition de ces pathologies. Le déficit olfactif est un signe précurseur "fiable" de la dégénérescence neuronale. Malgrécette avancée considérable dans la compréhension de certaines maladiesneurodégénératives et apparentées, peu de travaux scientifiques ambitieux permettant de comprendre l’origine, l’évolution et d’éventuels
moyens d’inverser la tendance de ces maladies par des thérapies ciblées.

Les partenaires du projet NEMRO : FEMTO-ST LMB, CHRUB/CIC-IT (Besançon) et ICUBE (Strasbourg) projettent de développer un endoscope nasal équipé d’un système d’imagerie OCT fibré (Optical Coherence Tomography). Ce dispositif consiste en un système robotique miniature (le diamètre est inférieur à 2mm) et flexible. La conception du robot repose sur l’utilisation d’un actionnement hybride : actionnement déporté assuré par un système mécatronique spécifique et un actionnement embarqué fondé sur l’utilisation de matériaux électroactifs (polymères électroactifs). L'endoscope microrobotisé constituera en un moyen de caractérisation dynamique in-vivo et non-invasif permettant d’effectuer des images 3D à haute résolution (biopsies optiques 3D). Ces dernières permettront d’analyser de manière très précise et en profondeur l’aspect et la texture des cellules olfactives comparables à des coupes histologiques.

À court terme, ce système donnera un moyen inédit d’investigation expérimental et à coût réduit de compréhension et de diagnostic de certaines maladies neurodégénératives ou apparentées. Il permettra également le suivi de l’évolution, dans le temps, de la perte d’odorat et sa répercussion sur la dégénérescence neuronale.

(1) PROJET ANR NEMRO : (2015-2019) piloté par de département AS2M de l'institut FEMTO-ST
coordinateur : Brahim TAMADAZTE, Chargé de Recherche CNRS

  • Daniel Hissel (Département Energie) à la UNE de CNRS Le Journal

    A l'occasion du congrès VPPC qui débute le lundi 11 décembre 2017, Daniel Hissel évoque dans CNRS Le Journal les atouts de l'hydrogène...

    Lire la suite
  • Industriels, augmentez votre compétitivité via l'innovation !

    Une journée interactive sur la thématique de l'aéronautique pour découvrir les possibilités de collaboration avec l'institut de recherche FEMTO-ST et son centre de R&D FEMTO Engineering.

    Lire la suite
  • FEMTO-ST met en avant ses travaux sur l'intelligence artificielle

    Les prouesses de l'intelligence artificielle devraient changer notre quotidien. Laurent Larger et Daniel Brunner (optique) nous éclairent sur cette innovation révolutionnaire : ils utilisent la lumière pour calculer à la manière d'un cerveau humain.

    Lire la suite
  • Des vibrations pour mesurer les microfibres optiques

    Les nanotechnologies ont miniaturisé les composants électroniques au point qu’ils nécessitent de nouveaux outils de mesure. Des chercheurs de FEMTO-ST et du laboratoire Charles Fabry proposent ainsi une nouvelle méthode précise et plus simple pour mesurer le diamètre de microfibres optiques grâce à des vibrations sonores.
    Ces travaux sont publiés dans la revue Optica et sont mis en avant par le CNRS

    Lire la suite
  • Prix de la meilleure thèse 2016 du GdR Robotique

    Mohamed Taha Chikhaoui, Doctorant au sein de l'équipe MiNaRoB du département AS2M de FEMTO-ST, a obtenu le prix de la meilleure thèse 2016 du GdR Robotique pour un "Nouveau concept de robots à tubes concentriques à micro-actionneurs à base de polymères électro-actifs".

    Lire la suite
  • Frontiers in Photonics Symposium

    Ce symposium organisé par FEMTO-ST mettra en vedette vendredi 24 novembre à Besançon l'intervention de deux scientifiques de renommée internationale et sera également l'occasion de rassembler des scientifiques, des post-doctorants et des doctorants autour du thème général de l'optique.

    Lire la suite
  • Workshop MicroPhononics & applications

    Dans le cadre de son Labex ACTION, FEMTO-ST organise les 16 et 17 novembre un « workshop » sur la microphononique et ses applications, en collaboration avec le GdR META (« Métamatériaux acoustiques pour l'ingénierie »).

    Lire la suite
  • Du concept de PHM à la maintenance prédictive 2

    Brigitte Chebel-Morello, Jean-Marc Nicod, Christophe Varnier du départment AS2M viennent de signer un nouvel ouvrage paru en ce mois de novembre 2017.

    Lire la suite
  • Daniel Hissel lauréat de la Médaille Blondel 2017

    Le Jury du Comité Blondel a désigné Daniel Hissel, lauréat de l’édition 2017 de la Médaille Blondel pour ses contributions déterminantes à la conception et à la gestion de systèmes énergétiques utilisant l’hydrogène et les piles à combustible.

    Lire la suite
  • UBFC lauréate du PIA 3 "Ecoles universitaires de recherche"

    Le projet "Ingénierie et innovation au travers des sciences physiques, des hautes technologies, et de l'interdisciplinarité" (EIPHI) est lauréat du PIA 3 " Écoles universitaires de recherche "
    Porté par Laurent Larger, directeur de FEMTO-ST, ce projet implique l'uB, l'UFC, l'UTBM et l'ENSMM, ainsi que le CNRS. Il s'appuie sur les écoles doctorales Sciences pour l'ingénieur (SPIM) et Carnot-Pasteur et sur les laboratoires FEMTO-ST et ICB.

    Lire la suite

Pages