L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

Daniel HISSEL, lauréat de la médaille de l’innovation 2020 du CNRS

Professeur à l’Université de Franche-Comté, chercheur à FEMTO-ST et co-fondateur d’une start-up pour des piles à hydrogène plus performantes, Daniel HISSEL fait partie des quatre lauréats nationaux de la médaille de l’innovation 2020 du CNRS.

Créée en 2011, la médaille de l’innovation du CNRS reconnait chaque année des personnalités dont les recherches exceptionnelles ont conduit à des innovations marquantes sur le plan technologique, économique, thérapeutique et social.

Les piles à hydrogène se répandent de plus en plus dans le secteur de l’énergie et des transports, et de nombreuses applications voient le jour : groupes électrogènes, véhicules industriels, systèmes électriques de secours…. Daniel Hissel, professeur de l’université de Franche-Comté et chercheur à l’Institut FEMTO-ST (CNRS/Université de Franche-Comté/Université de Technologie Belfort-Montbéliard/ ENSMM) diagnostique en temps réel les piles à hydrogène afin d’en augmenter les performances et d’allonger leur durée de vie, grâce à des approches couplées matériel-logiciel. Il conçoit également des algorithmes pour optimiser les systèmes hybrides électriques en vue d’augmenter leur efficience énergétique. En moins de 15 ans, ses travaux ont permis d’amener cette thématique émergente jusqu’à un niveau de maturité technologique élevé. « La diffusion des savoirs des laboratoires CNRS vers la société compte énormément pour moi, afin d’avoir un impact direct sur les plans économiques, sociétaux et environnementaux », explique Daniel Hissel. Son projet de système de pile à combustible destiné à alimenter un nouveau type de groupe électrogène, écologique et silencieux a ainsi été soutenu par le programme de pré-maturation porté par la région Bourgogne Franche-Comté, puis par le programme de maturation de la SATT Sayens. Fondée en 2017 la start-up H2SYS valorise aujourd’hui ses travaux avec succès. Elle emploie dix salariés en Bourgogne Franche-Comté et poursuit son développement.

Plus d'informations :

Médaille de l'innovation du CNRS
H2SYS

  • Eric MAZUR (Harvard Université) en conférence à FEMTO-ST

    Professeur à l'Université de Harvard, ce scientifique de renommée internationale dans le domaine des  interactions ultrarapides entre la lumière et la matière et la science des matériaux  interviendra dans nos locaux ce vendredi 21 Juin de 14h à 15h30

    Lire la suite
  • John Dudley nommé membre senior de l'institut universitaire de France

    Issu du département d’Optique de FEMTO-ST et enseignant chercheur à l’université de Franche-Comté, John Dudley est nommé à une Chaire Fondamentale dans la catégorie senior de l'Institut Universitaire de France (IUF)

    Lire la suite
  • Développement d'un polymère thermodurcissable biosourcé et recyclable :

    Une étape majeure vers l'intégration des composites à matrices thermodurcissables dans l'économie circulaire et biosourcée.

    Lire la suite
  • FEMTO-ST s'implique du 13 au 15 Mai à Pint of Science Festival

    De nombreux chercheurs de l’institut se mobilisent à Besançon à l’occasion de la 11ème édition du festival international de vulgarisation scientifique sur des thématiques variées : optique, robotique, microtechniques pour les médicaments innovants, développement durable.

    Lire la suite
  • Nanofabrication par laser: des nanopiliers qui émergent du saphir

    Les lasers femtoseconde sont connus pour permettre de la découpe extrêmement précise des matériaux ou texturer les surfaces. Une équipe de FEMTO-ST a réalisé une première mondiale, ouvrant une nouvelle utilisation de ces lasers.

    Lire la suite
  • Prix du meilleur papier sur BIOSTEC 2024

    Raniya Ketfi, Zeina Al Masry et Noureddine Zerhouni ont remporté le Prix du meilleur papier de recherche lors de la 17e Conférence Internationale Conjointe sur les Systèmes et Technologies en Ingénierie Biomédicale.

    Lire la suite
  • Mayra Yucely Beb Caal récompensée du prix « Talents scientifiques féminins 2024»

    Doctorante au sein de l’équipe micro et nanorobotique de FEMTO-ST, elle figure parmi les 20 femmes talentueuses originaires de 15 pays, qui apportent chacune une contribution significative dans leur domaine scientifique.

    Lire la suite
  • Deux Best Paper awards à Photonics West

    Mathilde Hary et Maxime Romanet remportent deux des 5 prix décernés au titre des meilleures présentations orales lors du plus important congrès international de l’optique-photonique

    Lire la suite
  • John Dudley reçoit le prix EPS sur la science de la lumière

    Ce prix – reçu conjointement avec Goëry Genty de l'université de Tampere - récompense leurs contributions pionnières à la fibre optique non linéaire ultrarapide.

    Lire la suite
  • Michaël Gauthier, nouveau directeur de FEMTO-ST

    Une nouvelle équipe s’installe à la direction de l’institut pour un mandat de 5 ans à partir de janvier 2024.

    Lire la suite

Pages