L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

Maxence Leveziel récompensé par le prix de thèse robotique du CNRS

Ses travaux ont permis de développer un robot miniature capable de manipuler des objets micrométriques à des vitesses jamais atteintes

Depuis 2007, le Groupe de Recherche (GdR) Robotique du CNRS délivre un prix de thèse qui a pour but de distinguer de jeunes chercheurs en robotique dont les travaux ont permis une avancée de la recherche par des contributions au progrès des connaissances scientifiques et/ou aux innovations techniques en robotique. Cette année, ce prix a été décerné à Maxence Leveziel, docteur de l’UBFC (ED SPIM), le 17 octobre 2023 lors des Journées Nationales de la Recherche en Robotique à Moliets (https://www.ins2i.cnrs.fr/fr/cnrsinfo/une-doctorante-et-un-doctorant-recoivent-le-prix-de-these-2022-du-gdr-robotique/).

Maxence Leveziel a effectué sa thèse au laboratoire FEMTO-ST et a développé un robot miniature, MiGriBot, capable de manipuler des objets micrométriques, à peine visibles à l’œil nu, à des vitesses jamais atteintes. Ces travaux ont fait l’objet d’une publication dans la prestigieuse revue Science Robotics en août 2022.

MiGriBot est un robot miniature capable de réaliser des opérations de prise et dépose d’objets de 40 micromètres à plusieurs millimètres à des cycles pouvant atteindre 720 opérations de prise et dépose par minute, avec une répétabilité sub-micrométrique. Ces performances font de lui le robot de prise-dépose le plus rapide au monde, toutes échelles confondues.

La vitesse et la précision sont deux enjeux majeurs dans les systèmes automatisés de production et de l’industrie du futur. Ce robot servira à assembler des systèmes micro-électro-mécaniques et optiques (MEMS/MOEMS) utilisés dans l’industrie de l’électronique où les besoins en cadence de travail sont de plus en plus élevés. Grâce à sa vitesse et à sa compacité, plus de 2000 robots pourront être placés dans 1 m2 pour réaliser plus d’un million d’opérations par seconde ! La très faible consommation énergétique de MiGriBot contribuera aussi à réaliser des systèmes de productions compacts et très économes en énergie pour faire face au changement climatique.

Ces travaux ont été menés au sein de l’équipe RoMoCo du laboratoire FEMTO-ST dans le cadre du projet ANR JCJC MiniSoRo (ANR-19-CE10-0004). Le projet a été cofinancé par Grand Besançon Métropole et la thèse a été co-encadrée par Guillaume Laurent, Michaël Gauthier et Redwan Dahmouche.

Contact : Redwan Dahmouche

Award
  • Clôture du projet, MiMédI, Microtechniques pour les Médicaments Innovants

    Les 9 partenaires du projet européen de stratégie régionale d’innovation par la spécialisation intelligente MiMédI présentent les résultats portant sur l'amélioration des méthodes de production de biomédicaments et la réduction de leur coût de fabrication.

    Lire la suite
  • Bruno Bonnell en visite à FEMTO-ST

    Le Secrétaire Général Pour l’Investissement (SGPI) Bruno Bonnell, en charge du déploiement du programme interministériel France 2030 sous l’autorité directe de la Première Ministre, a rencontré les chercheurs de l’institut mardi 4 octobre.

    Lire la suite
  • Fei Gao lauréat du prix "Sustainable Future Visionary Award"

    Professeur à l’UTBM et chercheur à FEMTO-ST, Fei Gao est aujourd’hui un des spécialistes mondiaux de la pile à combustible et des jumeaux numériques.

    Lire la suite
  • Micron d’or sur le salon MICRONORA 2022

    FEMTO-ST est récompensé d’un micron d’or pour sa structure nanorobotique tridimensionnelle actionnée de manière précise et continue en fonction de la puissance de la lumière pour la préhension de nano objets.

    Lire la suite
  • FEMTO-ST sur le salon MICRONORA 2022

    Du 27 au 30 septembre, plus de 600 exposants directs et 15000 visiteurs professionnels sont attendus à Besançon sur le salon international des microtechniques. FEMTO-ST et FEMTO Engineering seront présents.

    Lire la suite
  • Le robot de prise et de dépose le plus rapide du monde

    Une équipe de chercheurs a développé un robot miniature capable de manipuler des objets micrométriques à des vitesses jamais atteintes. Ces travaux font l’objet d’ une publication dans la prestigieuse revue américaine «Science Robotics»

    Lire la suite
  • Aude Bolopion reçoit le très sélectif « Big-in-Small Award 2022 »

    Ce prix annuel,remis lors de la conférence MARSS à Toronto, récompense « le meilleur microroboticien » de l'année au niveau international.

    Lire la suite
  • Engins spatiaux : un lubrifiant solide adapté à l'air comme au vide

    les engins spatiaux sont soumis à des contraintes extrêmes. Des chercheurs ont développé un prototype de lubrifiant solide qui ne souffre pas de l’oxydation à l’air libre et qui fonctionne mieux que les solutions actuelles dans le vide. Ces travaux ont abouti à un dépôt de brevet.

    Lire la suite
  • FEMTO-ST : 2 enseignants-chercheurs nommés à l'IUF dans sa promotion 2022

    Ausrine MARGUERON-BARTASYTE et Daniel HISSEL font partie des 164 nommés à l'Institut Universitaire de France (IUF) par la ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

    Lire la suite
  • Hommage à notre collègue Philippe LUTZ

    La communauté universitaire de Bourgogne Franche-Comté vient de perdre soudainement Philippe LUTZ, un collègue et ami de grande valeur, professeur à l’Université de Franche-Comté et chercheur de renom en microrobotique au laboratoire FEMTO-ST.

    Lire la suite

Pages