L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

Maxence Leveziel récompensé par le prix de thèse robotique du CNRS

Ses travaux ont permis de développer un robot miniature capable de manipuler des objets micrométriques à des vitesses jamais atteintes

Depuis 2007, le Groupe de Recherche (GdR) Robotique du CNRS délivre un prix de thèse qui a pour but de distinguer de jeunes chercheurs en robotique dont les travaux ont permis une avancée de la recherche par des contributions au progrès des connaissances scientifiques et/ou aux innovations techniques en robotique. Cette année, ce prix a été décerné à Maxence Leveziel, docteur de l’UBFC (ED SPIM), le 17 octobre 2023 lors des Journées Nationales de la Recherche en Robotique à Moliets (https://www.ins2i.cnrs.fr/fr/cnrsinfo/une-doctorante-et-un-doctorant-recoivent-le-prix-de-these-2022-du-gdr-robotique/).

Maxence Leveziel a effectué sa thèse au laboratoire FEMTO-ST et a développé un robot miniature, MiGriBot, capable de manipuler des objets micrométriques, à peine visibles à l’œil nu, à des vitesses jamais atteintes. Ces travaux ont fait l’objet d’une publication dans la prestigieuse revue Science Robotics en août 2022.

MiGriBot est un robot miniature capable de réaliser des opérations de prise et dépose d’objets de 40 micromètres à plusieurs millimètres à des cycles pouvant atteindre 720 opérations de prise et dépose par minute, avec une répétabilité sub-micrométrique. Ces performances font de lui le robot de prise-dépose le plus rapide au monde, toutes échelles confondues.

La vitesse et la précision sont deux enjeux majeurs dans les systèmes automatisés de production et de l’industrie du futur. Ce robot servira à assembler des systèmes micro-électro-mécaniques et optiques (MEMS/MOEMS) utilisés dans l’industrie de l’électronique où les besoins en cadence de travail sont de plus en plus élevés. Grâce à sa vitesse et à sa compacité, plus de 2000 robots pourront être placés dans 1 m2 pour réaliser plus d’un million d’opérations par seconde ! La très faible consommation énergétique de MiGriBot contribuera aussi à réaliser des systèmes de productions compacts et très économes en énergie pour faire face au changement climatique.

Ces travaux ont été menés au sein de l’équipe RoMoCo du laboratoire FEMTO-ST dans le cadre du projet ANR JCJC MiniSoRo (ANR-19-CE10-0004). Le projet a été cofinancé par Grand Besançon Métropole et la thèse a été co-encadrée par Guillaume Laurent, Michaël Gauthier et Redwan Dahmouche.

Contact : Redwan Dahmouche

Award
  • L'intelligence artificielle au service de la photonique ultrarapide de prochaine génération

    Comment l’apprentissage machine et les méthodes associées peuvent permettre d’améliorer les développements des sources laser de prochaine génération et révolutionner les applications où la lumière ultrarapide joue un rôle central ?

    Lire la suite
  • Forte implication de FEMTO-ST dans le projet H2020 « PhotonHub Europe »

    Aider les PME européennes à accroitre leur compétitivité grâce à la photonique. C'est l’objectif de ce projet qui, à travers un guichet unique, propose le soutien de 54 centres de compétences de premier plan en Europe, dont FEMTO-ST, par ailleurs coordinateur scientifique au niveau national.

    Lire la suite
  • Première mise en évidence d’ondes non linéaires autoconfinées au sein de structures plasmoniques

    En apportant les toutes premières preuves expérimentales de l’existence de ce phénomène, les chercheurs de FEMTO-ST et leurs partenaires espèrent pouvoir générer cet effet non-linéaire à l’aide de sources laser peu intenses, afin de l’utiliser pour des applications en nanophotonique.

    Lire la suite
  • Mengjia Wang reçoit le « Chinese government award 2020 »

    Doctorant au département d’Optique de FEMTO-ST de 2016 à 2019, Mengjia Wang a été récompensé par le Gouvernement Chinois pour ses travaux de thèse remarquables dans le domaine de la nanophotonique et de la plasmonique.

    Lire la suite
  • Laurent LARGER nommé Fellow 2021 de L’OSA

    Professeur de Physique/optique à l’Université de Franche-Comté et chercheur à FEMTO-ST, Laurent Larger est récompensé pour ses travaux pionniers sur la dynamique non linéaire en optoélectronique et sur le développement de nouvelles architectures pour l’intelligence artificielle photonique.

    Lire la suite
  • Concours CNRS « la Preuve par l'Image »

    Découvrez la sélection des 20 images sélectionnées par le CNRS, dont l’une est présentée par FEMTO-ST, et votez pour désigner la photo « Prix du public ».

    Lire la suite
  • Webconférences sur "e.Micronora"

    Dans le cadre de l’évènement virtuel sur les microtechniques « e.Micronora », FEMTO-ST propose des conférences en ligne le jeudi 24 septembre  au matin. Une opportunité, notamment pour les industriels, de découvrir les ressources mises à disposition par les laboratoires de recherche.

    Lire la suite
  • Imager l’interférence de photons intriqués de dimensionalité géante

    Une équipe d’opticiens a développé un dispositif d’imagerie permettant la résolution spatiale et temporelle du phénomène d’interférence quantique entre des paires de photons intriqués. Ces travaux ouvrent la voie au développement de protocoles d’information à très haute dimension

    Lire la suite
  • Concours posters doctorants : 11 ambassadeurs récompensés

    11 doctorants de 1ère année mis à l’honneur lors de l’Assemblée générale de FEMTO-ST du 10 juillet.

    Lire la suite
  • Fei GAO reçoit le prix «IEEE J.D. Irwin Early Career Award »

    Membre de l'équipe SHARPAC et Directeur-Adjoint de FEMTO-ST, Fei Gao a été récompensé par la société IES de IEEE en raison de ses travaux remarquables dans le domaine de l'amélioration de la fiabilité des chaînes de traction électrique à hydrogène.

    Lire la suite

Pages