L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

Reconnaître un menteur au son de sa voix ?

Des scientifiques ont démontré que l’intensité, la vitesse et la hauteur de voix de son interlocuteur influaient automatiquement sur notre perception de fiabilité et d’honnêteté de son discours. Ces travaux sont publiés dans la prestigieuse revue « Nature Communications »

Une diction rapide, une intensité forte au milieu du mot, et une hauteur qui descend en fin de mot. Voici la prosodie1 que vous devrez adopter pour paraître fiable et honnête aux oreilles de vos interlocuteurs. Des scientifiques du laboratoire Sciences et technologies de la musique et du son et du Laboratoire des systèmes perceptifs ont en effet mené une série d’expériences2 pour comprendre comment nous décidons, à partir de la voix de notre interlocuteur, si celui-ci est honnête, confiant, ou bien au contraire mensonger ou incertain. Ils ont également montré que cette signature était perçue de la même façon dans plusieurs langues (français, anglais, espagnol), et qu'elle était traitée de façon « automatique » par le cerveau : même quand les participants n'ont pas à juger de la certitude ou de l’honnêteté du locuteur, ce son caractéristique impacte la façon dont ils mémorisent les mots. La prosodie véhiculerait donc des informations sur la valeur de vérité ou de certitude d'une proposition. Les scientifiques tentent aujourd’hui de comprendre la manière dont les locuteurs produisent effectivement ce type de prosodie en fonction de leurs intentions.

Ces travaux ont été publiés le 8 février 2021 dans la revue « Nature communications ».

Jean-Julien Aucouturier, co-auteur de cette publication, travaille aujourd’hui au sein du laboratoire FEMTO-ST (CNRS/Université de Bourgogne-Franche Comté/ENSMM/UTBM/UFC)

Notes :

1 La prosodie correspond à la « mélodie » d’une phrase ou d’un mot : sa hauteur, sa vitesse et son intensité.

2 Les scientifiques ont utilisé des techniques de traitement du signal vocal pour créer un grand nombre de prononciations aléatoires de mots (hauteurs qui montent, qui descendent, etc.) et fait noter à plusieurs groupes de participants si ces mots semblaient avoir été prononcés de façon certaine ou honnête. Le logiciel qu’ils ont développé pour cela, CLEESE, est disponible en open-source : https://forum.ircam.fr/projects/detail/cleese/

Bibliographie :

Listeners’ perceptions of the certainty and honesty of a speaker are associated with a common prosodic signature. Louise Goupil, Emmanuel Ponsot, Daniel Richardson, Gabriel Reyes, Jean-Julien Aucouturier. Nature communications, le 8 février 2021.
DOI : 10.1038/s41467-020-20649-4

 Contact :

FEMTO-ST :  Jean-Julien Aucouturier

 

 

  • Sécuriser et certifier le temps

    Inauguration mardi 9 juillet d’un laboratoire commun entre FEMTO-ST et l’entreprise Gorgy Timing pour développer des systèmes de diffusion sécurisée et certifiée du temps et des fréquences au niveau des réseaux sans fil et informatiques.

    Lire la suite
  • Micro-soufflage de verre pour la réalisation de composants optiques miniatures

    Une équipe de chercheurs de FEMTO-ST a développé des lentilles miniatures coniques en revisitant des techniques de soufflage du verre pratiquées depuis l’époque romaine.

    Lire la suite
  • Détecter les problèmes de coagulation des patients en 60 minutes

    Des chercheurs de FEMTO-ST et de l’Université de Genève ont mis au point un appareil permettant d’investiguer en conditions réelles les capacités des plaquettes du patient à stopper les saignements.

    Lire la suite
  • Focus sur le projet européen MiMédi

    Mardi 11 juin, les équipes de l’Institut FEMTO-ST et de l’EFS Bourgogne-Franche-Comté ont présenté, en présence de représentants de la Région, un important projet de recherche européen de spécialisation intelligente régionale.

    Lire la suite
  • Réunion de clôture du projet S3-4AlpClusters

    Les 13 et 14 mars, la conférence finale du projet S3-4AlpClusters a eu lieu à Venise, en présence de tous les partenaires (dont FEMTO-ST), les observateurs, des décideurs politiques et de membres de la Commission européenn

    Lire la suite
  • Le Prix W. G. Cady décerné à Serge GALLIOU à l’IEEE IFCS 2019

    Ce prix récompense les contributions exceptionnelles et pionnières de Serge Galliou dans le développement de résonateurs acoustiques cryogéniques à extrêmement grand facteur de qualité (très faibles pertes mécaniques) pour des applications capteurs, oscillateurs ou de physique fondamentale.

    Lire la suite
  • FEMTO@SCHOOL : des chercheurs invitent la lumière dans les lycées

    Les opticiens de FEMTO-ST proposent un large éventail d'activités de vulgarisation autour de la lumière et de ses applications pour susciter l’intérêt des lycéens pour les sciences et les technologies. 

    Lire la suite
  • Médailles de bronze du CNRS : un doublé historique pour FEMTO-ST

    Aude Bolopion (micro-nano robotique biomédicale) et Nadia Yousfi Steiner (diagnostic piles à combustible) sont récompensées de la médaille de bronze 2019 du CNRS pour leurs travaux de recherche prometteurs.

    Lire la suite
  • Best student paper award pour Rémi Meyer

    Rémi Meyer a obtenu le prix de la meilleure présentation étudiante lors de la dernière conférence SPIE-Photonics West pour ses travaux portant sur l’usinage laser avec une précision micrométrique appliqué à la découpe du verre de grande épaisseur.

    Lire la suite
  • Visite du président du CNRS à FEMTO-ST

    Antoine Petit, président-directeur général du CNRS a été accueilli le 11 février dernier à FEMTO-ST.

     

    Lire la suite

Pages