L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

Le robot de prise et de dépose le plus rapide du monde

Une équipe de chercheurs a développé un robot miniature capable de manipuler des objets micrométriques à des vitesses jamais atteintes. Ces travaux font l’objet d’ une publication dans la prestigieuse revue américaine «Science Robotics»

La vitesse et la précision sont deux enjeux majeurs dans les systèmes automatisés de production et de l’Industrie du Futur (ou Industrie 4.0). Dans ce contexte, l’équipe de recherche RoMoCo du département AS2M de l’institut de recherche FEMTO-ST a développé un robot unique en son genre.

MiGriBot est un robot miniature capable de réaliser des opérations de prises et déposes d’objets submillimétriques avec des vitesses inégalées. Ces performances sont rendues possibles grâce à son architecture originale et unique qui lui permet de saisir et de manipuler des micro-objets à peine visible à l’œil nu (de 40 micromètres à plusieurs centaines de micromètres). En effet, là où les autres microrobots ont une extrémité rigide, MiGriBot repose sur un nouveau principe avec une extrémité articulée. Ce détail fait toute la différence car cette extrémité articulée permet de piloter une micropince sans aucun fil ni actionneur embarqué ! Le second avantage de ce robot est que toutes ses mobilités, y compris la micropince qui est placée sur l’extrémité articulée, sont actionnées depuis la base du robot, rendant ses parties mobiles très légères. Enfin, sa structure robotique n’occupe qu’une surface de 20 x 20 mm2. Ce niveau de compacité est obtenu en utilisant du Silicium pour les éléments rigides, un polymère (Polydiméthylsiloxane - PDMS) comme articulations souples et des actionneurs piézoélectriques dotés de capteurs de position. MiGriBot est donc plus léger, plus compact et plus rapide que les microrobots de manipulation déjà existants.

 

Contact : Redwan DAHMOUCHE

Voir la vidéo de présentation de MiGriBot

Podcast France Info Nano, le petit robot du 4/10/2022

Emission BFM Business Tech et Co du 14/09/2022

  • Hommage à Raymond BESSON, « l’homme du quartz à 10-14 »

    Scientifique passionné, professeur à l’ENSMM jusqu’en 2006 et directeur du Laboratoire de Chronométrie, Electronique et Piézoélectricité entre 1978 et 2002, Raymond Besson était réputé dans la communauté internationale du temps-fréquence pour ses résonateurs à quartz et est décédé ce 15 avril.

    Lire la suite
  • Des visières de protection produites en série

    Dans le cadre de la crise sanitaire actuelle, FEMTO-ST, en lien avec ses tutelles, s'est impliqué dans la réalisation de deux modèles de visières de protection qui sont produites en série sur le site bisontin depuis le 9 avril 2020.

    Lire la suite
  • Une solution innovante pour détecter des polluants dans le sous-sol

    Des chercheurs de FEMTO-ST et de l’entreprise TOTAL SA ont réussi à détecter des polluants organiques avec des méthodes ne nécessitant aucun prélèvement d’échantillon et ont été capable de suivre l’évolution de la pollution du sous-sol sur des périodes allant jusqu’à plusieurs années.

    Lire la suite
  • FEMTO-ST fermé au public

    Suite aux mesures annoncées par le Président de la République dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de Coronavirus (COVID-19), l'ensemble des sites de notre laboratoire à Besançon, Belfort et Montbéliard sont fermés au public à compter de ce mardi 17 mars.

    Lire la suite
  • Concours innovation I-PhD : 2 lauréats issus de FEMTO-ST

    Maya Geagea (projet ANIOPAC : micro-piles à combustible), et Gaël Matten (projet VIBISCUS : système de réduction des nuisances sonores), grand prix du jury, sont lauréats du palmarès d’innovation 2019

    Lire la suite
  • Sarah Benchabane lauréate d’une bourse ERC Consolidator grant 2019

    Chargée de recherche CNRS à l’Institut FEMTO-ST, Sarah est lauréate d’une prestigieuse bourse du Conseil européen de recherche (ERC) d’un montant de 2M€ pour son projet uNIQUE - Nanophononique pour le traitement de l’information quantique.

    Lire la suite
  • Stardust Odyssée : Un nouveau record du monde !

    Découvrez le plus petit personnage en volume jamais animé en stop-motion (image par image) à travers un court métrage filmé grâce aux équipements robotiques de très haute technologie de FEMTO-ST.

    Lire la suite
  • Bilan de clôture du projet DATAZERO

    Un projet ANR visant à concevoir et administrer des data centers de moyenne puissance alimentés exclusivement par sources énergétiques renouvelables.

    Lire la suite
  • Vladimir GAUTHIER lauréat national du concours PEPITE des jeunes créateurs d’entreprises innovantes

    Docteur-entrepreneur à FEMTO-ST, Vladimir Gauthier développe un projet d’entreprise sur le tri microrobotique de cellules biologiques salué à l’échelle nationale !

    Lire la suite
  • Deux jeunes chercheuses franc-comtoises distinguées par des médailles de bronze du CNRS

    Aude Bolopion (microrobotique) et Nadia Yousfi-Steiner (génie électrique), deux jeunes chercheuses de l’institut FEMTO-ST, ont été récompensées chacune par une médaille de bronze CNRS pour leur contribution respective à l’avancée de la recherche française.

    Lire la suite

Pages