L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

FEMTO-ST partenaire de l'unité Mixte technologique "CAPPLAI"

Des CApteurs pour piloter et optimiser la Performance des Process LAItiers

L’Unité Mixte Technologique ACTIA CAPPLAI a été labellisée le 25 novembre 2021 par notification de la Direction Générale de l’Enseignement et de la Recherche (DGER) pour la période du 1er janvier 2022 au 31 décembre 2026.

Basée à Poligny, Cette UMT est constituée de 4 partenaires : ACTALIA, INRAE (INRAE-URTAL de Poligny et INRAE-STLO de Rennes), l’ISBA (Institut des Sciences, des Biotechnologies et de l’Agroalimentaire - complexe agricole fédérant les écoles d’industrie laitière de Poligny et de Mamirolle) et FEMTO-ST.

Dans un contexte d’engagement du domaine agroalimentaire, et par conséquent du secteur laitier, vers une ≪ usine du future 4.0 ≫, la transformation numérique des entreprises passe, entre autres, par l’intégration d’équipements intelligents pour la réalisation de mesures en temps réel au sein des procédés de transformation.

Cette modernisation de l’outil industriel est un véritable levier de compétitivité pour les entreprises puisqu’elle contribue à l’amélioration des procédés et à la qualité des produits.

Les objectifs principaux de ce partenariat sont la conception et le développement de capteurs pouvant être installés sur les lignes de production des usines laitières.

Le développement de nouveaux capteurs doit ainsi permettre la caractérisation des matrices laitières ainsi que la collecte d’indicateurs technologiques afin de répondre à plusieurs finalités :

  • Une compréhension des IMPACTS des caractéristiques de la matière première mise en œuvre sur le déroulement de la transformation et in fine sur le produit fini, sans oublier l’impact du procédé sur le produit fini ;
  •  Un PILOTAGE opérationnel du process (matières premières et procédés), pour agir sur ce process, en apportant une aide à la décision, ou mettre en place une automatisation en temps réel sur la base de différentes données d’entrée ;
  • Une finalité d’OPTIMISATION des performances du process sur la base des informations collectées (Base De Données) et interprétées et ce, aux différents niveaux depuis la qualification de la matière première jusqu’à la qualification du produit fini.

Schéma récapitulatif présentant les différentes finalités d’un capteur dans un process laitier

 

D’ores et déjà, l’institut FEMTO-ST est impliqué dans deux des projets de l’UMT:

Coagucapt : Capteur de propriétés viscoélastiques de liquide/gel. (Implication de tous les partenaires de l’UMT). Application à la transformation fromagère.

L’objectif est de développer un capteur en ligne, au sein des cuves pour la mesure du temps de prise et la mesure de l’évolution de la fermeté lors du process de transformation du lait en fromage (comté par exemple). Cette étude se décline ainsi : choix du matériau compatible agro, conception du transducteur, fabrication du transducteur, étude de sa réponse et tests en conditions laboratoire puis industrielles (vibrations, température, nettoyage…). Intégration du capteur dans l’équipement (cuves, lignes de production…).

Projet FRI-BPI 2019-2022

Contacts : JF Manceau, Julien Dufourmantelle

 

Biospalai : BIOdétection Spécifique de PAthogènes du LAIt. Projet FEMTO-ST en partenariat avec ACTALIA)

L’objectif est de réduire par 3 le temps d’analyse de la présence de pathogènes dans le lait et effectuer des tests sur plusieurs pathogènes simultanément.

Projet FRi-BPI 2022 avec recrutement d’un ingénieur sur 1 an puis thèse CIFRE avec ACTALIA à partir de 2023

Contacts : Thérèse Leblois, Vincent Humblot

Plus d’informations : Thérèse Leblois

  • Ondes de spin optiques, un nouvel état de la lumière

    Les états magnétiques présents dans la matière sont une source d’inspiration pour imaginer de nouveaux états de la lumière. Une équipe de l’institut FEMTO-ST a conçu puis créé un équivalent optique des ondes dites « de spin » se propageant dans les aimants.

    Lire la suite
  • FEMTO-ST célèbre ses 20 ans

    Entouré de ses co-tutelles et de ses partenaires, l’institut FEMTO-ST a célébré, ce mercredi 26 juin à Besançon, l’anniversaire de ses 20 ans.

    Lire la suite
  • Eric MAZUR (Harvard Université) en conférence à FEMTO-ST

    Professeur à l'Université de Harvard, ce scientifique de renommée internationale dans le domaine des  interactions ultrarapides entre la lumière et la matière et la science des matériaux  est intervenu dans nos locaux ce vendredi 21 Juin.

    Lire la suite
  • John Dudley nommé membre senior de l'institut universitaire de France

    Issu du département d’Optique de FEMTO-ST et enseignant chercheur à l’université de Franche-Comté, John Dudley est nommé à une Chaire Fondamentale dans la catégorie senior de l'Institut Universitaire de France (IUF)

    Lire la suite
  • Développement d'un polymère thermodurcissable biosourcé et recyclable :

    Une étape majeure vers l'intégration des composites à matrices thermodurcissables dans l'économie circulaire et biosourcée.

    Lire la suite
  • FEMTO-ST s'implique du 13 au 15 Mai à Pint of Science Festival

    De nombreux chercheurs de l’institut se mobilisent à Besançon à l’occasion de la 11ème édition du festival international de vulgarisation scientifique sur des thématiques variées : optique, robotique, microtechniques pour les médicaments innovants, développement durable.

    Lire la suite
  • Nanofabrication par laser: des nanopiliers qui émergent du saphir

    Les lasers femtoseconde sont connus pour permettre de la découpe extrêmement précise des matériaux ou texturer les surfaces. Une équipe de FEMTO-ST a réalisé une première mondiale, ouvrant une nouvelle utilisation de ces lasers.

    Lire la suite
  • Prix du meilleur papier sur BIOSTEC 2024

    Raniya Ketfi, Zeina Al Masry et Noureddine Zerhouni ont remporté le Prix du meilleur papier de recherche lors de la 17e Conférence Internationale Conjointe sur les Systèmes et Technologies en Ingénierie Biomédicale.

    Lire la suite
  • Mayra Yucely Beb Caal récompensée du prix « Talents scientifiques féminins 2024»

    Doctorante au sein de l’équipe micro et nanorobotique de FEMTO-ST, elle figure parmi les 20 femmes talentueuses originaires de 15 pays, qui apportent chacune une contribution significative dans leur domaine scientifique.

    Lire la suite
  • Deux Best Paper awards à Photonics West

    Mathilde Hary et Maxime Romanet remportent deux des 5 prix décernés au titre des meilleures présentations orales lors du plus important congrès international de l’optique-photonique

    Lire la suite

Pages