L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

Médailles de bronze du CNRS : un doublé historique pour FEMTO-ST

Aude Bolopion (micro-nano robotique biomédicale) et Nadia Yousfi Steiner (diagnostic piles à combustible) sont récompensées de la médaille de bronze 2019 du CNRS pour leurs travaux de recherche prometteurs.

Chaque année, les médailles de bronze du CNRS saluent quelques 40 jeunes scientifiques dont le démarrage de carrière est extrêmement prometteur.

 C’est ainsi un doublé historique en 2019 pour FEMTO-ST avec la distinction d’Aude Bolopion (département Automatique et Systèmes Micro Mécatronique) et Nadia Steiner (Département Energie).

Aude Bolopion obtient son doctorat de robotique à l’Université Pierre et Marie Curie en juillet 2010 pour ses travaux sur la téléopération d’objets nanoscopiques.

Elle rejoint le CNRS comme chargée de recherche en 2011 à l’institut FEMTO-ST. Dès son arrivée, elle participe au montage d’une nouvelle équipe sur la micro-nano-robotique biomédicale.

Ses travaux portent sur la manipulation sans contact d’objets aux échelles micrométriques dont le cadre applicatif principal est le positionnement ultra-précis de cellules biologiques. Elle a proposé de nombreuses méthodes originales d’actionnement et de contrôle de trajectoires de micro-objets en utilisant divers champs de forces à distance.

Son rayonnement international s’illustre par ses nombreuses collaborations fructueuses en particulier avec l’Université Libre de Bruxelles, l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, la Czech Technical University de Prague. Elle cultive également la pluridisciplinarité avec des collaborations avec l’Etablissement Français du Sang et des industriels de la santé afin de fournir des outils de tris ultra-sélectifs pour les biothérapies dont la mise sur le marché fait l’objet d’un projet de start-up.

Nadia Yousfi Steiner a une double formation en Energie (Master et Thèse) et Mathématiques (Master en Mathématiques Appliquées).

Elle a soutenu sa thèse au sein de FEMTO-ST/ département Energie et du  FCLAB en décembre 2009, dans le cadre d'une collaboration avec EDF/EIfER ( Karlsruhe) dont le sujet portait sur le diagnostic des piles à combustible par des méthodes mathématiques de traitement du signal. Ces travaux, particulièrement novateurs, ont d’ailleurs donné lieu à un brevet international.

Nadia a continué sa carrière comme responsable de projet de recherche chez EIfER pendant plusieurs années, en continuant à y travailler sur des projets relatifs au diagnostic des piles à combustible.

Elle a rejoint l’institut FEMTO-ST (équipe SHARPAC) et le FCLAB en 2014, sur une chaire d'excellence de l'Université de Franche-Comté ou elle enseigne le génie électrique (IUT de Belfort-Montbéliard) et poursuit ses travaux de recherche vers le contrôle tolérant aux défauts des systèmes pile à combustible.

Nadia est particulièrement investie dans le montage et le pilotage de projets de recherche d'envergure internationale sur les systèmes pile à combustible et est reconnue comme l’une des expertes internationales du contrôle tolérant aux défauts.

Les impacts sociétaux et industriels de ses travaux concernent ainsi l'augmentation de la durabilité et de l'efficience énergétique des systèmes hydrogène-énergie. Ils s’inscrivent dans une démarche de transition énergétique, respectueuse de l’environnement.

La cérémonie officielle de remise des médailles par la délégation centre-Est du CNRS aura lieu le 16 septembre prochain.

  • Best student paper Award pour Clément Carlé à la conférence IFCS-EFTF2022

    Ce prix a été obtenu dans la catégorie « Microwave Frequency Standards »de cette conférence internationale majeure du domaine de la métrologie temps-fréquence qui s’est déroulée à Paris, du 24 au 28 avril 2022.

    Lire la suite
  • Daniel BRUNNER lauréat d’une bourse ERC Consolidator 2021

    Chargé de recherche CNRS à l’Institut FEMTO-ST, Daniel est lauréat d’une prestigieuse bourse du Conseil européen de recherche (ERC) d’un montant de 2 M€ pour son projet INSPIRE

    Lire la suite
  • La formation CMI H3E mise à l’honneur

    Porté par Nadia Yousfi Steiner, le CMI H3E vient d’être récompensé par le trophée Hydrogénies pour la catégorie "Prix de la sensibilisation, de l’Education et de la Formation"

    Lire la suite
  • Daniel HISSEL nommé « Fellow » IEEE

    Professeur en Génie Electrique à l’Université de Franche-Comté et chercheur à FEMTO-ST, Daniel Hissel a été récompensé pour ses travaux sur les systèmes intégrant l’hydrogène.

    Lire la suite
  • 8 mars, Journée Internationale du droit des femmes

    "La Liberté, comme la Science, et le droit des Femmes, sont des enjeux fondamentaux de l'Humanité.
    Lire la suite
  • Première observation de l'effet roton dans des métamatériaux

    Des travaux expérimentaux menés par FEMTO-ST et le KIT ont montré la possibilité de « piloter » la propagation de l’onde vers l’avant ou vers l’arrière en faisant varier sa fréquence.

    Lire la suite
  • FEMTO-ST partenaire de l'unité Mixte technologique "CAPPLAI"

    Des CApteurs pour piloter et optimiser la Performance des Process LAItiers

    Lire la suite
  • Les vésicules extracellulaires (EVs) : des médiateurs intercellulaires aux multiples facettes

    La plateforme NanoBioAnalytique (NBA) de FEMTO-ST au service de la qualification des EVs, dans des fluides biologiques complexes, pour des applications diagnostiques ou thérapeutiques.

    Lire la suite
  • Bonne année 2022 !

    La Direction et l'ensemble des membres de FEMTO-ST vous souhaitent une année 2022 pleine de satisfactions personnelles et professionnelles

    Lire la suite
  • Safa MERAGHNI reçoit le prix PEPITE du concours régional « Initiative au féminin »

    Son projet de création de « Smart Medical Assistant » est un dispositif intelligent d’assistance médicale sur smartphone destiné à aider les médecins dans leur diagnostic.

    Lire la suite

Pages