L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

Réunion de lancement du projet Interreg « Maintenance Prédictive des systèmes industriels »

Le lancement du projet MainPreSI aura lieu le mercredi 22 mai 2013 de 15h00 à 17h00 dans les locaux de l’Ecole Nationale Supérieure de Mécanique et des Microtechniques (Besançon)

Ce projet qui se déroulera sur une période de 30 mois (2013-2015) est une collaboration franco-suisse, mais également un partenariat R&D entre des industriels et des chercheurs issus à la fois de l’institut FEMTO-ST et de l’école polytechnique fédérale de Lausanne.

MainPreSI a pour objectif le développement du concept de maintenance conditionnelle et prédictive qui nécessite la mise en œuvre du pronostic des défaillances et du suivi de l’état de santé des équipements. Pour réaliser cela, plusieurs aspects gravitant autour de l’équipement industriel sont pris en compte. A savoir, l’équipement lui-même et son environnement, l’exploitation de l’équipement par les utilisateurs et le contexte dans lequel ce dernier évolue, le traitement et la transformation des données de surveillance et d’exploitation en information et modèles pertinents, l’exploitation de ces derniers pour l’évaluation et le suivi de l’état de santé de l’équipement et enfin, l’aide à la prise de décision pour une maintenance plus proactive.

L’objectif principal du projet est d’aider les PMEs à maintenir et améliorer leur compétitivité par le développement et l’implémentation de nouvelles méthodes fondées sur un meilleur suivi et une meilleure gestion de l’état de santé de leurs équipements.

Plus particulièrement, le projet vise le développement et l’utilisation de capteurs et systèmes de surveillance appropriés pour fournir des informations fiables sur le comportement des équipements industriels. Les données récoltées seront ensuite traitées pour extraire des informations pertinentes utiles à la compréhension et à la modélisation du comportement des équipements. Ces modèles permettront de détecter l’état de santé courant de l’équipement et de prédire son état futur et ainsi anticiper les éventuelles défaillances qui peuvent survenir durant son fonctionnement.

Contact : Kamal Medjaher (03 81 40 27 96)

  • FEMTO-ST fermé au public

    Suite aux mesures annoncées par le Président de la République dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de Coronavirus (COVID-19), l'ensemble des sites de notre laboratoire à Besançon, Belfort et Montbéliard sont fermés au public à compter de ce mardi 17 mars.

    Lire la suite
  • Concours innovation I-PhD : 2 lauréats issus de FEMTO-ST

    Maya Geagea (projet ANIOPAC : micro-piles à combustible), et Gaël Matten (projet VIBISCUS : système de réduction des nuisances sonores), grand prix du jury, sont lauréats du palmarès d’innovation 2019

    Lire la suite
  • Sarah Benchabane lauréate d’une bourse ERC Consolidator grant 2019

    Chargée de recherche CNRS à l’Institut FEMTO-ST, Sarah est lauréate d’une prestigieuse bourse du Conseil européen de recherche (ERC) d’un montant de 2M€ pour son projet uNIQUE - Nanophononique pour le traitement de l’information quantique.

    Lire la suite
  • Stardust Odyssée : Un nouveau record du monde !

    Découvrez le plus petit personnage en volume jamais animé en stop-motion (image par image) à travers un court métrage filmé grâce aux équipements robotiques de très haute technologie de FEMTO-ST.

    Lire la suite
  • Bilan de clôture du projet DATAZERO

    Un projet ANR visant à concevoir et administrer des data centers de moyenne puissance alimentés exclusivement par sources énergétiques renouvelables.

    Lire la suite
  • Vladimir GAUTHIER lauréat national du concours PEPITE des jeunes créateurs d’entreprises innovantes

    Docteur-entrepreneur à FEMTO-ST, Vladimir Gauthier développe un projet d’entreprise sur le tri microrobotique de cellules biologiques salué à l’échelle nationale !

    Lire la suite
  • Deux jeunes chercheuses franc-comtoises distinguées par des médailles de bronze du CNRS

    Aude Bolopion (microrobotique) et Nadia Yousfi-Steiner (génie électrique), deux jeunes chercheuses de l’institut FEMTO-ST, ont été récompensées chacune par une médaille de bronze CNRS pour leur contribution respective à l’avancée de la recherche française.

    Lire la suite
  • Sécuriser et certifier le temps

    Inauguration mardi 9 juillet d’un laboratoire commun entre FEMTO-ST et l’entreprise Gorgy Timing pour développer des systèmes de diffusion sécurisée et certifiée du temps et des fréquences au niveau des réseaux sans fil et informatiques.

    Lire la suite
  • Micro-soufflage de verre pour la réalisation de composants optiques miniatures

    Une équipe de chercheurs de FEMTO-ST a développé des lentilles miniatures coniques en revisitant des techniques de soufflage du verre pratiquées depuis l’époque romaine.

    Lire la suite
  • Détecter les problèmes de coagulation des patients en 60 minutes

    Des chercheurs de FEMTO-ST et de l’Université de Genève ont mis au point un appareil permettant d’investiguer en conditions réelles les capacités des plaquettes du patient à stopper les saignements.

    Lire la suite

Pages