L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

Réunion de lancement du projet Interreg « Maintenance Prédictive des systèmes industriels »

Le lancement du projet MainPreSI aura lieu le mercredi 22 mai 2013 de 15h00 à 17h00 dans les locaux de l’Ecole Nationale Supérieure de Mécanique et des Microtechniques (Besançon)

Ce projet qui se déroulera sur une période de 30 mois (2013-2015) est une collaboration franco-suisse, mais également un partenariat R&D entre des industriels et des chercheurs issus à la fois de l’institut FEMTO-ST et de l’école polytechnique fédérale de Lausanne.

MainPreSI a pour objectif le développement du concept de maintenance conditionnelle et prédictive qui nécessite la mise en œuvre du pronostic des défaillances et du suivi de l’état de santé des équipements. Pour réaliser cela, plusieurs aspects gravitant autour de l’équipement industriel sont pris en compte. A savoir, l’équipement lui-même et son environnement, l’exploitation de l’équipement par les utilisateurs et le contexte dans lequel ce dernier évolue, le traitement et la transformation des données de surveillance et d’exploitation en information et modèles pertinents, l’exploitation de ces derniers pour l’évaluation et le suivi de l’état de santé de l’équipement et enfin, l’aide à la prise de décision pour une maintenance plus proactive.

L’objectif principal du projet est d’aider les PMEs à maintenir et améliorer leur compétitivité par le développement et l’implémentation de nouvelles méthodes fondées sur un meilleur suivi et une meilleure gestion de l’état de santé de leurs équipements.

Plus particulièrement, le projet vise le développement et l’utilisation de capteurs et systèmes de surveillance appropriés pour fournir des informations fiables sur le comportement des équipements industriels. Les données récoltées seront ensuite traitées pour extraire des informations pertinentes utiles à la compréhension et à la modélisation du comportement des équipements. Ces modèles permettront de détecter l’état de santé courant de l’équipement et de prédire son état futur et ainsi anticiper les éventuelles défaillances qui peuvent survenir durant son fonctionnement.

Contact : Kamal Medjaher (03 81 40 27 96)

  • Echange de bonnes pratiques autour de la spécialisation intelligente

    Dans le cadre de la programmation 2014-2020 des fonds européens, l’Union européenne a demandé à toutes les régions d'Europe d’élaborer une « stratégie de spécialisation intelligente » (« smart specialization strategy ») pour la recherche et l’innovation sur leur territoire : c’est la S3.

    Lire la suite
  • Apprentissage d'un réseau de neurones optiques.

    Les architectures photoniques destinées à concevoir les ordinateurs du futur inspirés du fonctionnement du cerveau (intelligence artificielle), continuent de progresser à FEMTO-ST, notamment dans la cadre du projet NeuroQNet.

    Lire la suite
  • FEMTO-ST remporte le 2e prix d'ActInSpace 2018 (Besançon)

    La troisième édition d'ActInSpace s’est déroulée en simultané dans plusieurs villes de France, d'Europe et du monde les 25 et 26 mai 2018.

    Lire la suite
  • Quand la lumière est dirigée par son champ magnétique

    Des chercheurs de FEMTO-ST ont découvert une nouvelle interaction magnétique optique pour diriger les flux lumineux. Ces travaux sont publiés dans la revue Light : Science and Applications

    Lire la suite
  • Amar Nath Ghosh récompensé à l'OSA Advanced Photonics Congress

    Amar Nath Ghosh a reçu le Best student paper award de l'OSA Advanced Photonics Congress qui a eu lieu du 2 au 5 juillet à Zurich.

    Lire la suite
  • L'équipe nanoscience de FEMTO-ST en couverture du journal de la société chimique de France

    Lire la suite
  • Focus sur les innovations de la filière "systèmes hydrogène-énergie"

    Quelques jours après l’annonce par le gouvernement du lancement d’un grand plan national hydrogène, l’institut Femto-ST organise le 20 juin 2018 au FCLAB à Belfort, un focus sur les innovations de la filière « systèmes hydrogène énergie ».

    Lire la suite
  • Assemblage robotique de la plus petite maison du monde

    les capacités de manipulation et d'assemblage de nanocomposants de la plateforme "µRobotex" fait le buzz sur le net et dans la presse internationale à travers la fabrication par origami d'une micro-maison au bout d’une fibre optique dont les dimensions sont inférieures au diamètre d’un cheveu.

    Lire la suite
  • Nicolas Andreff, reçoit Le Grand Prix Scientifique 2018 de la Fondation Charles Defforey-Institut de France

    Remis le 30 mai sous la Coupole de l'Institut de France des mains de M. Jean-Paul Laumond, membre de l'Académie des Sciences, ce Grand Prix vient couronner ses travaux et ceux de son équipe dans le domaine de la microrobotique médicale

    Lire la suite
  • Journée de la Lumière 2018

    Suite au succès de l’année internationale de la Lumière qui a mis en évidence l'importance des sciences et technologies à base de lumière et qui a généré plus de 13000 activités dans 147 pays, l’UNESCO a proclamé le 16 mai comme étant la Journée internationale de la lumière.

    Lire la suite

Pages