L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

Bilan de clôture du projet DATAZERO

Un projet ANR visant à concevoir et administrer des data centers de moyenne puissance alimentés exclusivement par sources énergétiques renouvelables.

Le projet DATAZERO a vu le jour en 2015, financé par l'Agence nationale de la recherche. Dirigé par l'Institut de recherche en informatique de Toulouse (IRIT), le consortium du projet comprend également le laboratoire LAPLACE, l'institut FEMTO-ST et la société Eaton.

DATA ZERO vise à créer des centres de données plus écologiques pouvant exploiter efficacement plusieurs sources d’énergies renouvelables tout en proposant un stockage local de cette énergie au moyen de batteries et de piles à combustibles à l’hydrogène. Le défi étant de résoudre le problème d’adéquation entre la production d’énergie renouvelable, telle solaire et éolienne, qui par nature est intermittente, et la consommation de ces centres de données qui doit être résiliente à tout moment et fiable.

Destiné aux centres de données de taille moyenne allant jusqu'à 1 000 m2 et 1 MW, DATAZERO a franchi de nombreuses étapes au cours des quatre dernières années. Cela inclut la conception de micro-réseaux combinant production renouvelable et stockage d’énergie hybride, ainsi que l’intégration d’une « boucle de négociation » d’un middleware permettant d’aligner la production et le stockage d’énergie sur les besoins des centres de données. En juin 2019, l’équipe a également confirmé qu’il était théoriquement possible de gérer un centre de données de 1 MW alimenté uniquement par de l’énergie renouvelable locale, ainsi que par le stockage de l’énergie à court et à long terme.

Pour finaliser ce projet, les membres du consortium DATAZERO organisent l’atelier de discussion « Les centres de données alimentés par des énergies renouvelables » du 14 au 16 octobre. L'événement accueille à Besançon à l’institut FEMTO-ST, des conférenciers internationaux lors de sessions techniques, de démonstrations en direct et une table ronde sur l'avenir des centres de données. Les participants d'un large éventail de disciplines pourront ainsi apprécier les progrès réalisés et des difficultés rencontrées pour permettre aux centres de données d'exploiter efficacement l'énergie renouvelable. Il sera également évoqué la planification efficace des ressources, la gestion du refroidissement et de la chaleur ainsi que les interactions avec le réseau électrique.

Contact : Jean-Marc Nicod

  • Une nouvelle source de lumière infrarouge grâce à des cascades de fibres optiques

    Des scientifiques de l’institut FEMTO-ST et de l'Université McGill (Montréal, Canada) ont conçu et développé en collaboration avec trois sociétés françaises une source de lumière couvrant toute la gamme de longueur d’onde de l’infrarouge moyen : de 2 à 10 µm.

    Lire la suite
  • Des cristaux topologiques pour guider les ondes à la surface de l’eau

    Les isolants topologiques ont la propriété d’être conducteurs sur leur surface, mais isolants dans leur volume et permettent un guidage très efficace des ondes par l’ingénierie de la structure de ces matériaux, généralement agencés selon une symétrie hexagonale inspirée de celle du graphène.

    Lire la suite
  • Hommage à Raymond BESSON, « l’homme du quartz à 10-14 »

    Scientifique passionné, professeur à l’ENSMM jusqu’en 2006 et directeur du Laboratoire de Chronométrie, Electronique et Piézoélectricité entre 1978 et 2002, Raymond Besson était réputé dans la communauté internationale du temps-fréquence pour ses résonateurs à quartz et est décédé ce 15 avril.

    Lire la suite
  • Des visières de protection produites en série

    Dans le cadre de la crise sanitaire actuelle, FEMTO-ST, en lien avec ses tutelles, s'est impliqué dans la réalisation de deux modèles de visières de protection qui sont produites en série sur le site bisontin depuis le 9 avril 2020.

    Lire la suite
  • Une solution innovante pour détecter des polluants dans le sous-sol

    Des chercheurs de FEMTO-ST et de l’entreprise TOTAL SA ont réussi à détecter des polluants organiques avec des méthodes ne nécessitant aucun prélèvement d’échantillon et ont été capable de suivre l’évolution de la pollution du sous-sol sur des périodes allant jusqu’à plusieurs années.

    Lire la suite
  • FEMTO-ST fermé au public

    Suite aux mesures annoncées par le Président de la République dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de Coronavirus (COVID-19), l'ensemble des sites de notre laboratoire à Besançon, Belfort et Montbéliard sont fermés au public à compter de ce mardi 17 mars.

    Lire la suite
  • Concours innovation I-PhD : 2 lauréats issus de FEMTO-ST

    Maya Geagea (projet ANIOPAC : micro-piles à combustible), et Gaël Matten (projet VIBISCUS : système de réduction des nuisances sonores), grand prix du jury, sont lauréats du palmarès d’innovation 2019

    Lire la suite
  • Sarah Benchabane lauréate d’une bourse ERC Consolidator grant 2019

    Chargée de recherche CNRS à l’Institut FEMTO-ST, Sarah est lauréate d’une prestigieuse bourse du Conseil européen de recherche (ERC) d’un montant de 2M€ pour son projet uNIQUE - Nanophononique pour le traitement de l’information quantique.

    Lire la suite
  • Stardust Odyssée : Un nouveau record du monde !

    Découvrez le plus petit personnage en volume jamais animé en stop-motion (image par image) à travers un court métrage filmé grâce aux équipements robotiques de très haute technologie de FEMTO-ST.

    Lire la suite
  • Vladimir GAUTHIER lauréat national du concours PEPITE des jeunes créateurs d’entreprises innovantes

    Docteur-entrepreneur à FEMTO-ST, Vladimir Gauthier développe un projet d’entreprise sur le tri microrobotique de cellules biologiques salué à l’échelle nationale !

    Lire la suite

Pages