L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

Aude Bolopion reçoit le très sélectif « Big-in-Small Award 2022 »

Ce prix annuel,remis lors de la conférence MARSS à Toronto, récompense « le meilleur microroboticien » de l'année au niveau international.

Actuellement chercheuse CNRS à l'institut FEMTO-ST  depuis 2011, Aude Bolopion a obtenu son doctorat à l'université de la Sorbonne Paris dans l’équipe de Stéphane Regnier en 2010, au laboratoire ISIR. Son activité de recherche est centrée sur la conception et le contrôle de systèmes de micromanipulation utilisant des champs de force induits par des sources distantes (tels les effets magnétophorétiques, la diélectrophorèse ou l'actionnement thermocapillaire). Elle propose, par exemple, des méthodes de contrôle ultra-rapides combinant à la fois des microrobots basés sur la diélectrophorèse et la mesure de position par spectroscopie d'impédance, ou, très original, un microrobot marchant sur l'eau ! et récemment publié dans la prestigieuse revue Science Robotics.

Elle explore un large spectre en termes de travaux scientifiques, des activités fondamentales proches des mathématiques appliquées dans la modélisation de la diélectrophorèse, à des travaux proches de l’application dans le cadre de collaborations avec l'Etablissement Français du Sang et des entreprises dans les thérapies innovantes. Au cours des dernières années, Aude a développé de nombreuses collaborations avec des experts internationaux : en tension de surface (Prof. Lambert à Bruxelles), en microfluidique (Prof. Renaud, EPFL Suisse), en diélectrophorèse (Prof. Hurak en République tchèque), et aussi des physiciens belges ou des chimistes français. Plusieurs leaders de la microrobotique ont également eu le plaisir de travailler avec elle : comme Stéphane Régnier à Paris et Metin Sitti, Max Planck et Sergej Katikow, en Allemagne. Aude est également très active dans la communauté en participant à plusieurs comités de conférences et de revues. Elle est récemment devenue co-présidente du comité technique IEEE intitulé «Micro/Nano Robotics and Automation ».

Au sein de FEMTO-ST, elle est aujourd'hui responsable de l’équipe « Robotique, Manipulation et instrumentation à l'échelle micro-nano » comportant 36 personnes. Sur la base de ses travaux, elle a obtenu récemment la très sélective médaille de bronze du CNRS.

Enfin, Aude s'investit beaucoup pour améliorer les relations entre la science et la société. Elle réalise, chaque année, plusieurs conférences et vidéos faisant la promotion de la robotique et des sciences auprès d'un large public et fait également la promotion des sciences de l'ingénieur auprès des jeunes filles. Le lien avec la société porte aussi sur les applications potentielles de la microrobotique : Aude travaille en étroite collaboration avec des biologistes pour pousser la micro-nanorobotique dans une tendance mondiale globale de thérapies innovantes où les lymphocytes remplaceront progressivement les médicaments chimiques.

Contact : Aude Bolopion

  • Mengjia Wang reçoit le « Chinese government award 2020 »

    Doctorant au département d’Optique de FEMTO-ST de 2016 à 2019, Mengjia Wang a été récompensé par le Gouvernement Chinois pour ses travaux de thèse remarquables dans le domaine de la nanophotonique et de la plasmonique.

    Lire la suite
  • Laurent LARGER nommé Fellow 2021 de L’OSA

    Professeur de Physique/optique à l’Université de Franche-Comté et chercheur à FEMTO-ST, Laurent Larger est récompensé pour ses travaux pionniers sur la dynamique non linéaire en optoélectronique et sur le développement de nouvelles architectures pour l’intelligence artificielle photonique.

    Lire la suite
  • Concours CNRS « la Preuve par l'Image »

    Découvrez la sélection des 20 images sélectionnées par le CNRS, dont l’une est présentée par FEMTO-ST, et votez pour désigner la photo « Prix du public ».

    Lire la suite
  • Webconférences sur "e.Micronora"

    Dans le cadre de l’évènement virtuel sur les microtechniques « e.Micronora », FEMTO-ST propose des conférences en ligne le jeudi 24 septembre  au matin. Une opportunité, notamment pour les industriels, de découvrir les ressources mises à disposition par les laboratoires de recherche.

    Lire la suite
  • Imager l’interférence de photons intriqués de dimensionalité géante

    Une équipe d’opticiens a développé un dispositif d’imagerie permettant la résolution spatiale et temporelle du phénomène d’interférence quantique entre des paires de photons intriqués. Ces travaux ouvrent la voie au développement de protocoles d’information à très haute dimension

    Lire la suite
  • Concours posters doctorants : 11 ambassadeurs récompensés

    11 doctorants de 1ère année mis à l’honneur lors de l’Assemblée générale de FEMTO-ST du 10 juillet.

    Lire la suite
  • Fei GAO reçoit le prix «IEEE J.D. Irwin Early Career Award »

    Membre de l'équipe SHARPAC et Directeur-Adjoint de FEMTO-ST, Fei Gao a été récompensé par la société IES de IEEE en raison de ses travaux remarquables dans le domaine de l'amélioration de la fiabilité des chaînes de traction électrique à hydrogène.

    Lire la suite
  • Daniel HISSEL, lauréat de la médaille de l’innovation 2020 du CNRS

    Professeur à l’Université de Franche-Comté, chercheur à FEMTO-ST et co-fondateur d’une start-up pour des piles à hydrogène plus performantes, Daniel HISSEL fait partie des quatre lauréats nationaux de la médaille de l’innovation 2020 du CNRS.

    Lire la suite
  • Une nouvelle source de lumière infrarouge grâce à des cascades de fibres optiques

    Des scientifiques de l’institut FEMTO-ST et de l'Université McGill (Montréal, Canada) ont conçu et développé en collaboration avec trois sociétés françaises une source de lumière couvrant toute la gamme de longueur d’onde de l’infrarouge moyen : de 2 à 10 µm.

    Lire la suite
  • Des cristaux topologiques pour guider les ondes à la surface de l’eau

    Les isolants topologiques ont la propriété d’être conducteurs sur leur surface, mais isolants dans leur volume et permettent un guidage très efficace des ondes par l’ingénierie de la structure de ces matériaux, généralement agencés selon une symétrie hexagonale inspirée de celle du graphène.

    Lire la suite

Pages