L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

John Dudley : Médaille d'argent du CNRS

En raison de l’originalité, de la qualité et de l’importance de ses multiples succès scientifiques en photonique linéaire ultra-rapide, John Dudley, éminent professeur à l’Université de Franche Comté et responsable et de l’équipe optoélectronique au sein du département d’optique de l’institut FEMTO-ST, est lauréat 2013 de la médaille d’argent du CNRS.

Une récompense de tout premier plan national

Ce prix du CNRS distingue chaque année un chercheur pour l’originalité, la qualité et l’importance de ses travaux reconnus sur le plan national et international.

Au niveau national, ce ne sont en 2013 que 14 chercheurs ou enseignants chercheurs, toutes disciplines confondues, qui se voient décernés cette récompense prestigieuse. John Dudley étant le seul dans le domaine relevant des sciences de l’ingénierie et des systèmes (institut INSIS du CNRS)

Des travaux scientifiques au meilleur niveau mondial…

Il est vrai que les travaux de recherche développés par John Dudley depuis son arrivée en France en 2000 répondent à des thématiques scientifiques très innovantes liées à l’étude physique de dynamiques optiques non linéaires et de processus photoniques ultra-rapide ainsi qu’à leurs applications.

Ces travaux pionniers placent aujourd’hui ce néozélandais d’origine parmi les leaders mondiaux de la discipline. Ils se sont traduits notamment par le contrôle poussé de la propagation non linéaire et de l’amplification d’impulsions ultra-brèves sur fibre optique, le développement de nouvelles sources fibrées à ultra large bande, particulièrement les sources dites « de supercontinuum », ou à impulsions brèves, l’accroissement des performances de systèmes de diagnostic ultra rapide pour les télécommunications optiques ou de dispositifs optoélectroniques de traitement du signal, ou encore le développement de nouveaux procédés de micro-nano usinage laser femtoseconde.

Membre junior 2005-2010 de l’IUF, Grand prix Général Ferrié de la SEE en 2009, Fellow de l’OSA en 2007, de l’IEEE en 2011 et de l’EOS en 2012, John Dudley a été élu en 2013 Président de la Société Européenne de Physique, consacrant ainsi son rayonnement scientifique et sa vision multidisciplinaire globale.

…Pour un impact socio-économique majeur

En 2012, il est d’ailleurs co-lauréat avec Fréderic Dias, mathématicien appliqué spécialiste en hydrodynamique de l’University College de Dublin, d’une bourse ERC Advanced Grant 2011 pour le projet pluridisciplinaire « MULTIWAVE » (Modélisation mathématique et étude expérimentale des instabilités non linéaires, des vagues scélérates et des phénomènes extrêmes). L’intuition scientifique remarquable et le dynamisme collaboratif de John Dudley laissent augurer que ce projet à impact scientifique et socio-économique majeur aboutira à des premières scientifiques établissant formellement les équivalences entre les ondes scélérates optiques qui peuvent apparaitre lors de la génération de supercontinuum dans les fibres optiques et les vagues scélérates dévastatrices qui surgissent en plein océan, afin d’établir la prédictibilité de ce type d’onde et assurer l’évitement de catastrophes marines.

john dudley

john dudley

john dudley

  • Comprendre la cytotoxicité des nanoparticules métalliques

    Une étude récente publiée dans la revue « Chemical Science » et impliquant FEMTO-ST donne de nouvelles perspectives dans la compréhension des mécanismes d’altération de l’ADN dans les cellules par les nanoparticules métalliques.

    Lire la suite
  • L'intelligence artificielle au service de la photonique ultrarapide de prochaine génération

    Comment l’apprentissage machine et les méthodes associées peuvent permettre d’améliorer les développements des sources laser de prochaine génération et révolutionner les applications où la lumière ultrarapide joue un rôle central ?

    Lire la suite
  • Forte implication de FEMTO-ST dans le projet H2020 « PhotonHub Europe »

    Aider les PME européennes à accroitre leur compétitivité grâce à la photonique. C'est l’objectif de ce projet qui, à travers un guichet unique, propose le soutien de 54 centres de compétences de premier plan en Europe, dont FEMTO-ST, par ailleurs coordinateur scientifique au niveau national.

    Lire la suite
  • Première mise en évidence d’ondes non linéaires autoconfinées au sein de structures plasmoniques

    En apportant les toutes premières preuves expérimentales de l’existence de ce phénomène, les chercheurs de FEMTO-ST et leurs partenaires espèrent pouvoir générer cet effet non-linéaire à l’aide de sources laser peu intenses, afin de l’utiliser pour des applications en nanophotonique.

    Lire la suite
  • Mengjia Wang reçoit le « Chinese government award 2020 »

    Doctorant au département d’Optique de FEMTO-ST de 2016 à 2019, Mengjia Wang a été récompensé par le Gouvernement Chinois pour ses travaux de thèse remarquables dans le domaine de la nanophotonique et de la plasmonique.

    Lire la suite
  • Laurent LARGER nommé Fellow 2021 de L’OSA

    Professeur de Physique/optique à l’Université de Franche-Comté et chercheur à FEMTO-ST, Laurent Larger est récompensé pour ses travaux pionniers sur la dynamique non linéaire en optoélectronique et sur le développement de nouvelles architectures pour l’intelligence artificielle photonique.

    Lire la suite
  • Concours CNRS « la Preuve par l'Image »

    Découvrez la sélection des 20 images sélectionnées par le CNRS, dont l’une est présentée par FEMTO-ST, et votez pour désigner la photo « Prix du public ».

    Lire la suite
  • Webconférences sur "e.Micronora"

    Dans le cadre de l’évènement virtuel sur les microtechniques « e.Micronora », FEMTO-ST propose des conférences en ligne le jeudi 24 septembre  au matin. Une opportunité, notamment pour les industriels, de découvrir les ressources mises à disposition par les laboratoires de recherche.

    Lire la suite
  • Imager l’interférence de photons intriqués de dimensionalité géante

    Une équipe d’opticiens a développé un dispositif d’imagerie permettant la résolution spatiale et temporelle du phénomène d’interférence quantique entre des paires de photons intriqués. Ces travaux ouvrent la voie au développement de protocoles d’information à très haute dimension

    Lire la suite
  • Concours posters doctorants : 11 ambassadeurs récompensés

    11 doctorants de 1ère année mis à l’honneur lors de l’Assemblée générale de FEMTO-ST du 10 juillet.

    Lire la suite

Pages