L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

John Dudley : Médaille d'argent du CNRS

En raison de l’originalité, de la qualité et de l’importance de ses multiples succès scientifiques en photonique linéaire ultra-rapide, John Dudley, éminent professeur à l’Université de Franche Comté et responsable et de l’équipe optoélectronique au sein du département d’optique de l’institut FEMTO-ST, est lauréat 2013 de la médaille d’argent du CNRS.

Une récompense de tout premier plan national

Ce prix du CNRS distingue chaque année un chercheur pour l’originalité, la qualité et l’importance de ses travaux reconnus sur le plan national et international.

Au niveau national, ce ne sont en 2013 que 14 chercheurs ou enseignants chercheurs, toutes disciplines confondues, qui se voient décernés cette récompense prestigieuse. John Dudley étant le seul dans le domaine relevant des sciences de l’ingénierie et des systèmes (institut INSIS du CNRS)

Des travaux scientifiques au meilleur niveau mondial…

Il est vrai que les travaux de recherche développés par John Dudley depuis son arrivée en France en 2000 répondent à des thématiques scientifiques très innovantes liées à l’étude physique de dynamiques optiques non linéaires et de processus photoniques ultra-rapide ainsi qu’à leurs applications.

Ces travaux pionniers placent aujourd’hui ce néozélandais d’origine parmi les leaders mondiaux de la discipline. Ils se sont traduits notamment par le contrôle poussé de la propagation non linéaire et de l’amplification d’impulsions ultra-brèves sur fibre optique, le développement de nouvelles sources fibrées à ultra large bande, particulièrement les sources dites « de supercontinuum », ou à impulsions brèves, l’accroissement des performances de systèmes de diagnostic ultra rapide pour les télécommunications optiques ou de dispositifs optoélectroniques de traitement du signal, ou encore le développement de nouveaux procédés de micro-nano usinage laser femtoseconde.

Membre junior 2005-2010 de l’IUF, Grand prix Général Ferrié de la SEE en 2009, Fellow de l’OSA en 2007, de l’IEEE en 2011 et de l’EOS en 2012, John Dudley a été élu en 2013 Président de la Société Européenne de Physique, consacrant ainsi son rayonnement scientifique et sa vision multidisciplinaire globale.

…Pour un impact socio-économique majeur

En 2012, il est d’ailleurs co-lauréat avec Fréderic Dias, mathématicien appliqué spécialiste en hydrodynamique de l’University College de Dublin, d’une bourse ERC Advanced Grant 2011 pour le projet pluridisciplinaire « MULTIWAVE » (Modélisation mathématique et étude expérimentale des instabilités non linéaires, des vagues scélérates et des phénomènes extrêmes). L’intuition scientifique remarquable et le dynamisme collaboratif de John Dudley laissent augurer que ce projet à impact scientifique et socio-économique majeur aboutira à des premières scientifiques établissant formellement les équivalences entre les ondes scélérates optiques qui peuvent apparaitre lors de la génération de supercontinuum dans les fibres optiques et les vagues scélérates dévastatrices qui surgissent en plein océan, afin d’établir la prédictibilité de ce type d’onde et assurer l’évitement de catastrophes marines.

john dudley

john dudley

john dudley

  • Rodolphe Boudot reçoit le prix EFTF Young Scientist Award 2020

    L'IEEE EFTF-IFCS 2021 est une conférence conjointe de l'European Frequency and Time Forum et de l'IEEE International Frequency Control Symposium. La conférence conjointe 2021, initialement prévue à Paris en avril, a été convertie en une conférence virtuelle du 7 au 17 juillet 2021.

    Lire la suite
  • Giacomo Clementi, grand prix i-PhD

    Pour ses travaux sur le matériau Niobate de Lithium (LiNbO3) qui ont permis de concevoir des dispositifs originaux et efficaces de récupération d’énergie vibratoire par effet piézo-électrique, en particulier pour les objets connectés.

    Lire la suite
  • Concours des doctorants-ambassadeurs FEMTO-ST

     Remise de prix aux trois vainqueurs du concours de meilleurs posters de présentation de travaux de thèse lors du séminaire interne FEMTO-ST du 2 juillet.

    Présentation « en live » en amphi à Sevenans (UTBM) des 10 doctorants finalistes, suivi d’un vote en ligne qui a récompensé :

    Lire la suite
  • Comprendre les transferts d'énergie lors de la photosynthèse

    A l'aide de trois pigments manipulés par microscopie à effet tunnel, les chercheurs de l'IPCMS et de FEMTO-ST étudient les transferts d'énergie entre molécules pour comprendre plus finement le mécanisme de photosynthèse dans les végétaux. Ces travaux sont publiés dans Nature Chemistry.

    Lire la suite
  • 16 mai : Journée internationale de la lumière

    A cette occasion, le Student Chapter de FEMTO-ST organise cette année un concours photos, ouvert à tous, sur le thème "Phénomènes lumineux dans la vie quotidienne ".

    Lire la suite
  • AMAROB labélisée entreprise Deep Tech

    Spin off de FEMTO-ST, Amarob technologies, qui a bénéficié du dispositif chercheur-entrepreneur de la Région BFC, a reçu le label entreprise Deep Tech décerné par Bpifrance.

    Lire la suite
  • Nouvelle plateforme d'aide à la conception et l'optimisation d'un système hybride pile à combustible-batterie

    Première plateforme en ligne et libre d'accès de simulations, "Virtual FCS" propose d'accompagner fabricants et utilisateurs de piles à combustibles.

    Lire la suite
  • ThermoBot : des microrobots qui marchent sur l’eau

    Imaginez, un robot, de la taille d’une mouche, marchant sur la surface de l’eau et poursuivi par un faisceau laser. On pourrait croire à un scénario de science-fiction… 

    Lire la suite
  • Reconnaître un menteur au son de sa voix ?

    Des scientifiques ont démontré que l’intensité, la vitesse et la hauteur de voix de son interlocuteur influaient automatiquement sur notre perception de fiabilité et d’honnêteté de son discours. Ces travaux sont publiés dans la prestigieuse revue « Nature Communications »

    Lire la suite
  • Projet européen de développement de composites biosourcés durables et à hautes performances

    Piloté par FEMTO-ST et porté par l’Université de Franche-Comté, Le projet de R&D « SSUCHY » qui regroupe 17 partenaires européens entre dans sa phase finale. L’occasion de faire le point sur l’avancée des travaux.

    Lire la suite

Pages