L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

Lumière sur les lasers supercontinuum

En collaboration avec des collègues des Universités de Tampere, d'Aston et de l'ICB à Dijon, des chercheurs de FEMTO-ST ont fait des progrès significatifs sur la compréhension de la nature chaotique des lasers en étudiant un laser supercontinuum en régime d’impulsions fortement instables.

Ces travaux ont été publiés le 22 septembre 2021 dans la revue Nature Communications.

Les lasers femtosecondes sont aujourd’hui largement utilisés pour diverses applications dans l’industrie et les nouvelles technologies biomédicales, et ils sont également des outils indispensables à la recherche fondamentale.

Produisant généralement des impulsions stables et périodiques, de tels lasers peuvent également être configurés pour produire des impulsions fortement instables et irrégulières, et dans ce régime spécifique, leur étude donne des informations nouvelles sur la nature du chaos, les propriétés de turbulence et l'émergence d’ondes extrêmes. Bien que de telles instabilités lasers soient connues depuis des décennies, leur étude expérimentale est techniquement difficile et leurs origines sont encore mal comprises.

Des recherches publiées dans Nature Communications par une équipe de FEMTO-ST ont fait état d'une avancée majeure dans notre compréhension du fonctionnement chaotique des lasers. Les chercheurs ont ainsi conçu une nouvelle classe de laser à fibre optique opérant uniquement dans un régime hautement chaotique. Ils ont également développé une nouvelle méthode d’analyse en temps réel, leur permettant de construire une image détaillée des fluctuations de ce laser sur plusieurs échelles de temps : des impulsions aléatoires d'une durée inférieure à une picoseconde aux instabilités évoluant sur des millisecondes en laboratoire. Les expériences ont été validées par un nouveau modèle numérique, révélant ainsi le rôle central de la génération de supercontinuum incohérente, un processus hautement non linéaire par lequel le spectre étroit du laser subit un élargissement massif et conduit à la génération de nouvelles longueurs d'onde. Le modèle concorde quantitativement avec les mesures expérimentales sur une bande passante optique de plus de 1000 nm et une dynamique de trois ordres de grandeur, représentant l'un des tests les plus remarquables de modélisation laser non linéaire jamais rapportés. Ces résultats ont également montré que le laser supercontinuum génère des impulsions extrêmes de forte puissance et des phénomènes de turbulence en raison de la dynamique instable des solitons dans la cavité. Les résultats obtenus ont permis d’élucider les mécanismes fondamentaux à l'origine de l'élargissement spectral et de l'instabilité dans de tels lasers, ouvrant ainsi la voie vers de nouvelles approches pour générer des spectres à très large bande dans les lasers. Les applications interdisciplinaires possibles peuvent inclure la tentative de créer un résonateur incohérent de la même manière pour d'autres classes d'ondes non linéaires comme en hydrodynamique.

Ces travaux ont été réalisés dans le cadre d'une collaboration entre l'Institut FEMTO-ST et le Laboratoire ICB en France (CNRS et Université de Bourgogne -Franche-Comté), ainsi que des chercheurs de l'Université de Tampere (Finlande) et de l'Université d'Aston (Royaume Uni).

Voir l'article

  1. Meng et al. Intracavity incoherent supercontinuum dynamics and rogue waves in a broadband dissipative soliton laser. Nature Communications 12 (2021). DOI : 10.1038/s41467-021-25861-4

Contact : John Dudley

« Illustration de l’émission d'impulsions chaotiques typiques du laser à fibre supercontinuum."

  • Fei GAO reçoit le prix «IEEE J.D. Irwin Early Career Award »

    Membre de l'équipe SHARPAC et Directeur-Adjoint de FEMTO-ST, Fei Gao a été récompensé par la société IES de IEEE en raison de ses travaux remarquables dans le domaine de l'amélioration de la fiabilité des chaînes de traction électrique à hydrogène.

    Lire la suite
  • Daniel HISSEL, lauréat de la médaille de l’innovation 2020 du CNRS

    Professeur à l’Université de Franche-Comté, chercheur à FEMTO-ST et co-fondateur d’une start-up pour des piles à hydrogène plus performantes, Daniel HISSEL fait partie des quatre lauréats nationaux de la médaille de l’innovation 2020 du CNRS.

    Lire la suite
  • Une nouvelle source de lumière infrarouge grâce à des cascades de fibres optiques

    Des scientifiques de l’institut FEMTO-ST et de l'Université McGill (Montréal, Canada) ont conçu et développé en collaboration avec trois sociétés françaises une source de lumière couvrant toute la gamme de longueur d’onde de l’infrarouge moyen : de 2 à 10 µm.

    Lire la suite
  • Des cristaux topologiques pour guider les ondes à la surface de l’eau

    Les isolants topologiques ont la propriété d’être conducteurs sur leur surface, mais isolants dans leur volume et permettent un guidage très efficace des ondes par l’ingénierie de la structure de ces matériaux, généralement agencés selon une symétrie hexagonale inspirée de celle du graphène.

    Lire la suite
  • Hommage à Raymond BESSON, « l’homme du quartz à 10-14 »

    Scientifique passionné, professeur à l’ENSMM jusqu’en 2006 et directeur du Laboratoire de Chronométrie, Electronique et Piézoélectricité entre 1978 et 2002, Raymond Besson était réputé dans la communauté internationale du temps-fréquence pour ses résonateurs à quartz et est décédé ce 15 avril.

    Lire la suite
  • Des visières de protection produites en série

    Dans le cadre de la crise sanitaire actuelle, FEMTO-ST, en lien avec ses tutelles, s'est impliqué dans la réalisation de deux modèles de visières de protection qui sont produites en série sur le site bisontin depuis le 9 avril 2020.

    Lire la suite
  • Une solution innovante pour détecter des polluants dans le sous-sol

    Des chercheurs de FEMTO-ST et de l’entreprise TOTAL SA ont réussi à détecter des polluants organiques avec des méthodes ne nécessitant aucun prélèvement d’échantillon et ont été capable de suivre l’évolution de la pollution du sous-sol sur des périodes allant jusqu’à plusieurs années.

    Lire la suite
  • FEMTO-ST fermé au public

    Suite aux mesures annoncées par le Président de la République dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de Coronavirus (COVID-19), l'ensemble des sites de notre laboratoire à Besançon, Belfort et Montbéliard sont fermés au public à compter de ce mardi 17 mars.

    Lire la suite
  • Concours innovation I-PhD : 2 lauréats issus de FEMTO-ST

    Maya Geagea (projet ANIOPAC : micro-piles à combustible), et Gaël Matten (projet VIBISCUS : système de réduction des nuisances sonores), grand prix du jury, sont lauréats du palmarès d’innovation 2019

    Lire la suite
  • Sarah Benchabane lauréate d’une bourse ERC Consolidator grant 2019

    Chargée de recherche CNRS à l’Institut FEMTO-ST, Sarah est lauréate d’une prestigieuse bourse du Conseil européen de recherche (ERC) d’un montant de 2M€ pour son projet uNIQUE - Nanophononique pour le traitement de l’information quantique.

    Lire la suite

Pages