L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

Micro-soufflage de verre pour la réalisation de composants optiques miniatures

Une équipe de chercheurs de FEMTO-ST a développé des lentilles miniatures coniques en revisitant des techniques de soufflage du verre pratiquées depuis l’époque romaine.

Depuis des siècles, le soufflage de verre est, en effet, une technique permettant de réaliser des pièces de verre en volume. Une équipe de chercheur de Femto-st l’a récemment appliquée à une échelle microscopique pour réaliser collectivement sur un même substrat, un composant optique particulier : un axicon miniature.

Ce composant est en fait une microlentille conique dont le profil permet de générer des quasi-faisceaux de Bessel, c’est-à-dire non-diffractant. On peut ainsi créer un sabre lumineux miniature ou une aiguille de lumière.

Dans un article paru le 25 juin 2019 dans la revue Optics Letters, (et sélectionné par lOptical Society of America dans ses News Releases), les chercheurs ont ainsi présenté une technique de fabrication d’axicons miniatures qui repose sur le soufflage de verre à partir de microcavités structurées dans un substrat de silicium et scellées avec un substrat de verre. Lorsque l’empilement est fortement chauffé,  la dilatation du gaz piégé, associé à la baisse de viscosité du verre, forme des bulles utilisées comme pistons pour générer et contrôler un profil sur la face opposée du substrat de verre. Une fois les pistons retirés par polissage, des centaines d’axicons peuvent être obtenus sur un même substrat. Robustes, ils sont voués à être intégrés dans des microsystèmes plus complexes pour l’imagerie médicale ou dans l’extension des performances de l’usinage.

“Microscopic Glass Blowing Used to Make Tiny Optical Lenses”, Optics Letters News, June 2019. https://www.osa.org/en-us/about_osa/newsroom/news_releases/2019/microscopic_glass_blowing_used_to_make_tiny_optica/

Article: J. V. Carrión, J. Albero, M. Baranski, C. Gorecki, N. Passilly, “Microfabrication of axicons by glass blowing at a wafer-level,” Opt. Lett., 44, 13, 3282-3285 (2019).         
DOI: https://10.1364/OL.44.003282.

Plus d'informations : Nicolas Passilly

Voir l'actu sur le site de l'INSIS_CNRS

  • Des vibrations pour mesurer les microfibres optiques

    Les nanotechnologies ont miniaturisé les composants électroniques au point qu’ils nécessitent de nouveaux outils de mesure. Des chercheurs de FEMTO-ST et du laboratoire Charles Fabry proposent ainsi une nouvelle méthode précise et plus simple pour mesurer le diamètre de microfibres optiques grâce à des vibrations sonores.
    Ces travaux sont publiés dans la revue Optica et sont mis en avant par le CNRS

    Lire la suite
  • Prix de la meilleure thèse 2016 du GdR Robotique

    Mohamed Taha Chikhaoui, Doctorant au sein de l'équipe MiNaRoB du département AS2M de FEMTO-ST, a obtenu le prix de la meilleure thèse 2016 du GdR Robotique pour un "Nouveau concept de robots à tubes concentriques à micro-actionneurs à base de polymères électro-actifs".

    Lire la suite
  • Frontiers in Photonics Symposium

    Ce symposium organisé par FEMTO-ST mettra en vedette vendredi 24 novembre à Besançon l'intervention de deux scientifiques de renommée internationale et sera également l'occasion de rassembler des scientifiques, des post-doctorants et des doctorants autour du thème général de l'optique.

    Lire la suite
  • Workshop MicroPhononics & applications

    Dans le cadre de son Labex ACTION, FEMTO-ST organise les 16 et 17 novembre un « workshop » sur la microphononique et ses applications, en collaboration avec le GdR META (« Métamatériaux acoustiques pour l'ingénierie »).

    Lire la suite
  • Du concept de PHM à la maintenance prédictive 2

    Brigitte Chebel-Morello, Jean-Marc Nicod, Christophe Varnier du départment AS2M viennent de signer un nouvel ouvrage paru en ce mois de novembre 2017.

    Lire la suite
  • Daniel Hissel lauréat de la Médaille Blondel 2017

    Le Jury du Comité Blondel a désigné Daniel Hissel, lauréat de l’édition 2017 de la Médaille Blondel pour ses contributions déterminantes à la conception et à la gestion de systèmes énergétiques utilisant l’hydrogène et les piles à combustible.

    Lire la suite
  • UBFC lauréate du PIA 3 "Ecoles universitaires de recherche"

    Le projet "Ingénierie et innovation au travers des sciences physiques, des hautes technologies, et de l'interdisciplinarité" (EIPHI) est lauréat du PIA 3 " Écoles universitaires de recherche "
    Porté par Laurent Larger, directeur de FEMTO-ST, ce projet implique l'uB, l'UFC, l'UTBM et l'ENSMM, ainsi que le CNRS. Il s'appuie sur les écoles doctorales Sciences pour l'ingénieur (SPIM) et Carnot-Pasteur et sur les laboratoires FEMTO-ST et ICB.

    Lire la suite
  • Des sons pour moduler la lumière à l'échelle nanométrique

    Les modulateurs acousto-optiques permettent de modifier l’intensité des ondes lumineuses grâce aux interactions entre le son et la lumière. Alors que ces systèmes avoisinent la taille d’une boite d’allumettes, des chercheurs de FEMTO-ST ont élaboré une théorie pour en concevoir à l’échelle nanométrique. Ces travaux sont publiés dans la revue Optica et sont mis en avant par l’institut INSIS du CNRS.

    Lire la suite
  • Laurent LARGER en direct sur RFI !

    Pourquoi s’inspirer du cerveau pour les ordinateurs du futur ? Laurent Larger nous répond !

    Lire la suite
  • Cédric DECROCQ obtient le "Louis and Edith Zernow award"

    Ce doctorant de l'équipe THERMIE (département Energie) a été récompensé lors de l'International Symposium on Ballistics.

    Lire la suite

Pages