L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

Micro-soufflage de verre pour la réalisation de composants optiques miniatures

Une équipe de chercheurs de FEMTO-ST a développé des lentilles miniatures coniques en revisitant des techniques de soufflage du verre pratiquées depuis l’époque romaine.

Depuis des siècles, le soufflage de verre est, en effet, une technique permettant de réaliser des pièces de verre en volume. Une équipe de chercheur de Femto-st l’a récemment appliquée à une échelle microscopique pour réaliser collectivement sur un même substrat, un composant optique particulier : un axicon miniature.

Ce composant est en fait une microlentille conique dont le profil permet de générer des quasi-faisceaux de Bessel, c’est-à-dire non-diffractant. On peut ainsi créer un sabre lumineux miniature ou une aiguille de lumière.

Dans un article paru le 25 juin 2019 dans la revue Optics Letters, (et sélectionné par lOptical Society of America dans ses News Releases), les chercheurs ont ainsi présenté une technique de fabrication d’axicons miniatures qui repose sur le soufflage de verre à partir de microcavités structurées dans un substrat de silicium et scellées avec un substrat de verre. Lorsque l’empilement est fortement chauffé,  la dilatation du gaz piégé, associé à la baisse de viscosité du verre, forme des bulles utilisées comme pistons pour générer et contrôler un profil sur la face opposée du substrat de verre. Une fois les pistons retirés par polissage, des centaines d’axicons peuvent être obtenus sur un même substrat. Robustes, ils sont voués à être intégrés dans des microsystèmes plus complexes pour l’imagerie médicale ou dans l’extension des performances de l’usinage.

“Microscopic Glass Blowing Used to Make Tiny Optical Lenses”, Optics Letters News, June 2019. https://www.osa.org/en-us/about_osa/newsroom/news_releases/2019/microscopic_glass_blowing_used_to_make_tiny_optica/

Article: J. V. Carrión, J. Albero, M. Baranski, C. Gorecki, N. Passilly, “Microfabrication of axicons by glass blowing at a wafer-level,” Opt. Lett., 44, 13, 3282-3285 (2019).         
DOI: https://10.1364/OL.44.003282.

Plus d'informations : Nicolas Passilly

Voir l'actu sur le site de l'INSIS_CNRS

  • FEMTO-ST présent à la 4eme édition des 24h du temps

    Des chercheurs et doctorants de FEMTO-ST participent aux 24h du temps. Une manifestation destinée à promouvoir le savoir-faire technique et scientifique régional dans le domaine du temps et de l’horlogerie qui se déroulera les 3 et 4 juin place Granvelle à Besançon

    Lire la suite
  • Yann Le Gorrec lauréat du prix du service 2017 de l'IFAC France

    Le prix du service 2017 de l'"International Federation of Automatic Control" sera remis en juillet prochain à Yann Le Gorrec, enseignant chercheur au sein de l'institut FEMTO-ST

    Lire la suite
  • Un capteur de rayons X miniature pour une médecine de haute précision

    Détecter les rayons X à une très petite échelle spatiale ouvre la voie à des images médicales et des thérapies de haute précision. C'est ce qu'a réalisé une équipe d'opticiens de FEMTO-ST en intégrant un détecteur à l'extrémité d'une fibre optique. Ces travaux viennent d'être publiés dans la revue Optics Letters et font les "highlights" de l'OSA (Optical Society)

    Lire la suite
  • Nesrine BELKADI, Rania MEZZI et Bogdan PENKOVSKI finalistes de Ma thèse en 180 secondes

    Nesrine BELKADI, Rania MEZZI et Bogdan PENKOVSKI, Doctorants à FEMTO-ST, font partie des 10 finalistes de « Ma thèse en 180 secondes ».
    Venez les encourager le mardi 4 avril à 18 heures à l'amphithéâtre Chosson AgroSup Dijon !

    Lire la suite
  • Prix EEA pour Marine Jouin

    Marine Jouin est lauréate du prix de thèse du Club EEA - section automatique, session 2017.

    Lire la suite
  • Concours photo 2016 de l'Optical Society of America, 3ème place pour Rémi Meyer

    La photo proposée Rémi Meyer (doctorant Optique) lors du concours photo organisé par l'Optical Society of America a été classée 3ème.

    Lire la suite
  • Un cerveau optique ultra rapide

    L'association de tous nouveaux concepts de calculs basés sur les réseaux de neurones artificiels, et de composants photoniques, a permis la mise au point d'un processeur optique capable de résoudre des problèmes complexes de manière ultra-rapide. Le résultat de ces travaux développés par une équipe d’opticiens de FEMTO-ST sont publiés dans la revue « Physical Review X »

    Lire la suite
  • De nouveaux matériaux contre les nuisances sonores

    les sources de pollution sonore sont multiples dans notre quotidien et ont des répercussions aussi bien sur la santé que sur l'économie. À l'institut FEMTO-ST, chercheurs et ingénieurs se penchent sur cette problématique qui nous concerne tous afin de développer des métamatériaux capables d'absorber le son. Pour tester leur invention, direction la salle sourde du laboratoire située dans les locaux de l'IUT…

    Lire la suite
  • Nouvelle méthode informatique dans le traitement des tumeurs rénales chez l'enfant

    Dans le cadre d’un projet INTERREG, l’institut FEMTO-ST en lien avec ses différents partenaires franco-suisses va développer une méthode informatique capable de construire des représentations en trois dimensions de reins tumoraux chez l’enfant à partir d’images scanner et sans intervention humaine.

    Lire la suite
  • Dilater le temps pour mieux prédire les évènements extrêmes

    Dilater les échelles de temps pour explorer les évènements extrêmes de la nature semblait impossible… Cette prouesse est désormais envisageable grâce à une équipe de l’Institut FEMTO-ST qui a utilisé une technique innovante de détection permettant de capturer en temps réel de tels évènements. Cette technique, appliquée pour le moment à la photonique, pourrait aider à la prédiction de vagues scélérates à la surface des océans ou d’autres évènements naturels extrêmes. Ces travaux, menés en collaboration avec des chercheurs finlandais, irlandais et canadiens, sont publiés dans la prestigieuse revue « Nature Communications » du 19 décembre 2016.

    Lire la suite

Pages