L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

ThermoBot : des microrobots qui marchent sur l’eau

Imaginez, un robot, de la taille d’une mouche, marchant sur la surface de l’eau et poursuivi par un faisceau laser. On pourrait croire à un scénario de science-fiction… 

Il s’agit en réalité d’un développement scientifique très sérieux, un ThermoBot, le nouveau microrobot franco-belge qui vient d’être révélé par la très sérieuse revue scientifique « Sciences Robotics ».

La microrobotique s’attache à développer des robots miniatures capables d’évoluer dans divers milieux pour interagir avec une grande variété d’objets comme des cellules dans un milieu biologique, des nanocomposants dans une enceinte sous vide, etc.

Les ThermoBots investiguent un milieu peu exploré jusqu’alors par la microrobotique : l’interface air-liquide, milieu pourtant largement investi par les insectes dans la nature.

Les équipes de l’institut FEMTO-ST (CNRS/UBFC) ont allié leurs compétences en microrobotique avec les compétences en physique appliquée de l’Université Libre de Bruxelles pour construire des nouveaux microrobots capables d’évoluer sur la surface de l’eau.

Le principe de locomotion, lui aussi original en robotique, est basé sur un phénomène physique particulier : la thermocapillarité. Concrètement, un laser balaie la surface du liquide et chauffe celle-ci localement induisant un mouvement complexe mais contrôlé du liquide en surface permettant de déplacer plusieurs robots placés à l’interface air-liquide.

Les équipes de recherche ont montré que les Thermobots pouvaient suivre une trajectoire de manière contrôlée avec une précision inférieure au millimètre à des vitesses pourtant très importantes à l’échelle miniature (20 fois la taille du robot par seconde soit l’équivalent de 200km/h pour un véhicule). Ils ont également montré que ce principe générique pouvait être utilisé pour réaliser des assemblages originaux de microcomposants placés à la surface de liquide. L’avenir de ces ThermoBots reste à être inventé. On peut imaginer que ceux-ci puissent venir interagir avec des insectes évoluant sur les surfaces de liquide pour étudier leur comportement ou qu’ils soient utilisés pour convoyer des microcomposants le long de microcanaux dans une usine miniature.

Contacts :

FEMTO-ST (CNRS-UBFC) : Aude Bolopion

Plus d’informations :

DOI: 10.1126/scirobotics.abd3557

Voir l’article paru dans l’actu scientifique de l’INSIS/CNRS

Voir la vidéo de démonstration de l'assemblage du micro robot déplacé sur la surface de l’eau

Voir la vidéo de démonstration du déplacement d'un micro robot sur la surface d'un liquide
 

  • Engins spatiaux : un lubrifiant solide adapté à l'air comme au vide

    les engins spatiaux sont soumis à des contraintes extrêmes. Des chercheurs ont développé un prototype de lubrifiant solide qui ne souffre pas de l’oxydation à l’air libre et qui fonctionne mieux que les solutions actuelles dans le vide. Ces travaux ont abouti à un dépôt de brevet.

    Lire la suite
  • FEMTO-ST : 2 enseignants-chercheurs nommés à l'IUF dans sa promotion 2022

    Ausrine MARGUERON-BARTASYTE et Daniel HISSEL font partie des 164 nommés à l'Institut Universitaire de France (IUF) par la ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

    Lire la suite
  • Hommage à notre collègue Philippe LUTZ

    La communauté universitaire de Bourgogne Franche-Comté vient de perdre soudainement Philippe LUTZ, un collègue et ami de grande valeur, professeur à l’Université de Franche-Comté et chercheur de renom en microrobotique au laboratoire FEMTO-ST.

    Lire la suite
  • Comment créer une liaison chimique avec de la lumière ?

    La formation d'une liaison chimique entre deux molécules nécessite souvent un processus d'activation. La lumière est un stimulus qui est particulièrement intéressant. En effet, il évite certains problèmes liés aux autres processus d'activation (chauffage, ajout d'électrons etc.).

    Lire la suite
  • Best student paper Award pour Clément Carlé à la conférence IFCS-EFTF2022

    Ce prix a été obtenu dans la catégorie « Microwave Frequency Standards »de cette conférence internationale majeure du domaine de la métrologie temps-fréquence qui s’est déroulée à Paris, du 24 au 28 avril 2022.

    Lire la suite
  • Daniel BRUNNER lauréat d’une bourse ERC Consolidator 2021

    Chargé de recherche CNRS à l’Institut FEMTO-ST, Daniel est lauréat d’une prestigieuse bourse du Conseil européen de recherche (ERC) d’un montant de 2 M€ pour son projet INSPIRE

    Lire la suite
  • La formation CMI H3E mise à l’honneur

    Porté par Nadia Yousfi Steiner, le CMI H3E vient d’être récompensé par le trophée Hydrogénies pour la catégorie "Prix de la sensibilisation, de l’Education et de la Formation"

    Lire la suite
  • Daniel HISSEL nommé « Fellow » IEEE

    Professeur en Génie Electrique à l’Université de Franche-Comté et chercheur à FEMTO-ST, Daniel Hissel a été récompensé pour ses travaux sur les systèmes intégrant l’hydrogène.

    Lire la suite
  • 8 mars, Journée Internationale du droit des femmes

    "La Liberté, comme la Science, et le droit des Femmes, sont des enjeux fondamentaux de l'Humanité.
    Lire la suite
  • Première observation de l'effet roton dans des métamatériaux

    Des travaux expérimentaux menés par FEMTO-ST et le KIT ont montré la possibilité de « piloter » la propagation de l’onde vers l’avant ou vers l’arrière en faisant varier sa fréquence.

    Lire la suite

Pages