L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

Reconnaître un menteur au son de sa voix ?

Des scientifiques ont démontré que l’intensité, la vitesse et la hauteur de voix de son interlocuteur influaient automatiquement sur notre perception de fiabilité et d’honnêteté de son discours. Ces travaux sont publiés dans la prestigieuse revue « Nature Communications »

Une diction rapide, une intensité forte au milieu du mot, et une hauteur qui descend en fin de mot. Voici la prosodie1 que vous devrez adopter pour paraître fiable et honnête aux oreilles de vos interlocuteurs. Des scientifiques du laboratoire Sciences et technologies de la musique et du son et du Laboratoire des systèmes perceptifs ont en effet mené une série d’expériences2 pour comprendre comment nous décidons, à partir de la voix de notre interlocuteur, si celui-ci est honnête, confiant, ou bien au contraire mensonger ou incertain. Ils ont également montré que cette signature était perçue de la même façon dans plusieurs langues (français, anglais, espagnol), et qu'elle était traitée de façon « automatique » par le cerveau : même quand les participants n'ont pas à juger de la certitude ou de l’honnêteté du locuteur, ce son caractéristique impacte la façon dont ils mémorisent les mots. La prosodie véhiculerait donc des informations sur la valeur de vérité ou de certitude d'une proposition. Les scientifiques tentent aujourd’hui de comprendre la manière dont les locuteurs produisent effectivement ce type de prosodie en fonction de leurs intentions.

Ces travaux ont été publiés le 8 février 2021 dans la revue « Nature communications ».

Jean-Julien Aucouturier, co-auteur de cette publication, travaille aujourd’hui au sein du laboratoire FEMTO-ST (CNRS/Université de Bourgogne-Franche Comté/ENSMM/UTBM/UFC)

Notes :

1 La prosodie correspond à la « mélodie » d’une phrase ou d’un mot : sa hauteur, sa vitesse et son intensité.

2 Les scientifiques ont utilisé des techniques de traitement du signal vocal pour créer un grand nombre de prononciations aléatoires de mots (hauteurs qui montent, qui descendent, etc.) et fait noter à plusieurs groupes de participants si ces mots semblaient avoir été prononcés de façon certaine ou honnête. Le logiciel qu’ils ont développé pour cela, CLEESE, est disponible en open-source : https://forum.ircam.fr/projects/detail/cleese/

Bibliographie :

Listeners’ perceptions of the certainty and honesty of a speaker are associated with a common prosodic signature. Louise Goupil, Emmanuel Ponsot, Daniel Richardson, Gabriel Reyes, Jean-Julien Aucouturier. Nature communications, le 8 février 2021.
DOI : 10.1038/s41467-020-20649-4

 Contact :

FEMTO-ST :  Jean-Julien Aucouturier

 

 

  • Fei Gao lauréat du prix "Sustainable Future Visionary Award"

    Professeur à l’UTBM et chercheur à FEMTO-ST, Fei Gao est aujourd’hui un des spécialistes mondiaux de la pile à combustible et des jumeaux numériques.

    Lire la suite
  • Micron d’or sur le salon MICRONORA 2022

    FEMTO-ST est récompensé d’un micron d’or pour sa structure nanorobotique tridimensionnelle permettant d’actionner une structure de manière précise et continue en fonction de la puissance de la lumière pour la préhension de nano objets.

    Lire la suite
  • FEMTO-ST sur le salon MICRONORA 2022

    Du 27 au 30 septembre, plus de 600 exposants directs et 15000 visiteurs professionnels sont attendus à Besançon sur le salon international des microtechniques. FEMTO-ST et FEMTO Engineering seront présents.

    Lire la suite
  • Le robot de prise et de dépose le plus rapide du monde

    Une équipe de chercheurs a développé un robot miniature capable de manipuler des objets micrométriques à des vitesses jamais atteintes. Ces travaux font l’objet d’ une publication dans la prestigieuse revue américaine «Science Robotics»

    Lire la suite
  • Aude Bolopion reçoit le très sélectif « Big-in-Small Award 2022 »

    Ce prix annuel,remis lors de la conférence MARSS à Toronto, récompense « le meilleur microroboticien » de l'année au niveau international.

    Lire la suite
  • Engins spatiaux : un lubrifiant solide adapté à l'air comme au vide

    les engins spatiaux sont soumis à des contraintes extrêmes. Des chercheurs ont développé un prototype de lubrifiant solide qui ne souffre pas de l’oxydation à l’air libre et qui fonctionne mieux que les solutions actuelles dans le vide. Ces travaux ont abouti à un dépôt de brevet.

    Lire la suite
  • FEMTO-ST : 2 enseignants-chercheurs nommés à l'IUF dans sa promotion 2022

    Ausrine MARGUERON-BARTASYTE et Daniel HISSEL font partie des 164 nommés à l'Institut Universitaire de France (IUF) par la ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

    Lire la suite
  • Hommage à notre collègue Philippe LUTZ

    La communauté universitaire de Bourgogne Franche-Comté vient de perdre soudainement Philippe LUTZ, un collègue et ami de grande valeur, professeur à l’Université de Franche-Comté et chercheur de renom en microrobotique au laboratoire FEMTO-ST.

    Lire la suite
  • Comment créer une liaison chimique avec de la lumière ?

    La formation d'une liaison chimique entre deux molécules nécessite souvent un processus d'activation. La lumière est un stimulus qui est particulièrement intéressant. En effet, il évite certains problèmes liés aux autres processus d'activation (chauffage, ajout d'électrons etc.).

    Lire la suite
  • Best student paper Award pour Clément Carlé à la conférence IFCS-EFTF2022

    Ce prix a été obtenu dans la catégorie « Microwave Frequency Standards »de cette conférence internationale majeure du domaine de la métrologie temps-fréquence qui s’est déroulée à Paris, du 24 au 28 avril 2022.

    Lire la suite

Pages