L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

Une jeune chercheuse récompensée par une bourse l’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science

Contrôler les
vibrations avec des polymères à mémoire de forme

Pauline Butaud

Pauline Butaud

Aéronautique, aérospatiale, transports terrestres…, de
nombreux secteurs industriels cherchent sans relâche le matériau idéal. Le
challenge, proposer un matériau très léger pour limiter les coûts énergétiques
mais aussi capable d’amortir certaines vibrations, tout en conservant une
rigidité élevée.

Doctorante au sein du département Mécanique Appliquée de
l’institut FEMTO-ST, Pauline Butaud a relevé le défi en travaillant sur des
polymères à mémoire de forme aux surprenantes capacités. En effet,  à température ambiante, le matériau amortit
peu les vibrations, en revanche, « lorsque le système est chauffé à une
température proche de la transition vitreuse (passage d’un état dur et rigide à
un état mou et flexible), le taux d’amortissement est si important qu’aucune
résonance n’est plus observée sur la plage de fréquence d’intérêt »,
explique-t-elle. « Mes recherches visent à améliorer le comportement dynamique
des structures. L’objectif est de contrôler les vibrations afin d’augmenter la
durée de vie des composants, de maîtriser la stabilité du véhicule et
d’améliorer le confort acoustique ». Pauline Butaud va encore plus loin : son
projet se veut éco-compatible en utilisant au maximum des matériaux et des
procédés dont le coût environnemental est faible. Grâce à ces polymères aux
qualités amortissantes hors pair et peu explorées à ce jour, la sécurité de nos
habitacles pourrait être considérablement renforcée demain.

Choisie parmi  821
candidates par un jury indépendant composé de 7 scientifiques de renom, Pauline
Butaud fait partie des 20 jeunes chercheuses françaises récompensées cette
année par une bourse nationale l’Oréal-UNESCO « Pour les Femmes et la
Science » pour l’excellence scientifique de ses travaux ainsi que pour sa
capacité à transmettre sa passion pour la science aux générations futures.

VOIR LA VIDEO

Voir images de la cérémonie

Contact : Pauline Butaud

  • Eric MAZUR (Harvard Université) en conférence à FEMTO-ST

    Professeur à l'Université de Harvard, ce scientifique de renommée internationale dans le domaine des  interactions ultrarapides entre la lumière et la matière et la science des matériaux  interviendra dans nos locaux ce vendredi 21 Juin de 14h à 15h30

    Lire la suite
  • John Dudley nommé membre senior de l'institut universitaire de France

    Issu du département d’Optique de FEMTO-ST et enseignant chercheur à l’université de Franche-Comté, John Dudley est nommé à une Chaire Fondamentale dans la catégorie senior de l'Institut Universitaire de France (IUF)

    Lire la suite
  • Développement d'un polymère thermodurcissable biosourcé et recyclable :

    Une étape majeure vers l'intégration des composites à matrices thermodurcissables dans l'économie circulaire et biosourcée.

    Lire la suite
  • FEMTO-ST s'implique du 13 au 15 Mai à Pint of Science Festival

    De nombreux chercheurs de l’institut se mobilisent à Besançon à l’occasion de la 11ème édition du festival international de vulgarisation scientifique sur des thématiques variées : optique, robotique, microtechniques pour les médicaments innovants, développement durable.

    Lire la suite
  • Nanofabrication par laser: des nanopiliers qui émergent du saphir

    Les lasers femtoseconde sont connus pour permettre de la découpe extrêmement précise des matériaux ou texturer les surfaces. Une équipe de FEMTO-ST a réalisé une première mondiale, ouvrant une nouvelle utilisation de ces lasers.

    Lire la suite
  • Prix du meilleur papier sur BIOSTEC 2024

    Raniya Ketfi, Zeina Al Masry et Noureddine Zerhouni ont remporté le Prix du meilleur papier de recherche lors de la 17e Conférence Internationale Conjointe sur les Systèmes et Technologies en Ingénierie Biomédicale.

    Lire la suite
  • Mayra Yucely Beb Caal récompensée du prix « Talents scientifiques féminins 2024»

    Doctorante au sein de l’équipe micro et nanorobotique de FEMTO-ST, elle figure parmi les 20 femmes talentueuses originaires de 15 pays, qui apportent chacune une contribution significative dans leur domaine scientifique.

    Lire la suite
  • Deux Best Paper awards à Photonics West

    Mathilde Hary et Maxime Romanet remportent deux des 5 prix décernés au titre des meilleures présentations orales lors du plus important congrès international de l’optique-photonique

    Lire la suite
  • John Dudley reçoit le prix EPS sur la science de la lumière

    Ce prix – reçu conjointement avec Goëry Genty de l'université de Tampere - récompense leurs contributions pionnières à la fibre optique non linéaire ultrarapide.

    Lire la suite
  • Michaël Gauthier, nouveau directeur de FEMTO-ST

    Une nouvelle équipe s’installe à la direction de l’institut pour un mandat de 5 ans à partir de janvier 2024.

    Lire la suite

Pages