Emploi
Doctorants
Postes à pourvoir à FEMTO-ST

Vous êtes ici

MN2S: Analyse morphomécanique à haute vitesse et discriminante de sous-populations de vésicules extracellulaires piégées sur puce multiplexe

Cette thèse s’inscrit dans le cadre d’un programme collaboratif scientifique impliquant l’ICB (Dijon), une équipe japonaise (Kwansei) et une entreprise (société Horiba). Dans ce programme, les objectifs sont d’augmenter le débit analytique dans la caractérisation de ces EVs ; cela passe par une évolution de la plateforme NBA :

- Concernant la biopuce, un besoin de multiplexage augmenté, de miniaturisation et de design adapté à l’analyse AFM engendreront la conception et la réalisation de biopuces de nouvelles générations,
- Concernant le module d’acquisition AFM, la thèse consistera à mettre en place un module d’acquisition AFM haute-vitesse sur ces biopuces multiplexes SPRi. Une caractérisation métrologique mais aussi morphomécanique des sous-populations d’EVs sera réalisée.
- Concernant l’implémentation d’un module additionnel sur la plateforme analytique, l’intérêt porte sur l’obtention de signatures spectrales, par spectroscopie infrarouge et Raman, des EVs piégées sur biopuce multiplexe. Le couplage AFM/spectroscopie infrarouge est une technologie mise en place par le partenaire de l’ICB (Dijon). Les collaborations avec l’équipe japonaise et la société Horiba permettront quant à elles d’éprouver la méthode de TERS (Tip Enhanced Raman spectroscopy) sur EVs.

La thèse, du domaine de la nanoinstrumentation, et dont l’objectif est une analyse haut-débit et discriminante des sous-populations de EVs, aura donc comme jalons : 1/ la réalisation de biopuces nanostructurées / nanopatternées -, 2/ la mise en place de la technologie AFM haute-vitesse sur ces biopuces de haute densité de spots, et 3/ l’analyse métrologique, morphomécanique et spectroscopique de ces sous-populations d’EVs sur biopuce.

Profil multidisciplinaire : microscopie à force atomique, chimie des biointerfaces, biodétection et analyse spectrale de nanoobjets

Contact: 

Céline Elie-Caille (Institut FEMTO-ST, Besançon) – caille@femto-st.fr
Eric Lesniewska (ICB, Dijon) - eric.lesniewska@u-bourgogne.fr
Wilfrid Boireau (Institut FEMTO-ST, Besançon) - wboireau@femto-st.fr

+ d'infos :
Icône PDF phd_position_eur_novice_hsafmevs_anglais.pdf

TF : Développement d'un résonateur à quartz-MEMS de 100 MHz

Sujet de la thèse  : Développement d'un résonateur à quartz-MEMS de 100 MHz

Contrat : Doctorat - Durée : 36 mois  - Temps complet

Profil du candidat : Ecole d'ingénieur (PHELMA, ENSMM, ...) ou master 2, spécialités : Micro technologies, simulations par éléments finis, procédés en salle blanche.

Votre mission au CNES : L'objectif de l'étude est le développement d'un résonateur MEMS à quartz de 100 MHz pour répondre aux applications OCXO miniatures, de faible puissance et de faible coût, dédiées aux applications spatiales (lanceurs, satellites et nano satellites). Le résonateur qui fera l'objet de cette étude permettra d'obtenir un OCXO ayant des performances similaires aux produits commerciaux existants tout en offrant une meilleure compacité, une consommation et des coûts de fabrication améliorés, ainsi qu'une meilleure stabilité en cas d'accélération et de vibrations.

Lieu : ONERA - Chatillon et de courtes missions à l'Institut FEMTO-ST à Besançon sont possibles.

TF : Thèse CIFRE Oscillateur HBAR intégré à vieillissement contrôlé et faible consommation

Sujet de la thèse CIFRE : Oscillateur HBAR intégré à vieillissement contrôlé et faible consommation 

Répartition du temps et localisation  : 50% FEMTO-ST - BESANCON (25) et 50% RAKON SAS GENNEVILLIERS (92)

La thèse porte, d’une part, sur l’analyse fine des sources de pertes des résonateurs HBAR et de leur mise en pratique, en développant des modèles théoriques donnant les paramètres motionnels des résonateurs en fonction des designs et leurs sensibilités aux contraintes et à la masse ajoutée, les variations de fréquence en température validées par des mesures, d’autre part, sur la réalisation de résonateurs compatibles avec leur utilisation en OCXO (c’est-à-dire avec une faible sensibilité à la température et au G, un bon vieillissement).

VOTRE PROFIL :

o   Master ou diplôme d’ingénieur avec bases dans un des domaines suivants : micromécanique, électronique ou science des matériaux,

o   Capacité à innover, conceptualiser et aussi à mettre en œuvre,

o   Intérêt et minutie pour la manipulation de Technologies MEMS en salle blanche,

o   Curiosité et persévérance,

o   Projet professionnel dans l’industrie à plus long terme.

POUR NOUS REJOINDRE :

Merci de transmettre votre candidature (CV et lettre de motivation) à : careersfrance@rakon.com sous la référence 2020/10.

N’hésitez pas à joindre tout document pertinent pour valoriser votre candidature. Nous ferons tout notre possible pour examiner votre candidature et vous répondre dans les plus brefs délais.

TF : Research engineer in embedded software defined radiofrequency(SDR) digital signal processing (DSP)

Research engineer in embedded software defined radiofrequency(SDR) digital signal processing (DSP)

In the framework of the FAST-LAB https://teams.femto-st.fr//equipe-cosyma/new-joint-lab-gorgy-timing joint laboratory between the company Gorgy Timing andthe Time & Frequency department FEMTO-ST institute as well as the Besan ̧con Observatory, secureand certified time dissemination is being investigated.

Pre-requisites: at least two of the following pre-requisites must be met to apply :

•familiar withembedded systemdevelopment underGNU/Linux(Yocto, buildroot) is manda-tory since all work is completed on this operating system, whether on the host or target computers,

•FPGAprogramming (VHDL or Verilog),

•discrete time digital signal processing (software defined radio, GNU Radio)

Location: FEMTO-ST institute, Time & Frequency department, Besançon, France

Duration: 1-year renewable