Emploi
Post-doctorat
Postes à pourvoir à FEMTO-ST

Vous êtes ici

Post-doctorat : Référence de fréquence optique à microcellule et protocoles avancés

Offre de post-doctorat : Référence de fréquence optique à microcellule et protocoles avancés.

Le (la) candidat(e) intègrera le groupe OHMS (http://teams.femto-st.fr/equipe-ohms/) du département Temps-Fréquence de FEMTO-ST (www.femto-st.fr). Le (la) candidate doit être titulaire d’une thèse de doctorat. Le (la) candidat(e) doit porter un intérêt majeur pour les disciplines de la physique appliquée en général, pour les mesures de haute-précision, présenter du savoir-faire en optique, électronique et instrumentation. Des connaissances dans les domaines de la physique atomique et en conception mécanique sont un véritable atout. Le (la) candidat(e) évoluera au sein d’une équipe composée de chercheurs, ingénieurs et techniciens, et disposera du soutien des services électronique, mécanique et informatique de l’Institut FEMTO-ST et d’une infrastructure de choix dédiée à la métrologie temps-fréquence (http://oscillatorimp. com/dokuwiki/doku.php). Le (la) candidat(e) présentera ses travaux dans des conférences internationales et visera à la publication de ces travaux dans des revues internationales.

Requis : Thèse de doctorat en physique/physique appliquée/sciences pour l’ingénieur

Début: au plus tôt le 01 octobre 2020

Durée du contrat : 1 an (prolongation d’un an possible)

Salaire: entre 2648 et 3768 € bruts, selon expérience

Procédure: Envoyer un CV, lettre de motivation à Rodolphe Boudot à l’adresse email ci-dessous.

Candidater à : https://emploi.cnrs.fr/Offres/CDD/UMR6174-SARDJA-006/Default.aspx

Contact: 

Dr Rodolphe Boudot - Tél : 03.81.40.28.56

+ d'infos :
Icône PDF offreemploiallison.pdf

Post-doctorat : Transfert des références de fréquences optiques

Post-doctorat : Transfert des références de fréquences optiques

Contexte :
Le département Temps et Fréquence de l'institut FEMTO-ST est l'un des leaders mondiaux pour la réalisation de références en hyperfréquences allant de l'horloge atomique CPT basée sur les MEMS aux oscillateurs saphir cryogéniques hyperfréquences de pointe. Au cours de la dernière décennie, notre activité scientifique s'est étendue au domaine optique avec la réalisation du laser stabilisé par cavité, de l'horloge optique mono-ion, d'un laser super-radiant et d'une référence optique compacte basée sur une cellule au césium. Dans le domaine optique, les performances des cibles vont également des références compactes aux sources ultra-stables de pointe.

Mission :
Le candidat mettra en place une partie de cette infrastructure de comparaison basée sur deux (ou plus) lasers femtoseconde. L'un des principaux objectifs est de mettre en œuvre le transfert de stabilité de la fréquence optique du laser ultra-stable basé sur le signal de la cavité cryogénique du silicium à 1542 nm à 871 nm (transition d'horloge Yb+) et à 578 nm (laser super-radiant Yb).

Profil :
Le candidat aura une solide expérience en métrologie des fréquences et en optique (3 ans de thèse de doctorat ou 1 an de post-doc minimum). Idéalement, le candidat aura travaillé sur les lasers ultra-stables, la stabilisation des peignes de fréquences optiques (pour la génération de micro-ondes ou pour le transfert optique-optique), les liaisons optiques ultra-stables, les comparaisons d'étalons de fréquences optiques ou les mesures de bruit de phase ultra-faible.

Durée : 12 mois

Contact: 

Jacques Millo : jacques.millo@femto-st.fr

+ d'infos :
Icône PDF 20200514-ficheir-doors-en.pdf

Post-doctorat : Biocapteur miniaturisé pour la qualification de médicaments de thérapie avancée

Ce post-doctorat porte sur le développement d'un biocapteur miniaturisé pour la surveillance et la détection d'une éventuelle contamination cellulaire bactérienne dans les médicaments. La spécificité, la sensibilité et la rapidité de réaction sont les trois points sur lesquels les travaux proposés doivent se concentrer. La première étape sera consacrée à la conception, y compris la simulation multiphysique (propriétés des ondes dans un environnement liquide complexe) du dispositif. La deuxième étape concernera la fabrication (y compris les procédés en salle blanche), les stratégies de miniaturisation et la validation expérimentale. Le dispositif sera testé dans plusieurs conditions avec des biologistes afin de valider son efficacité dans la qualification de nouveaux médicaments.

L'objectif du projet post-doctoral est la mise en conformité d'un biocapteur miniaturisé pour la qualification hors ligne de fluides biologiques. À moyen terme, ce dispositif est développé pour être intégré dans la chaîne de production de médicaments biologiques et/ou dans un laboratoire sur puce pour une biodétection en ligne d'espèces dédiées.

Profil du candidat

Le candidat bénéficiera des compétences et de l'expérience de notre laboratoire dans le domaine de la microtechnologie, des dispositifs acoustiques, de la microfluidique, de l'instrumentation, de la nanocaractérisation, de la biochimie et travaillera dans les installations de salle blanche de FEMTO-ST.

Il/elle participera à la conception (simulations FEM), à la microfabrication de prototypes, y compris la cellule fluidique avec transducteur acoustique, et au dispositif expérimental pour contrôler les dispositifs microfluidiques.

Le candidat doit être qualifié en physique appliquée ou en sciences de l'ingénieur et avoir un intérêt marqué pour l'environnement et les expériences interdisciplinaires. Il doit posséder des compétences dans les domaines des MEMS, des biocapteurs, de l'acoustique, de l'instrumentation et de la simulation multiphysique. Des connaissances sur les aspects biomédicaux seront appréciées.