Emploi
Post-doctorat
Postes à pourvoir à FEMTO-ST

Vous êtes ici

Nanostratification métal/céramique pour des revêtements ultra-durs

Les nitrures métalliques de titane et d’aluminium (TiAl)N sont des revêtements utilisés depuis de nombreuses années pour leurs propriétés remarquables de dureté et de résistance à l’oxydation [1].

Pour tenter d’améliorer encore les performances mécaniques, nous explorons actuellement l’utilisation de la pulvérisation réactive à signal de commande cyclique (RGPP), procédé breveté en 2006.

Objectifs :
Le challenge technologique est de développer des revêtements fonctionnels présentant des performances mécaniques optimales, notamment des duretés très élevées (HIT>40 GPa). L’étude consiste à modéliser numériquement l’indentation de revêtements à base de titane et d’aluminium architecturés en multicouches TiAl/TiAlN.

Le challenge scientifique est la compréhension des phénomènes provoquant l’effet super-réseau, c’est-à-dire l’augmentation des duretés mesurées aux faibles périodes d’empilement (4 et 10 nm).

Ce travail de modélisation numérique, d’interaction modèle-expérience et d’analyse de sensibilité sera confié au post-doctorant pendant 12 mois. En fin de projet, l’optimisation du modèle permettra de trouver numériquement un nanostratifié solution qui maximise la dureté. Ce nanostratifié sera élaboré, sa dureté validée expérimentalement par nanoindentation et sa microstructure caractérisée par diffraction des rayons X (DRX). 

Profil du candidat : Docteur en mécanique avec un savoir-faire en modélisation et simulation numérique d’essais de caractérisation mécanique. Une certaine maîtrise des outils de programmation et de calcul éléments finis est indispensable.

 

Contact: 

Fabrice RICHARD : fabrice.richard@univ-fcomte.fr

 

+ d'infos :
Icône PDF phd-meca_nano_fr-en.pdf

Micro-robots à base d'origami pour la nanomanipulation en MEB

L'objectif de ces travaux est de proposer des architectures microrobotiques douces en 3D originales et inédites, actives et performantes. Les travaux porteront notamment sur la conception, la modélisation analytique, la fabrication et le contrôle de plusieurs fonctionnalités robotiques à des fins micrométriques. On s'attend notamment à utiliser une technologie épaisse de films piézoélectriques récemment mise au point en laboratoire.

Contact: 

Cédric CLEVY : cclevy@femto-st.fr

+ d'infos :
Icône PDF nano-origami.pdf

Développement d'un microdispositif intégrant un biocapteur acoustique pour explorer l'hémostase primaire

Description :
L'objectif de ce projet est de développer un instrument innovant pour explorer dans la pratique clinique l'hémostase primaire dans son ensemble avec les plus faibles volumes de sang et l'écoulement du sang total dans les conditions rhéologiques appropriées. Cela nécessite un dispositif microfluidique spécifique. Un biocapteur acoustique multiparamètre sera intégré pour effectuer des mesures en temps réel. Le candidat post-doctoral sera employé par l'institut FEMTO-ST et opérera dans les installations de la salle blanche MIMENTO.

Durée :
12 mois + extension possible de 18 mois

Salaire: environ 45k € brut / an

À partir de novembre 2017 au printemps 2018