L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

Bilan de clôture du projet DATAZERO

Un projet ANR visant à concevoir et administrer des data centers de moyenne puissance alimentés exclusivement par sources énergétiques renouvelables.

Le projet DATAZERO a vu le jour en 2015, financé par l'Agence nationale de la recherche. Dirigé par l'Institut de recherche en informatique de Toulouse (IRIT), le consortium du projet comprend également le laboratoire LAPLACE, l'institut FEMTO-ST et la société Eaton.

DATA ZERO vise à créer des centres de données plus écologiques pouvant exploiter efficacement plusieurs sources d’énergies renouvelables tout en proposant un stockage local de cette énergie au moyen de batteries et de piles à combustibles à l’hydrogène. Le défi étant de résoudre le problème d’adéquation entre la production d’énergie renouvelable, telle solaire et éolienne, qui par nature est intermittente, et la consommation de ces centres de données qui doit être résiliente à tout moment et fiable.

Destiné aux centres de données de taille moyenne allant jusqu'à 1 000 m2 et 1 MW, DATAZERO a franchi de nombreuses étapes au cours des quatre dernières années. Cela inclut la conception de micro-réseaux combinant production renouvelable et stockage d’énergie hybride, ainsi que l’intégration d’une « boucle de négociation » d’un middleware permettant d’aligner la production et le stockage d’énergie sur les besoins des centres de données. En juin 2019, l’équipe a également confirmé qu’il était théoriquement possible de gérer un centre de données de 1 MW alimenté uniquement par de l’énergie renouvelable locale, ainsi que par le stockage de l’énergie à court et à long terme.

Pour finaliser ce projet, les membres du consortium DATAZERO organisent l’atelier de discussion « Les centres de données alimentés par des énergies renouvelables » du 14 au 16 octobre. L'événement accueille à Besançon à l’institut FEMTO-ST, des conférenciers internationaux lors de sessions techniques, de démonstrations en direct et une table ronde sur l'avenir des centres de données. Les participants d'un large éventail de disciplines pourront ainsi apprécier les progrès réalisés et des difficultés rencontrées pour permettre aux centres de données d'exploiter efficacement l'énergie renouvelable. Il sera également évoqué la planification efficace des ressources, la gestion du refroidissement et de la chaleur ainsi que les interactions avec le réseau électrique.

Contact : Jean-Marc Nicod

  • Du concept de PHM à la maintenance prédictive 2

    Brigitte Chebel-Morello, Jean-Marc Nicod, Christophe Varnier du départment AS2M viennent de signer un nouvel ouvrage paru en ce mois de novembre 2017.

    Lire la suite
  • Daniel Hissel lauréat de la Médaille Blondel 2017

    Le Jury du Comité Blondel a désigné Daniel Hissel, lauréat de l’édition 2017 de la Médaille Blondel pour ses contributions déterminantes à la conception et à la gestion de systèmes énergétiques utilisant l’hydrogène et les piles à combustible.

    Lire la suite
  • UBFC lauréate du PIA 3 "Ecoles universitaires de recherche"

    Le projet "Ingénierie et innovation au travers des sciences physiques, des hautes technologies, et de l'interdisciplinarité" (EIPHI) est lauréat du PIA 3 " Écoles universitaires de recherche "
    Porté par Laurent Larger, directeur de FEMTO-ST, ce projet implique l'uB, l'UFC, l'UTBM et l'ENSMM, ainsi que le CNRS. Il s'appuie sur les écoles doctorales Sciences pour l'ingénieur (SPIM) et Carnot-Pasteur et sur les laboratoires FEMTO-ST et ICB.

    Lire la suite
  • Des sons pour moduler la lumière à l'échelle nanométrique

    Les modulateurs acousto-optiques permettent de modifier l’intensité des ondes lumineuses grâce aux interactions entre le son et la lumière. Alors que ces systèmes avoisinent la taille d’une boite d’allumettes, des chercheurs de FEMTO-ST ont élaboré une théorie pour en concevoir à l’échelle nanométrique. Ces travaux sont publiés dans la revue Optica et sont mis en avant par l’institut INSIS du CNRS.

    Lire la suite
  • Laurent LARGER en direct sur RFI !

    Pourquoi s’inspirer du cerveau pour les ordinateurs du futur ? Laurent Larger nous répond !

    Lire la suite
  • Cédric DECROCQ obtient le "Louis and Edith Zernow award"

    Ce doctorant de l'équipe THERMIE (département Energie) a été récompensé lors de l'International Symposium on Ballistics.

    Lire la suite
  • Le projet ANR NEMRO mis en lumière par IEEE Spectrum !

    Le projet ANR NEMRO présenté à la conférence IEEE/RSJ a été sélectionné par IEEE Spectrum !

    Lire la suite
  • Dépister le cancer grâce à l’haleine

    Une équipe de recherche de FEMTO-ST a réussi à réaliser un premier prototype de laboratoire permettant l’analyse de la composition chimique de l’haleine pour détecter le cancer du poumon. Cet article est publié dans le journal Sensors and Actuators B.

    Lire la suite
  • De nouveaux capteurs pour localiser les foyers épileptiques dans le cerveau

    Grâce à de nouveaux capteurs non-métalliques brevetés, une électro encéphalographie pourra être réalisée simultanément avec une IRM du cerveau. Une avancée importante pour le diagnostic et le traitement de l'épilepsie et d'autres maladies neuronales, en cours de développement au Département d'optique de FEMTO-ST. Ce projet de maturation soutenue par la SATT Grand Est, d'une durée de 24 mois, fait l’objet d’un article dans la lettre de l’innovation du CNRS.

    Lire la suite
  • Fête de la science à Belfort et Besançon les 14 et 15 octobre

    Robotique, informatique, thermique, microtechniques, mécanique…En partenariat avec les acteurs de l’enseignement supérieur, FEMTO-ST participe les 14 et 15 octobre prochain à des animations scientifiques grand public sous forme d’ateliers ou de manipulations dans le cadre de la fête de la science qui se tient à Belfort et Besançon

    Lire la suite

Pages