L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

Comprendre les transferts d'énergie lors de la photosynthèse

A l'aide de trois pigments manipulés par microscopie à effet tunnel, les chercheurs de l'IPCMS et de FEMTO-ST étudient les transferts d'énergie entre molécules pour comprendre plus finement le mécanisme de photosynthèse dans les végétaux. Ces travaux sont publiés dans Nature Chemistry.

La photosynthèse permet aux végétaux de transformer l’énergie solaire en énergie chimique nécessaire à leur croissance. Ce mécanisme est réalisé par un assemblage complexe de molécules organiques, les pigments, ayant pour but de collecter, transporter et transformer l’énergie solaire. Les transferts d’énergie successifs se font par sauts entre molécules voisines, mais également via des phénomènes collectifs, potentiellement cohérents, impliquant simultanément un plus grand nombre de pigments. Mieux comprendre ces effets nécessite de décortiquer ces assemblages de pigments, afin d’étudier séparément le rôle de chaque unité active dans la photosynthèse. Dans cette étude, en adoptant une approche dite « bottom-up », les chercheurs et les chercheuses utilisent des pigments modèles isolés les uns des autres, qu’ils réassemblent ensuite de sorte à former les premières bases fonctionnelles capables de reproduire les mécanismes de transfert d’énergie intervenant dans la photosynthèse.

Trois pigments différents sont ainsi déposés par évaporation sur une surface en très faible quantité, afin de disposer de molécules éloignées les unes des autres. Un microscope à effet tunnel permet de visualiser chacun des pigments, puis de les manipuler un à un, de sorte à former des structures proches des briques élémentaires observées dans les systèmes photosynthétiques naturels. Un premier pigment, dit donneur, absorbe une excitation. Un second joue le rôle d’intermédiaire qui, selon sa nature, augmente ou réduit l’efficacité du transfert d’énergie. Un troisième pigment, accepteur, transforme cette énergie en photon. Dans l'expérience, le microscope à effet tunnel est utilisé pour émettre un électron afin de générer une excitation locale d’un des pigments, ce qui permet de reproduire le mécanisme d’absorption d’un photon par un pigment de la plante. L’énergie reçue par l’accepteur est convertie en photons plutôt qu’en énergie chimique. La réaction correspond ainsi à une photosynthèse à l'envers, la capture d'un électron amenant à la libération d'un photon, mais les transferts d'énergie s’opèrent de la même façon.

Cette approche permet de contrôler la distance et l’orientation entre les pigments avec une précision proche de la distance séparant deux atomes et les chercheurs ont ainsi pu mettre en avant le rôle joué par des interactions dans le mécanisme de transfert d’énergie. Elles sont soit de longue portée, de type dipôle-dipôle, soit de courte portée, ces dernières relevant d’un mécanisme, dit d’échange, propre à la physique quantique. Cette étude montre également que, selon sa nature chimique, le pigment intermédiaire peut jouer un rôle de relais actif de l’excitation, amplifier le transfert d’énergie entre deux molécules sans directement intervenir dans le processus, ou partiellement le bloquer.

Ainsi, en utilisant des briques élémentaires similaires à celles utilisées par la plante pour transporter et convertir l’énergie solaire, les chercheurs ont mis au point une plateforme pour reproduire les mécanismes fins de la photosynthèse et, dans un futur proche, les élucider.

Schéma de l’expérience où la pointe d’un microscope à effet tunnel (en gris) est utilisée pour exciter un assemblage de trois pigments proches de ceux impliqués dans la photosynthèse des végétaux. L’excitation générée dans le pigment bleu est transférée, séquentiellement, jusqu’au pigment rouge où l’énergie est transformée en photon (en haut). Image de fluorescence hyper-résolue des trois pigments (en bas).    (Crédit : Guillaume Schull, IPCMS)

DOI : 10.1038/s41557-021-00697-z.

Contact FEMTO-ST : Frédéric Cherioux, Directeur de recherche CNRS

Voir l'article paru sur le site de l'INP

  • FEMTO-Innovation au Salon Européen de la Recherche et de l’Innovation

    FEMTO-Innovation était présent au Salon Européen de la Recherche et de l’Innovation sur le stand de l'association des instituts Carnot les 5, 6 et 7 juin dernier à la Porte de Versailles à Paris (Stand B2 – Hall 5.1).

    Lire la suite
  • FEMTO-Innovation au salon EPMT

    FEMTO-Innovation était présent à la deuxième édition du salon EMPT qui s'est tenu à Lausanne du 3 au 6 juin 2008 dernier et qui a réuni plus d'une centaine d'acteurs impliqués dans les domaines d'application des micro et nanotechnologies.

    Lire la suite
  • Clinical Proteomics in Oncology

    Dear Colleague,

    The French Institute of Cancer (Canceropole Grand-Est) and the CLIPP Proteomic Platform (Dijon, Besançon) organize the 2nd international conference entitled "Clinical Proteomics in Oncology" in Dijon (France) on July 3rd and 4th , 2008.

    Lire la suite
  • Journée FEMTO-ST / Energie à Belfort le 15 mai

    Les enjeux liés à l’énergie revêtent un caractère de plus en plus primordial. C’est pourquoi, avec nos partenaires industriels, nous avons organisé le jeudi 15 mai 2008 au Centre Atria de Belfort, une journée pour présenter les défis scientifiques et technologiques ainsi que nos activités de R&D dans le secteur de l’énergie.

    Lire la suite
  • Molécules sur substrat semi-conducteur à température ambiante

    Le groupe « nanosciences » vient de démontrer pour la première fois qu’il est possible d’observer des molécules organiques conjuguées qu’elles soient isolées ou auto-assemblées sur des substrats semi-conducteurs à température ambiante.

    Lire la suite
  • Current Biology publie les observations par AFM des microtubules réalisées par C. Elie-Caille

    Ce travail montre que la microscopie à force atomique (AFM) permet une résolution moléculaire permettant d’imager des protofilaments individuels de tubuline dans leur environnement natif, à une résolution moléculaire...

    Lire la suite
  • Fu-Li Hsiao receives a Best Student Paper Award at IEEE Ultrasonics Symposium 2007

    Fu-Li Hsiao, a PhD candidate shared with the National Central university of Taipei, Taiwan, has received one of the Best Student Paper Awards at IEEE Ultrasonics Symposium 2007, held in New York from October 17-31, 2007. The title of his contribution was "Experimental Study of Complete Band Gaps and Waveguiding inside Phononic Crystal Slabs".

    Lire la suite
  • Worshop - Prolégomènes au calcul quantique

    Le worshop "Prolégomènes au calcul quantique" aura lieu à FEMTO-ST à Besançon, les 21et 22 novembre 2007. Ce workshop est soutenu par un Projet exploratoire pluridisciplinaire (PEPS) du département ST2I du CNRS.

    Lire la suite
  • Best Poster Award at ElecMOl’06

    A joint report of collaborative work with researchers of the Laboratoire de Physique Moléculaire was awarded a Best Poster Award during the ElecMOl’06 meeting (December 2006, Minatec, Grenoble, FRANCE). The topic of the communication was about "self-assembly & supramolecular architecture".

    Lire la suite
  • Conférence de Oliver Wright le 13 septembre 2007

    Tracking surface phonons on phononic crystals

    Lire la suite

Pages