L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

Hommage à notre collègue Philippe LUTZ

La communauté universitaire de Bourgogne Franche-Comté vient de perdre soudainement Philippe LUTZ, un collègue et ami de grande valeur, professeur à l’Université de Franche-Comté et chercheur de renom en microrobotique au laboratoire FEMTO-ST.

Décédé ce week-end suite à un arrêt cardiaque, Philippe Lutz était un collègue très apprécié pour ses multiples qualités humaines et professionnelles.

C'était un chercheur passionné, un enseignant dévoué, et un responsable engagé. Empreint d’une grande humanité, il avait toujours un mot attentionné et réconfortant lorsque l’un de ces collègues était en difficulté personnelle ou professionnelle. Il avait à cœur également de partager des moments festifs avec ses collègues. Il était unanimement apprécié dans la communauté et savait fédérer autour de lui avec conviction et bienveillance. Philippe savait se mettre au service du collectif et se rendait disponible pour épauler, conseiller ou juste écouter les autres collègues avec une grande justesse.

Philippe était l’un des pionniers et l’un des leaders internationaux de la thématique de la micromécatronique et de la microrobotique. A son arrivée à l’Université de Franche-Comté en 2002, il avait contribué à développer cette thématique en accompagnant avec succès la carrière de jeunes collègues. Fort de son expérience, il avait à cœur en effet que les doctorants, les post-docs et les jeunes collègues qu’il accompagnait, prennent leur autonomie et réalisent pleinement leurs projets professionnels.

Ses contributions dans son domaine scientifique sont exceptionnellement nombreuses dans des domaines variés comme la conception et la commande de micro-nano-systèmes, les micropréhenseurs, les micro-nanorobots, la micro-nanomanipulation, les plateformes de micro-assemblage, la conception optimale et la commande de micro-actionneurs piézoélectriques. Il a ainsi participé à plus de 90 publications internationales. Philippe était reconnu à l’échelle internationale pour ses contributions majeures à notre communauté scientifique et pour ses valeurs humaines et son esprit d’équipe. Il a ainsi collaboré avec de nombreux laboratoires de par le monde en Europe, aux Etats-unis, au Japon, et plus récemment sur le continent Africain. Par la qualité de ses travaux et son engagement au service du collectif, Philippe avait reçu plusieurs prix des sociétés savantes en particulier d’IEEE, et contribuait à sa communauté en tant qu’éditeur dans plusieurs journaux internationaux en tant que membre de comités scientifiques de nombreuses conférences. Il mettait cette implication à l’échelle internationale au service du rayonnement de notre belle région comme lorsqu’il s’était porté volontaire pour assurer la direction de l’organisation de la conférence internationale “International Symposium on Optomechatronic Technology” qui avait eu lieu, grâce à lui, à Besançon à l’automne dernier.

Il était très attaché au travail en équipe capable de créer une dynamique de groupe au-delà de ses activités scientifiques propres. Au sein du département AS2M dont il a assuré des fonctions de responsable d’équipe et récemment la direction du département, il avait su fédérer autour de lui l’ensemble de ses collègues dans une ambiance tout à la fois studieuse, humaine et agréable. Philippe était également engagé dans le transfert de technologies. Inventeur de nombreux brevets, il participait à des partenariats avec des industriels et s’était impliqué dans la création de la start-up Percipio Robotics. Il était aussi secrétaire au Bureau de l'association Micronora.

Philippe était également très attaché à la construction collective au sein de l’enseignement supérieur et la recherche à l’échelle de la région et au niveau national. Il s’est pleinement impliqué avec brio dans des responsabilités scientifiques collectives, participant au comité de direction du laboratoire FEMTO-ST et s’impliquant dans la construction de l’Université Bourgogne Franche-Comté en tant que directeur d’école doctorale puis en tant que directeur du collège doctoral. Il participait également activement au Groupe de Recherche (GdR) Robotique du CNRS et au groupe des directeurs de collèges doctoraux à l’échelle nationale.

Au-delà de l'abattement et de l'incompréhension face à sa disparition si soudaine, si prématurée et si inacceptable, ses collègues, présentent à toute sa famille, à ses amis, leurs plus sincères condoléances. Nous avons perdu un ami, et une personne de très grande valeur que nous regrettons avec douleur et tristesse.

Contact : Yann Le Gorrec, Directeur du Département AS2M de FEMTO-ST

  • Echange de bonnes pratiques autour de la spécialisation intelligente

    Dans le cadre de la programmation 2014-2020 des fonds européens, l’Union européenne a demandé à toutes les régions d'Europe d’élaborer une « stratégie de spécialisation intelligente » (« smart specialization strategy ») pour la recherche et l’innovation sur leur territoire : c’est la S3.

    Lire la suite
  • Apprentissage d'un réseau de neurones optiques.

    Les architectures photoniques destinées à concevoir les ordinateurs du futur inspirés du fonctionnement du cerveau (intelligence artificielle), continuent de progresser à FEMTO-ST, notamment dans la cadre du projet NeuroQNet.

    Lire la suite
  • FEMTO-ST remporte le 2e prix d'ActInSpace 2018 (Besançon)

    La troisième édition d'ActInSpace s’est déroulée en simultané dans plusieurs villes de France, d'Europe et du monde les 25 et 26 mai 2018.

    Lire la suite
  • Quand la lumière est dirigée par son champ magnétique

    Des chercheurs de FEMTO-ST ont découvert une nouvelle interaction magnétique optique pour diriger les flux lumineux. Ces travaux sont publiés dans la revue Light : Science and Applications

    Lire la suite
  • Amar Nath Ghosh récompensé à l'OSA Advanced Photonics Congress

    Amar Nath Ghosh a reçu le Best student paper award de l'OSA Advanced Photonics Congress qui a eu lieu du 2 au 5 juillet à Zurich.

    Lire la suite
  • L'équipe nanoscience de FEMTO-ST en couverture du journal de la société chimique de France

    Lire la suite
  • Focus sur les innovations de la filière "systèmes hydrogène-énergie"

    Quelques jours après l’annonce par le gouvernement du lancement d’un grand plan national hydrogène, l’institut Femto-ST organise le 20 juin 2018 au FCLAB à Belfort, un focus sur les innovations de la filière « systèmes hydrogène énergie ».

    Lire la suite
  • Assemblage robotique de la plus petite maison du monde

    les capacités de manipulation et d'assemblage de nanocomposants de la plateforme "µRobotex" fait le buzz sur le net et dans la presse internationale à travers la fabrication par origami d'une micro-maison au bout d’une fibre optique dont les dimensions sont inférieures au diamètre d’un cheveu.

    Lire la suite
  • Nicolas Andreff, reçoit Le Grand Prix Scientifique 2018 de la Fondation Charles Defforey-Institut de France

    Remis le 30 mai sous la Coupole de l'Institut de France des mains de M. Jean-Paul Laumond, membre de l'Académie des Sciences, ce Grand Prix vient couronner ses travaux et ceux de son équipe dans le domaine de la microrobotique médicale

    Lire la suite
  • Journée de la Lumière 2018

    Suite au succès de l’année internationale de la Lumière qui a mis en évidence l'importance des sciences et technologies à base de lumière et qui a généré plus de 13000 activités dans 147 pays, l’UNESCO a proclamé le 16 mai comme étant la Journée internationale de la lumière.

    Lire la suite

Pages