L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

Micronora 2008 : Micron d’or et micro-vache

Pour la voir, il faut un microscope. Ses pièces sont en SU-8, une résine photosensible à haute résistance chimique et mécanique et font 5 µm d’épaisseur, tout comme ses encoches d’assemblage. Elles ont été fabriquées dans la salle blanche MIMENTO de FEMTO-ST sur un wafer en silicium. La plus petite pièce, le museau fait 50x50x5 µm3 et pèse 15 ng ; sa surface est donc comparable au diamètre d’un cheveu.

La performance technologique réside dans l’assemblage minuscule en volume de 5 pièces à l’échelle du micron réalisé grâce à la station de micro assemblage Pronomia. En effet, à cette échelle, les manipulations et les assemblages sont compliqués par les frottements et les forces d’adhésion très importants.

Les applications de cette innovation sont multiples et concernent des domaines variés tels que le médical, l’horlogerie, l’optique, les capteurs ou encore le spatial.

micro-vache

micro-vache

Micro-vache assemblée par la station de micro-assemblage PRONOMIA, Micron d'or 2008

  • Laboratoires communs CNRS-Entreprises 2021

    FEMTO-ST et AUREA Technology mis à l’honneur lors du LAB COM CNRS qui s'est tenu à Paris les 29 et 30 novembre.

    Lire la suite
  • Nanorobotique du futur : FEMTO-ST entre dans la 4ème dimension

    Pour la première fois, des structures nanorobotiques ont été réalisées par pliage en 3 dimensions d'une membrane multi-couche en proposant en plus leur actionnement par un principe électro-thermo-mécanique.

    Lire la suite
  • Lumière sur les lasers supercontinuum

    En collaboration avec des collègues des Universités de Tampere, d'Aston et de l'ICB à Dijon, des chercheurs de FEMTO-ST ont fait des progrès significatifs sur la compréhension de la nature chaotique des lasers en étudiant un laser supercontinuum en régime d’impulsions fortement instables.

    Lire la suite
  • Julio Andrés Iglesias Martínez reçoit le prix de la meilleure présentation étudiante à IEEE Ultrasonic Symposium

    Ses travaux consistent à réaliser des cristaux phononiques tridimensionnels à l’échelle microscopique présentant les bandes interdites les plus larges connues à ce jour.

    Lire la suite
  • Des textiles égyptiens vieux de 4000 ans éclairent sur la durabilité des fibres de lin

    Publiés dans la revue Nature Plants, des travaux impliquant des scientifiques de FEMTO-ST aident à proposer des matériaux à base de fibres de lin toujours plus performants et résistants.

    Lire la suite
  • Les Visites insolites du CNRS 2021 : plongez au cœur de la science !

    Plonger dans la peau d’une cellule, comprendre les systèmes de conversion d’énergie ou encore savoir pourquoi et comment l’hydrogène pourrait être le carburant du futur…grâce aux visites insolites organisées à Besançon et Belfort par FEMTO-ST !

    Lire la suite
  • Matière programmable : Tentative de record du monde

    Une équipe de recherche de FEMTO-ST tente de faire homologuer par le « Guinness World Record » le record du plus grand nombre de blocs lumineux autonomes assemblés dans une structure.

    Lire la suite
  • Rodolphe Boudot reçoit le prix EFTF Young Scientist Award 2020

    L'IEEE EFTF-IFCS 2021 est une conférence conjointe de l'European Frequency and Time Forum et de l'IEEE International Frequency Control Symposium. La conférence conjointe 2021, initialement prévue à Paris en avril, a été convertie en une conférence virtuelle du 7 au 17 juillet 2021.

    Lire la suite
  • Giacomo Clementi, grand prix i-PhD

    Pour ses travaux sur le matériau Niobate de Lithium (LiNbO3) qui ont permis de concevoir des dispositifs originaux et efficaces de récupération d’énergie vibratoire par effet piézo-électrique, en particulier pour les objets connectés.

    Lire la suite
  • Concours des doctorants-ambassadeurs FEMTO-ST

     Remise de prix aux trois vainqueurs du concours de meilleurs posters de présentation de travaux de thèse lors du séminaire interne FEMTO-ST du 2 juillet.

    Présentation « en live » en amphi à Sevenans (UTBM) des 10 doctorants finalistes, suivi d’un vote en ligne qui a récompensé :

    Lire la suite

Pages