L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

Nouvelle méthode informatique dans le traitement des tumeurs rénales chez l'enfant

Améliorer, par méthode informatique, l’analyse de l’imagerie médicale dans le traitement des tumeurs rénales chez l’enfant.

Dans le cadre d’un projet INTERREG, l’institut FEMTO-ST (département DISC) en lien avec ses différents partenaires franco-suisses va développer une méthode informatique capable de construire des représentations en trois dimensions de reins tumoraux chez l’enfant à partir d’images scanner et sans intervention humaine.
Le lancement et la présentation de ce projet aura lieu le lundi 16 janvier 2017 et fera l’objet d’un point presse à 16h30 dans les locaux de l’institut FEMTO-ST à Besançon (15 avenue des Montboucons).

Le néphroblastome est une tumeur maligne du rein de l’enfant, spécifique à la petite enfance, qui touche en France environ un enfant sur 10 000 et représente 10% des tumeurs malignes pédiatriques. Son diagnostic initial et la planification chirurgicale à partir de données pré-opératoires précises sont basés sur l’imagerie. La segmentation des images scanner, c’est-à-dire l’extraction dans l’image des objets sur lesquels doit porter l’analyse, est une étape primordiale permettant de préciser la topographie minutieuse de la tumeur. En effet, elle conditionne la faisabilité d’une chirurgie conservatrice et la détermination de la zone d’ablation. Cependant, cette segmentation reste limitée avec les techniques d’imagerie actuelles et il s’agit d’une étape chronophage car manuelle ou semi-automatique.
Le développement d’une méthode de segmentation rénale entièrement automatique est donc un challenge dans le domaine de l’analyse d’images médicales.

C’est l’objet du projet proposé par l’institut FEMTO-ST(via l’Université de Franche-Comté) et ses partenaires franco-suisses (CHRU de Besançon, IDO-In, EPFL, CFI) qui consiste à développer une plateforme informatique permettant de stocker de manière sécurisée des informations et de construire automatiquement, à l’aide d’outils d’intelligence artificielle, des représentations numériques en trois dimensions du rein à partir d’images scanner du patient. Cet outil informatique permettra ainsi aux médecins de définir avec la plus grande précision possible les contours d’une tumeur rénale chez l’enfant.

D’une durée de 36 mois et d’un montant global de 1,3 M €, ce projet INTERREG est financé à hauteur de 860 000 € côté français (dont 520 000 euros financés par le FEDER) et 440 000 € côté suisse (dont 111 000 euros financés par Interreg Suisse et 111000 financés par le Canton de Neuchâtel).

  • Deux Best Paper awards à Photonics West

    Mathilde Hary et Maxime Romanet remportent deux des 5 prix décernés au titre des meilleures présentations orales lors du plus important congrès international de l’optique-photonique

    Lire la suite
  • John Dudley reçoit le prix EPS sur la science de la lumière

    Ce prix – reçu conjointement avec Goëry Genty de l'université de Tampere - récompense leurs contributions pionnières à la fibre optique non linéaire ultrarapide.

    Lire la suite
  • Michaël Gauthier, nouveau directeur de FEMTO-ST

    Une nouvelle équipe s’installe à la direction de l’institut pour un mandat de 5 ans à partir de janvier 2024.

    Lire la suite
  • Nadia YOUSFI STEINER lauréate de la médaille Blondel 2023

    Cette médaille vient récompenser les contributions déterminantes de ses travaux sur la résilience des systèmes piles à combustible et Hydrogène

    Lire la suite
  • Maxence Leveziel récompensé par le prix de thèse robotique du CNRS

    Ses travaux ont permis de développer un robot miniature capable de manipuler des objets micrométriques à des vitesses jamais atteintes

    Lire la suite
  • Succès de la journée des utilisateurs de la centrale de technologie MIMENTO

    Le rendez-vous annuel de la plateforme de micro-nanotechnologies a permis de partager et de récompenser les plus belles réalisations technologiques réalisées par ses utilisateurs internes et externes.

    Lire la suite
  • Thibaut Sylvestre élu Optica Fellow 2024

    Thibaut figure parmi les 129 nouveaux élus, honoré pour ses contributions pionnières sur les fibres optiques et les lasers à fibre

    Lire la suite
  • Nouvelle rentrée pour la Graduate School EIPHI

    200 nouveaux étudiants rejoignent ses 16 masters internationaux en 2023-2024

    Lire la suite
  • Deux prix du meilleur papier pour Ishamol Labbaveettil

    Ces prix viennent récompenser ses travaux de doctorat sur les films de KNbO3

    Lire la suite
  • Visites insolites du CNRS : immersion à FEMTO-ST le 12 octobre

    Entrez au cœur d’une salle blanche en combinaison de protection et venez faire des expérimentations à l’aide de lasers et de fibres optiques !

    Lire la suite

Pages