L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

Le microrobot FEMTO-ST double champion du monde de vitesse

Après avoir décroché leur premier titre de champion du monde l’année dernière en Alaska, nos chercheurs français sont venus aujourd’hui à Shanghai réitérer leur performance pour s’illustrer à nouveau dans la coupe internationale de microrobotique.

Vous vous en souvenez sûrement, il y a déjà un an, le microrobot bisontin ‘MagPieR ‘ avait fait sensation en décrochant lors de sa première participation le titre de champion du monde et un record du mondial de vitesse face aux microrobots des plus grandes universités du monde entier. Les chercheurs de l’équipe française, issus de l’institut FEMTO-ST et des instituts parisiensISIR et LPN ont ainsi réussi l’exploit de confirmer leur suprématie dans une nouvelle épreuve encore plus ardue que l’année dernière. Alors que la précédente épreuve consistait en un sprint en ligne droite, cette année « le robot devait parcourir un chemin déterminé dans un petit labyrinthe avec des portes d’un demi-millimètre de large dans une aire de jeu de 3,5 mm x 2 mm », précise Alex Ivan, le principal inventeur de ce microrobot.

« Un robot dix mille fois plus petit qu’une voiture »

« The French Team » telle que surnommée à Shanghai a ainsi objectivement écrasé la compétition en réalisant le parcours dans un temps record de 1,86 secondes contre 23 secondes pour l’université d’Hawaii classée en deuxième position à l’issue de ce challenge.

« Le plus des français : un robot complètement automatique »

« Notre force, cette année, est d’avoir rapidement développé un robot complètement automatique capable de se déplacer sans intervention humaine », soulève Mohamed Kharboutly, membre de l’équipe, qui est resté à Besançon. En effet, les autres concurrents ont dû piloter le déplacement de leur robot par joystick alors que le robot français fonçait dans le labyrinthe à toute vitesse sans intervention humaine. Pas étonnant, puisque le développement de microsystèmes possédant plusieurs fonctions (multi-physiques) est l’une des forces de l’institut FEMTO-ST sur l’échiquier international de l’innovation et de la recherche !

« Cette belle victoire démontre le niveau international de nos chercheurs »

Aujourd’hui, à Shanghai, la compétition entre les 7 équipes a eu lieu avec un peu plus de pression que l’année dernière puisque les français étaient là pour défendre leur titre.

Cette victoire montre que nos chercheurs nationaux sont en bonne place dans la course à l’innovation, source des produits de demain. Ces résultats sur la commande à haute vitesse de microrobots ouvrent déjà des applications dans l’assemblage rapide de composants électronique, projet dans lequel est impliqué l’institut FEMTO-ST ou même à plus long terme dans la manipulation et la production de cellules biologiques à très haute vitesse.

Dès son retour à Besançon, le microrobot double champion du monde sera l’invité vedette de l’évènement « le Robot fait son show » qui aura lieu à l’ENSMM, le 21 mai 2011 ou vous êtes les bienvenus !

Contact : Joël Agnus

Institut FEMTO-ST

Joel.agnus@ens2m.fr

03.81.40.28.10

diplome shangai

diplome shangai

diplome shangai

  • John Dudley nommé membre senior de l'institut universitaire de France

    Issu du département d’Optique de FEMTO-ST et enseignant chercheur à l’université de Franche-Comté, John Dudley est nommé à une Chaire Fondamentale dans la catégorie senior de l'Institut Universitaire de France (IUF)

    Lire la suite
  • Développement d'un polymère thermodurcissable biosourcé et recyclable :

    Une étape majeure vers l'intégration des composites à matrices thermodurcissables dans l'économie circulaire et biosourcée.

    Lire la suite
  • FEMTO-ST s'implique du 13 au 15 Mai à Pint of Science Festival

    De nombreux chercheurs de l’institut se mobilisent à Besançon à l’occasion de la 11ème édition du festival international de vulgarisation scientifique sur des thématiques variées : optique, robotique, microtechniques pour les médicaments innovants, développement durable.

    Lire la suite
  • Nanofabrication par laser: des nanopiliers qui émergent du saphir

    Les lasers femtoseconde sont connus pour permettre de la découpe extrêmement précise des matériaux ou texturer les surfaces. Une équipe de FEMTO-ST a réalisé une première mondiale, ouvrant une nouvelle utilisation de ces lasers.

    Lire la suite
  • Prix du meilleur papier sur BIOSTEC 2024

    Raniya Ketfi, Zeina Al Masry et Noureddine Zerhouni ont remporté le Prix du meilleur papier de recherche lors de la 17e Conférence Internationale Conjointe sur les Systèmes et Technologies en Ingénierie Biomédicale.

    Lire la suite
  • Mayra Yucely Beb Caal récompensée du prix « Talents scientifiques féminins 2024»

    Doctorante au sein de l’équipe micro et nanorobotique de FEMTO-ST, elle figure parmi les 20 femmes talentueuses originaires de 15 pays, qui apportent chacune une contribution significative dans leur domaine scientifique.

    Lire la suite
  • Deux Best Paper awards à Photonics West

    Mathilde Hary et Maxime Romanet remportent deux des 5 prix décernés au titre des meilleures présentations orales lors du plus important congrès international de l’optique-photonique

    Lire la suite
  • John Dudley reçoit le prix EPS sur la science de la lumière

    Ce prix – reçu conjointement avec Goëry Genty de l'université de Tampere - récompense leurs contributions pionnières à la fibre optique non linéaire ultrarapide.

    Lire la suite
  • Michaël Gauthier, nouveau directeur de FEMTO-ST

    Une nouvelle équipe s’installe à la direction de l’institut pour un mandat de 5 ans à partir de janvier 2024.

    Lire la suite
  • Nadia YOUSFI STEINER lauréate de la médaille Blondel 2023

    Cette médaille vient récompenser les contributions déterminantes de ses travaux sur la résilience des systèmes piles à combustible et Hydrogène

    Lire la suite

Pages