L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

Les chimères existent...

L'American Institute of Physics (AIP) a publié notre récent article dans l'un des temps forts scientifiques spéciaux, connu sous le nom de Scilight. En raison de sa nouveauté et de son lien étroit avec des phénomènes omniprésents, les résultats rapportés présentent un grand intérêt pour le grand public.

Les systèmes à retard se rencontrent fréquemment dans la vie courante, sans forcément en avoir conscience, et se manifestent par des comportements oscillants ou instables de systèmes en mouvement. L’expérience d’alternance de chaud et de froid sous une douche matinale en est un exemple : l’eau froide de départ nous pousse à ajuster rapidement le mélangeur vers le chaud, mais l’effet retardé, à cause du temps de propagation du mélange chaud dans les tuyaux jusqu’à notre peau, nous amène à rapidement revenir vers un réglage froid, et ainsi de suite… Ces oscillations sont un des nombreux comportements possibles que peuvent présenter les systèmes dynamiques à retard. D’autres comportements bien plus complexes sont étudiés, telles que du chaos déterministe, ou plus récemment, des états baptisés « chimères ».

Ces états contre-intuitifs correspondent à une auto-organisation de systèmes complexes homogènes en sous-ensembles, chacun adoptant des comportements très distincts mais capables de coexister de manière stable. Il peut s’agir par exemple d’un sous-ensemble chaotique, co-habitant avec un sous-ensemble au comportement parfaitement régulier. Les chimères émergent ainsi de manière spontanée dans des systèmes complexes, brisant la symétrie de comportement normalement attendue au sein d’un système complexe homogène. Elles ont été découvertes dans des réseaux d’oscillateurs couplés, tous les oscillateurs étant parfaitement identiques, mais aussi dans des systèmes dynamiques à retard.

Ces résultats publient la découverte numérique et expérimentale de chimères en deux dimensions, dans le cas de systèmes dynamiques à double retard. Une mer chaotique a été observée, comprenant une île de tranquillité au milieu ; le symétrique est également observé, une île chaotique dans une mer de tranquillité (voir Figure 1). D’autres solutions originales ont également été obtenues de manière inattendue dans ces dynamiques à double retard, tels que des solitons dissipatifs. Ces comportements sont potentiellement concernés par des modes du fonctionnement du cerveau, dont le modèle physique est celui d’un réseau d’oscillateurs couplés identiques, les neurones.

D. Brunner, B. Penkovsky, R. Levchenko, E. Schöll, L. Larger, Y. Maistrenko, “Two-dimensional spatio-temporal complexity in dual-delayed nonlinear feedback systems: chimeras and dissipative solitons,” Chaos 28, 103106 (2018). https://aip.scitation.org/doi/10.1063/1.5043391

  • Deux jeunes chercheuses franc-comtoises distinguées par des médailles de bronze du CNRS

    Aude Bolopion (microrobotique) et Nadia Yousfi-Steiner (génie électrique), deux jeunes chercheuses de l’institut FEMTO-ST, ont été récompensées chacune par une médaille de bronze CNRS pour leur contribution respective à l’avancée de la recherche française.

    Lire la suite
  • Sécuriser et certifier le temps

    Inauguration mardi 9 juillet d’un laboratoire commun entre FEMTO-ST et l’entreprise Gorgy Timing pour développer des systèmes de diffusion sécurisée et certifiée du temps et des fréquences au niveau des réseaux sans fil et informatiques.

    Lire la suite
  • Micro-soufflage de verre pour la réalisation de composants optiques miniatures

    Une équipe de chercheurs de FEMTO-ST a développé des lentilles miniatures coniques en revisitant des techniques de soufflage du verre pratiquées depuis l’époque romaine.

    Lire la suite
  • Détecter les problèmes de coagulation des patients en 60 minutes

    Des chercheurs de FEMTO-ST et de l’Université de Genève ont mis au point un appareil permettant d’investiguer en conditions réelles les capacités des plaquettes du patient à stopper les saignements.

    Lire la suite
  • Focus sur le projet européen MiMédi

    Mardi 11 juin, les équipes de l’Institut FEMTO-ST et de l’EFS Bourgogne-Franche-Comté ont présenté, en présence de représentants de la Région, un important projet de recherche européen de spécialisation intelligente régionale.

    Lire la suite
  • Réunion de clôture du projet S3-4AlpClusters

    Les 13 et 14 mars, la conférence finale du projet S3-4AlpClusters a eu lieu à Venise, en présence de tous les partenaires (dont FEMTO-ST), les observateurs, des décideurs politiques et de membres de la Commission européenn

    Lire la suite
  • Le Prix W. G. Cady décerné à Serge GALLIOU à l’IEEE IFCS 2019

    Ce prix récompense les contributions exceptionnelles et pionnières de Serge Galliou dans le développement de résonateurs acoustiques cryogéniques à extrêmement grand facteur de qualité (très faibles pertes mécaniques) pour des applications capteurs, oscillateurs ou de physique fondamentale.

    Lire la suite
  • FEMTO@SCHOOL : des chercheurs invitent la lumière dans les lycées

    Les opticiens de FEMTO-ST proposent un large éventail d'activités de vulgarisation autour de la lumière et de ses applications pour susciter l’intérêt des lycéens pour les sciences et les technologies. 

    Lire la suite
  • Médailles de bronze du CNRS : un doublé historique pour FEMTO-ST

    Aude Bolopion (micro-nano robotique biomédicale) et Nadia Yousfi Steiner (diagnostic piles à combustible) sont récompensées de la médaille de bronze 2019 du CNRS pour leurs travaux de recherche prometteurs.

    Lire la suite
  • Best student paper award pour Rémi Meyer

    Rémi Meyer a obtenu le prix de la meilleure présentation étudiante lors de la dernière conférence SPIE-Photonics West pour ses travaux portant sur l’usinage laser avec une précision micrométrique appliqué à la découpe du verre de grande épaisseur.

    Lire la suite

Pages