L'institut
Actualité de FEMTO-ST

Vous êtes ici

Bilal KOMATI (AS2M) obtient le Prix de la meilleure thèse en robotique

Depuis 2007, le GdR Robotique délivre un prix de thèse qui a pour but de distinguer de jeunes chercheurs en robotique dont les travaux, d’une grande qualité scientifique, ont permis une avancée de la recherche par des contributions au progrès des connaissances scientifiques et/ou aux innovations techniques en robotique.
L’édition 2015 concerne des thèses soutenues durant l'année 2014.

Félicitations à Bilal KOMATI (AS2M) qui a obtenu ce prix pour sa thèse intitulée : "Micro-assemblage automatisé à l’aide d’une pince instrumentée en force et d’une commande hybride force/position"

Le contexte général de la thèse est de développer des stratégies et des outils microrobotiques pour pouvoir assembler d'une manière automatisée des composants à l'échelle dimensionnelle du micromonde (typiquement entre un micromètre et un millimètre). Ces outils microrobotiques permettent de manipuler des objets artificiels ou biologiques (cellules vivantes, ADN, etc). Il faut savoir qu'à cette échelle, les composants sont quasiment invisibles à l'œil nu, on ne peut pas sentir ce qui se passe et on constate une inversion de l'importance des forces : les forces surfaciques (capillarité, van der Waals, électrostatiques) deviennent prépondérantes par rapport aux forces volumiques (poids, inertie). Ainsi, un exemple simple rencontré dans la nature illustrant la prépondérance des forces surfaciques est les petits insectes qui arrivent à grimper sur le mur sans tomber malgré leur poids. Il est ainsi nécessaire et indispensable de mettre en œuvre des stratégies novatrices appropriées pour ces microsystèmes.
Pour répondre à cette difficulté de sentir dans le micromonde, on a proposé d’intégrer des capteurs de force dans une micropince (à base de deux doigts actionnés par effet piézoélectrique). Le but des capteurs sera de fournir un retour tactile similaire à celui de l’homme quand il touche des composants. Ces capteurs de force vont permettre de mesurer les forces appliquées par la pince de chaque côté de l'objet afin de maîtriser sa manipulation. La pince ainsi développée sera nommée une pince instrumentée en force. L’objectif final de la thèse étant d’automatiser le micro-assemblage, nous avons développé des stratégies de micro-assemblage et des lois de commande adaptés aux spécificités du micromonde pour commander la station robotique de micro-assemblage (inclus la pince instrumentée en force). La loi de commande proposée permet de positionner le composant dans sa position désirée tout en commandant les forces d’interaction entre les différents composants.

Encadrants : Philippe LUTZ et Cédric CLEVY

pince instrumentée

pince instrumentée

Pince instrumentée en force (crédit photo : Ludovic Godard).

  • Dépister le cancer grâce à l’haleine

    Une équipe de recherche de FEMTO-ST a réussi à réaliser un premier prototype de laboratoire permettant l’analyse de la composition chimique de l’haleine pour détecter le cancer du poumon. Cet article est publié dans le journal Sensors and Actuators B.

    Lire la suite
  • De nouveaux capteurs pour localiser les foyers épileptiques dans le cerveau

    Grâce à de nouveaux capteurs non-métalliques brevetés, une électro encéphalographie pourra être réalisée simultanément avec une IRM du cerveau. Une avancée importante pour le diagnostic et le traitement de l'épilepsie et d'autres maladies neuronales, en cours de développement au Département d'optique de FEMTO-ST. Ce projet de maturation soutenue par la SATT Grand Est, d'une durée de 24 mois, fait l’objet d’un article dans la lettre de l’innovation du CNRS.

    Lire la suite
  • Fête de la science à Belfort et Besançon les 14 et 15 octobre

    Robotique, informatique, thermique, microtechniques, mécanique…En partenariat avec les acteurs de l’enseignement supérieur, FEMTO-ST participe les 14 et 15 octobre prochain à des animations scientifiques grand public sous forme d’ateliers ou de manipulations dans le cadre de la fête de la science qui se tient à Belfort et Besançon

    Lire la suite
  • Best paper award à ICRE 2017

    Nicolas Delcey, doctorant du département Énergie, a été récompensé lors de l'ICRE 2017 qui, cette année, s'est déroulée à Londres .

    Lire la suite
  • [FOCUS LAB' #2] Peut-on transformer une souris verte en escargot ?

    Découvrez la réponse en images...

    Lire la suite
  • Un problème ouvert résolu en informatique : une réduction efficace de la taille de systèmes

    Gérard Cécé du département DISC/FEMTO-ST a présenté lors de la conférence LICS'17, les fondations d'une série d'algorithmes efficaces du calcul de la plus grande relation de simulation d'un système.

    Lire la suite
  • Trouver de nouveaux débouchés aux matériaux biosourcés

    Dans le cadre d’un projet européen H2020, FEMTO-ST, en lien avec 16 autres partenaires issus de 6 pays européens, ambitionne d'élargir les débouchés des matériaux biosourcés en développant des démonstrateurs pour les secteurs technologiques de pointe tels que notamment le transport terrestre et aérien.
    Le lancement du projet,en présence de l'ensemble des partenaires, a eu lieu mardi 12 septembre dans le locaux de l'institut.

    Lire la suite
  • Une nano-antenne pour imager et caractériser des sources de photons uniques infrarouges

    Bien que produits par milliards, les quantum-dots restent des sources lumineuses nanométriques difficiles à détecter et caractériser individuellement, en particulier quand elles émettent dans l’infrarouge. Des chercheurs de FEMTO-ST ont développé pour cela une nano-antenne intégrée sur fibre optique. Ces travaux ont été publiés dans la revue Nano Letters.

    Lire la suite
  • Tout savoir sur l’auto-organisation de molécules sur silicium

    L’équipe Nanosciences de FEMTO-ST et une équipe de l’IEMN publient une revue exhaustive sur l’auto-organisation sur surface de silicium.

    Lire la suite
  • AFULudine récompensée au concours I-LAB 2017

    AFULudine (start-up issue entre autres des recherches de FEMTO-ST) est lauréate du concours I-LAB 2017, dans la catégorie « Chimie & environnement ».

    Lire la suite

Pages